Rappel Identification

Ne pas oublier de s'inscrire sur le site et/ou de s'identifier !

On peut le faire soit par le biais du Méga Menu Accueil, soit directement via l'article Connexion article.
Ce processus est nécessaire pour ceux qui souhaitent pouvoir intervenir sur leurs commentaires et accéder à des informations réservées aux initiés...

Grotte des Veaux Marins sur la côte Ouest de la Pointe de la RevellataA partir de Calvi, les plages de sable spectaculaires de Balagne disparaissent pour faire place au domaine du granite et des roches volcaniques de la côte Nord-Ouest, avec des falaises abruptes aux couleurs vives, ocre, rose ou rouge, ne laissant place qu'à quelques rares plages sauvages, composées de sables et de galets mauves et noirs arrachés aux sommets volcaniques de la corniche montagneuse centrale. La route littorale devient folle et vous inflige une succession ininterrompue de virages espacés de moins de 50m qui vous interdit de dépasser les 40 km/h et vous demande de bien réfléchir aux horaires avant de partir...

Carte du littoral du Falasorma

Carte de la côte du Falasorma

Plage d'Alga et Pointe de la RevellataPlage d'Alga et presqu'île de la Revellata

Torre Mozza, ex-pavillon de chasse de Napoléon III

Torre Mozza
 

Eoliennes au-dessus de Crovani

Eoliennes au-dessus
de Crovani

Plage de galets de Crovani en juillet

Belle plage (touristique ?) de Crovani en juillet

Vestiges de l'exploitation des mines d'argent de l'Argentella

Vestiges des mines
 

Petit lac de l'Argentella et son barrage

Lac et barrage
de l'Argentella

L'embouchure du Fangu


Promenade dans l'embouchure du FanguElle constitue l'extrémité Ouest de la réserve de biosphère de la vallée du Fangu, le fleuve de la vallée descendant de sous le Capu Tafonatu et se jetant dans le golfe de Galeria. Cette zone englobe une petite partie d'une magnifique rivière méditerranéenne dont les eaux, de très bonne qualité, abritent une faune diversifiée :
- l'étage littoral (l'embouchure) avec une plage de galets, un delta où poussent de belles forêts alluviales (habitat prioritaire), des amphibiens et des reptiles d'intérêt européen ainsi que des plantes littorales endémiques rares,
- les étages méso -et supra- méditerranéens, avec une partie d'une remarquable forêt de chênes vert d'intérêt international,
- l'étage montagnard, avec les forêts de pins laricio et leurs cortèges d'oiseaux endémiques et d'autres espèces animales d'intérêt communautaire.
Baignade dans l'embouchure du FanguL'embouchure du Fangu est une mosaïque de milieux biologiques très riches : avifaune, amphibiens, reptiles...
L'activité humaine est très discrète avec 400 habitants répartis dans différents hameaux des communes de Galéria, Manso et Calenzana. L'économie repose essentiellement sur l'élevage et un tourisme limité à juillet et août concentré sur le littoral et les rives du Fangu.

Plage de Galeria en plein mois d'août

Plage de Galeria

Golfe de Galeria avec la plage au fond et la tour sur le promontoire à droite

Golfe de Galeria

On quitte Calvi par la route littorale Ouest D81b menant au golfe de la Revellata avec sa belle plage de l'Alga et à l'entrée, marquée par une barrière, de la piste menant à la presqu'île de la Revellata.

La Revellata

Phare de la Revellata- Vaste presqu'île à l'Ouest de Calvi s'avançant de 6,5 km dans la mer sur 150m de hauteur et supportant le phare du même nom, l'un des plus importants de Corse. Plusieurs pistes et sentes permettent des randonnées littorales, malheureusement un peu gâchées par les quads et 4x4 qui empruntent les pistes. La "grotte des veaux marins" sur la falaise W n'abrite malheureusement plus de phoques moines depuis 1979. Autres curiosités du coin : le Centre d'Etudes Océanographiques à l'extrémité de la presqu'île et les traces de peuplement néolithique de la Punta di l'Oscelluccia.
Ensuite on longe la côte par une sucession de petites criques, de caps et de pointes. Juste avant d'arriver à la baie de Crovani, on passe sous la Torre Mozza.

Torre Mozza

- Ancien pavillon de chasse en ruines de Napoléon III, situé sur une extrémité d'arête rocheuse et d'où l'on remarque les nouvelles éoliennes (mode récente en 2005 en Corse) qui enlaidissent la crête de Pietra Tonda juste derrière.

Crovani

Capu di l'Argentella, ancien lieu d'exploitation minière- Baie remarquable abritant l'une des rares plages de cette région (plage de galets), très dangereuse par fort vent et mer d'Ouest.
La D81b vient cotoyer la plage avant de rejoindre le hameau de l'Argentella.

