Corse sauvage

Le Blog :Blog Corse sauvage
Contact :Cliquez sur cette icÔne pour contacter le Webmestre

Taille de Caractères

Taille Ecran

Themes

Mise en page

Styles

Diaporama photos

Mur Vidéo

News Escalade

Escalade en Sud Corse

Rappel Identification

Ne pas oublier de s'inscrire sur le site et/ou s'identifier en Page Accueil pour ceux qui souhaitent pouvoir intervenir sur leurs commentaires et accéder à des informations réservées aux initiés...

Cagna/Grand Sud

Le sommet double de la Punta FurcutaEncore une région parent pauvre de l'escalade corse avec comme seul titre de gloire un beau site de blocs sur le littoral SW et quelques potentialités non exploitées en Cagna...

Le Lion de Roccapina

Lion de Roccapina :
Le Lion

Accès aux voies de Roccapina

Lion de Roccapina :
accès aux voies

Escalade dans le chaos de blocs de Punta Capineru

Escalade à Punta Capineru

Le sommet double de la Punta Furcuta

La Punta Furcuta

Laurent dans Le Jeté : 6c+/7a
Laurent dans Rolling Stone : 7a+

Escalade à Punta Capineru

Cette partie intègre le dernier massif montagneux le plus Sud de la Corse, la Cagna, et toutes les micro-régions au Sud de la ligne Sartène-Porto Vecchio (Sarté-Portivecchju). C'est la partie de l'île possédant les reliefs les plus bas et les plus doux et, en conséquence, elle n'est pas très pourvue en sites d'escalade (ne parlons pas de montagnes !). Voici les quelques rares sites d'escalade dans ce secteur, avec, depuis 2002, une véritable école d'escalade à Ghjunchetu (Giuncheto) :

Ecoles d'escalade :

• Ghjunchetu (Giuncheto) : ce petit village, situé 2 km au-dessus de la N196 reliant Sarté à Portivecchju, abrite non loin une petite paroi avec une dizaine de voies de 15m environ du 4 au 6a, principalement en face SW (Cf. Falaises de Corse p. 92-93). Accès par un sentier partant du centre du village vers le NW en 5mn. Nota : le maire de ce village (en 2006) est un ancien grimpeur !

Autres sites :

• Punta Capellu (1230m) : en Cagna, près de Bocca d'Arjetu, accessible par le magnifique site des bergeries de Bitalza au bout d'une piste difficilement carrossable. Seule voie recensée en Cagna, la voie AD Foelsche/Kemenesy 1968 qui remonte l'arête NE. D'autres voies sont possibles mais toutes peu intéressantes, c'est un chaos de blocs avant tout (Guide Fabrikant - p. 390).
A noter aussi, la Punta Furcuta et son sommet bifide, susceptible de fournir des voies d'escalade sur son versant Ouest (?).

Capellu

Punta Capellu :
à droite du Capellucciu

Face NE du Capellu

Punta Capellu :
Face NE

Tour, Lion et arête de Roccapina• Lion de Roccapina : le célèbre rocher de l'arête de la non moins célèbre plage de Roccapina. Et oui, cette arête se grimpe, en particulier par la voie Libecciu en AD+ dans des sculptures rocheuses incroyables (L'Ile Verticale - p. 154). Tout autour une dizaine de voies courtes créées et équipées de goujons inox par Guy Abert (Topo Roccapina) du 4c au 6c. Ce site est répertorié comme une erreur dans le topo Falaises de Corse p. 91 du fait du peu d'intérêt du site et du potentiel limité, et il indique que l'ouverture des dernières voies de Guy Abert n'avait essentiellement pour cible qu'un article dans Vertical !!
• Le site de blocs de Punta di Capineru : accessible par Pianotolli-Caldarellu, la pointe Le chaos de blocs de Punta Capineru abrite en bord de mer un magnifique chaos de boules de granite, heureusement sculptées par l'érosion et des intrusions de roches étrangères qui ont laissé des becs et des trous ! Un petit Bleau avec de quoi se baigner à proximité et toutes les difficultés. Un topo quasi complet des blocs de l'époque dans Grimper n° 51 et sur le site Internet Grimpouille.

Ajouter un Commentaire

Il est nécessaire d'être enregistré pour pouvoir modifier ou supprimer ses propres commentaires déjà publiés. Les visiteurs non enregistrés doivent faire le test de Captcha...


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Escalade Sud Corse Cagna/Grand Sud

XHTML valide W3C