Corse sauvage

Le Blog :Blog Corse sauvage
Contact :Cliquez sur cette icÔne pour contacter le Webmestre

Taille de Caractères

Taille Ecran

Themes

Mise en page

Styles

Diaporama photos

Mur Vidéo

Les balades aquatiques

Rappel Identification

Ne pas oublier de s'inscrire sur le site et/ou s'identifier en Page Accueil pour ceux qui souhaitent pouvoir intervenir sur leurs commentaires et accéder à des informations réservées aux initiés...

Canyon du Purcaraccia

Bavedda/Purcaraccia - 07/2009 :

Enchaînement des vasques du PurcaracciaUn des musts des canyons corses avec ce joyau, associé à son compère le Poliscellu, qui procure autour de 700m d'altitude un incroyable Aqualand constitué d'un enchaînement continu de vasques, toboggans, sauts, étroitures, ... nichés entre deux formidables cascades de 40m de haut ! Malheureusement dorénavant trop connu et fréquenté, ce terrain de jeu est plus une balade aquatique qu'un canyon tant les obstacles sont contournables  seuls les rappels des deux cascades lui font mériter l'activité canyoning...

Un superbe petit canyon avec des sauts fantastiques, à parcourir plutôt en aller-retour depuis le bas.
Enchaînement des vasques du Purcaraccia

L'enchaînement des vasques du Purcaraccia

La dalle du Purcaraccia


A l’arrivée dans le ravin du sentier venant du virage sous Bocca di Larone, sous la grande dalle sombre en RG, un grand bloc blanc marque l’entrée dans le canyon. Il s’évite normalement par la gauche (RD), via un chemin passant dans une grotte. Pour la petite histoire, pendant des années, j’ai remonté ce ravin en suivant mon instinct de grimpeur, en escaladant donc la dalle du gros bloc (2b Bleau sans chaussons) puis en désescaladant la petite crête immédiatement derrière. Vers la fin des années 90, rencontrant à cet endroit un couple qui me demandait comment parvenir aux cascades, je leur montrais le bloc en me régalant d’avance de voir la jeune dame en escarpins de ville tenter cette escalade. Malheureusement, ils me sortirent un croquis qui leur avait été donné par « un guide corse » montrant le contournement par la grotte. Ils ne sont tout de même jamais parvenus là-haut, mais, depuis, j’emprunte moi aussi la voie normale qu’il m’avait indiquée par ce fait.

Toboggan double détente du Purcaraccia

Toboggan
double détente

1ère cascade de 40m du Purcaraccia

1ère cascade de 40m
du Purcaraccia
 

Accès au toboggan double détente du Purcaraccia

Accès toboggan double détente

1er toboggan du Purcaraccia

1er toboggan

• Accès : Via Solenzara et la D268 qui monte au col. Après Bocca di Larone, petit col avec parking où il vaut mieux s'arrêter pour se garer, descendre 300m puis, à la 1ère épingle à gauche, découvrir le départ du sentier en plein centre du virage. Suivre le sentier en ligne de niveau jusqu'au torrent, sans jamais descendre dans le canyon : la fin du sentier en vue de l'arrivée dans le canyon est très abimée (35mn). Suivre le torrent par la RD (Rive Droite) jusqu'à la 1ère cascade de 8m. Monter en RG (Rive Gauche) par une sente escarpée en zigzag contournant la cascade de 8m et, au-dessus, la 1ère cascade de 40m pour arriver au sommet de celle-ci (10mn). Au-delà, 2 solutions : soit rester proche du canyon en RG et contourner la 2ème cascade de 40m par la gauche (RD) et un petit pas d'escalade, soit contourner cette cascade par un sentier loin du canyon par la droite, loin en RG, en allant jusqu'à un col avec des pins au-dessus de la cascade. Continuer ensuite jusqu'au 1er coude à gauche du canyon : c'est le départ (15mn). En tout, 45mn à 1h.

• Retour : Via le même chemin en ligne de niveau après avoir descendu les cascades.

• Descente : 2h30 - Décrite en balade aquatique, elle prend toutes les vasques et sauts et évite les 2 cascades de 40m et la cascade de 8m par le chemin de montée. Tout est évitable et contournable !

• Intérêt : Oui, j'ai classé le Purcaraccia en balade aquatique ! La descente canyon n'offre strictement aucun intérêt supplémentaire que les 2 rappels de 40m des cascades à faire en supplément : le reste est identique. Ce n'est pas un vrai canyon dans cette partie du ravin, puisque tous les obstacles s'évitent aisément et de plusieurs manières. C'est donc typiquement une descente qui obéit à tous mes critères de balade aquatique, mais, curieusement, cette partie du Purcaraccia est toujours indiquée comme canyon et comme un des canyons majeurs de l'île. Majeur il l'est, mais pas par ses caractéristiques canyoning : plutôt par la fantastique beauté du paysage constituée par l'enchaînement époustouflant de vasques, étroitures, sauts, toboggans entre les 2 cascades de 40m et le merveilleux aqualand qui s'y est créé. Tout le monde a bien compris cela, puisque, dorénavant, en été jusqu'à 200 personnes par jour montent jouer dans cet aqualand et ce ne sont pas des canyoneurs. La descente se fait donc entre les serviettes de bain et les tubes de crême à bronzer qui sont le danger le plus important : casque obligatoire en cas de glissade ! Autre caractéristique qui rend sa pratique en canyoning ennuyeuse en saison : de nos jours, ce sont les BEs (Moniteurs Brevetés d'Etat) et clubs locaux qui en font leur canyon d'initiation et il n'est pas rare de voir 40 à 50 canyoneurs débutants défiler entre les baigneurs pour leur baptême de l'eau ! Regardez donc la rubrique ravinisme ou le canyon de Nura pour découvrir les autres merveilles du Purcaraccia : pourtant, jusqu'en 1995, ce canyon était réservé à quelques initiés (dont nous étions !) et les corses avaient dissimulé l'entrée du sentier d'accès en le laissant maquisé sur 50m à partir de la route et dissimulé au départ derrière un gros buisson !! Nous avons passé, à l'époque, des journées entières d'été en famille sans voir personne, là où, aujourd'hui, vous faites la queue pour accéder aux vasques.

C'est bien sûr tout de même absolument à voir :
Incontournable Purcaraccia ??

Oui, mais hors saison !

Notes animéesPurcaraccia bella tchi, tchi...Notes animées

Diaporama "Canyon du Purcaraccia (inclus dans Purcaraccia - PuntaMalanda)"


J'ai parcouru ce canyon environ une vingtaine de fois, en ravin au début en 1989 pour aller à Punta Malanda sans même voir à la montée qu'il y avait des vasques magnifiques entre les 2 cascades, en "patauging" (baignade de vasques) après avoir repéré ces vasques et du temps où le site n'était pas connu (jusque vers 1997), en canyoning pour faire les 2 rappels et en randonnée/ravinisme pour revenir de Giru di Vangoni ou monter vers le canyon de Nura (que je n'ai pas fait en descente). Ces dernières années, la fréquentation est devenue insupportable en juillet/août et il va sans doute falloir trouver une solution à cette saturation qui dénature ce magnifique site.

1er toboggan du Purcaraccia

1er toboggan

2ème cascade de 40m du Purcaraccia

2ème cascade de 40m

Etroiture du Purcaraccia

Etroiture

Commentaires   

PhE
#5 PhE 30-09-2013 08:58
Citation en provenance du commentaire précédent de Guest :
Je voulais juste savoir si on pouvait arriver aux 1ères vasques avec un chien ?


Cela dépend du chien : s'il grimpe, oui ! Vu la foule qui se presse aux vasques en été, il est peut-être préférable de ne pas emmener de chien... :-*
Guest
#4 Guest 29-09-2013 22:25
Bonjour
Je voulais juste savoir si on pouvait arriver aux 1ères vasques avec un chien ?
Merci de votre réponse
PhE
#3 PhE 26-04-2013 09:49
Citation en provenance du commentaire précédent de Guest :
est-ce envisageable uniquement avec un shorty l'eau est a peu prés a quelle température; le sentier d'accés est il évident a emprunter merci de vos réponses

Bonjour,
Cette descente se fait habituellement en canyoning avec combinaison, baudrier/cordes , pour faire les grandes cascades en rappel. Compte tenu de l'affluence estivale des touristes en tongs et maillots de bain, j'ai préféré l'indiquer en balade aquatique car le canyon peut se descendre aisément dans l'eau en évitant les obstacles importants par contournement. Il vaut mieux un shorty lorsque l'on fait toute la descente qui peut être un peu longue. Mais les touristes se baignent sans et la température de l'eau est de l'ordre de 17/20°C selon météo. Evitez les jours avec du vent et prenez une journée ensoleillée (facile en cette période). 8)
Pour les accès : le sentier est évident au départ du virage sous Bocca di Larone, mais devient chaotique lorsqu'il se rapproche du canyon et le rejoint. A partir de là, en restant en RG, ce sont des sentes qui permettent de contourner la 1ère cascade de 40m, avec dorénavant pas mal de variantes dues à l'affluence. Assez facile, mais certaines variantes sont un peu vertigineuses. Entre les deux cascades de 40m, c'est l'aqualand ! Sente en RG très proche du ruisseau...
Au-delà de la 2ème cascade, il n'y a plus grand monde sauf les canyoneurs, avec deux possibilités de contournement de la cascade : 1°) en RD, par une escalade rocheuse assez facile depuis la vasque sous la cascade 2°) en RG, en continuant la sente ayant servi à contourner la 1ère cascade en restant assez loin du ruisseau. :-)
Guest
#2 Guest 25-04-2013 13:27
bonjour, je souhaiterai parcourir avec un groupe de 8 personnes la marche aquatique de purcaraccia le 22 ou 23 juin est-ce envisageable uniquement avec un shorty l'eau est a peu prés a quelle température; le sentier d'accés est il évident a emprunter merci de vos réponses
PhE
#1 PhE 19-12-2011 19:14
Citation en provenance du commentaire précédent de TinaSeo :
plus important : casque obligatoire en cas de glissade ! Autre caractéristique qui rend sa pratique en canyoning ennuyeuse en saison : ...


Bonjour TinaSeo ! J'ai annulé votre commentaire qui commençait comme indiqué en citation parce que seul le début était compréhensible : le reste était soit erroné, soit tronqué ?? :sigh:
Si vous pouviez le ré-écrire ? Merci d'avance... :oops:

Ajouter un Commentaire

Il est nécessaire d'être enregistré pour pouvoir modifier ou supprimer ses propres commentaires déjà publiés. Les visiteurs non enregistrés n'ont plus à faire le test de Captcha...