L'Argentella

Ancienne cheminée de l'exploitation des mines de l'Argentella- Ce petit hameau encore actif est surtout connu pour son ancienne exploitation de mines d'argent dont les vestiges subsistent toujours à quelques mètres de la D81 sous le barrage du ruisseau descendant du Capu di l'Argentella.
Ensuite, la D81b continue à sinuer au-dessus de la côte jusqu'à surplomber la plage de galets mauve de Galeria devant l'embouchure du Fangu, puis rejoindre Galeria en allant auparavant traverser le fleuve largement à l'intérieur des terres par le pittoresque pont des Cinque Arcate.

A noter, un petit circuit intéressant à réaliser dans cette micro-région, à savoir la visite de l'ancienne mine de plomb argentifère de l'Argentella avec vues de la piste d'exploitation, des anciennes usines d'enrichissement, du barrage, du téléphérique,... On peut même intégrer une visite plus complète avec l'ancienne mine elle-même dans une randonnée (non réalisée pour mon compte) qui vous emmènera le long des flancs du Capu di l'Argentella.
Quelques aperçus de ce site dans le diaporama ci-dessous :

Diaporama "Crovani et Argentella"

Galeria

- Situé au Sud de l'embouchure du Fangu, ce petit port est un site balnéaire qui n'a jamais décollé et qui reste toujours en développement.Port de Galeria à la tombée de la nuitSitué à l'écart des flux touristiques de l'île, il est resté peu fréquenté, même l'été, bien qu'environné de toutes parts par de nombreuses merveilles naturelles : réserve de Scandola côté mer, massif du Fangu et ses grands ravins descendant de la Grande Barrière côté montagne. Sa grande plage de galets, constituée par les débris volcaniques arrachés par le Fangu, est l'une des rares plages de cette partie littorale de l'île et reste sauvage même au coeur de l'été. Elle est complétée par une petite plage plus sablonneuse juste à côté du port dans le village lui-même. L'embouchure du fleuve Fangu constitue une réserve Plage de Galeriaclassée comme biosphère grâce à ses chênes-verts et permet des promenades en kayak proches de la plage, ainsi que des baignades en eau froide et non salée juste à côté de la mer. Du Sud du village partent les sentiers permettant d'accéder à pied à la réserve de Scandola et à Girolata (Cf. Randonnée des crêtes de Focalara).

Embouchure du Fangu près de la plage de Galeria

Embouchure du Fangu près de la plage de Galeria

Bergeries, plage et crêtes de Focolara (09/2007) :

Galeria depuis le sentier de montée à Croce di Porcu Liccatu

Galeria et les hameaux vers Calca

Croce di Porcu Liccatu et la baie de Galeria

Croce di Porcu Liccatu sur la crête

Bergeries de Focolara
Bergeries de Focolara depuis le versant en face

Bergeries de Focolara

Baie et plage de Focolara

Baie et plage de Focolara

Plage de Focolara

Plage de Focolara

Sur la crête du Tra Mare e Monti : baie de Girolata

Girolata

Sur la crête du Tra Mare e Monti : le sentier et la Paglia Orba

Crête de Girolata

C'est la région au Sud de Galeria, localisée entre le Capu Tondu et la baie de Focolara située juste au Nord de Scandola. La randonnée décrite ci-dessous est celle passant par les bergeries de Focolara, mais plusieurs variantes sont possibles autour de cette base.

• Accès : Atteindre Galeria, prendre la route menant vers le hameau de Calca et garer son véhicule sur cette route à la hauteur du gîte d'étape le long d'une piste partant à droite. Ce point de départ est préférable à celui du hameau de Calca où les chemins remontant dans le maquis sur la crête menant à Croce di Porcu Liccatu sont souvent impraticables (c'était le cas en mai 2003).

• Dénivelé : 400m environ jusqu'à Croce di Porcu Liccatu, 225m entre les bergeries et Croce di Porcu Liccatu, 585m entre les bergeries et le point haut du Tra Mare e Monti sur la crête (784m).

Montée à Bocca di Porcu Liccatu dans le sentier et le maquis • Itinéraire : Prendre la piste indiquée ci-dessus sur quelques dizaines de mètres pour trouver à gauche le départ du sentier de la ligne de crête allant vers Croce di Porcu Liccatu. Ce sentier serpente dans un maquis dense et souvent agressif avant d'atteindre Bocca di Porcu Liccatu, juste au Sud sous la croix marquant le sommet de Porcu Liccatu (425m - 1h30) qui mérite une visite.
Deux possibilités depuis cet endroit :

Bergeries de Focolara- Bergeries de Focolara : Un sentier bien marqué redescend doucement en direction des bergeries de Focolara (200m - 2h15), passe au-dessus d'elles et rejoint un sentier redescendant de Bocca di Fuata vers Girolata. Des bergeries, on peut prendre un sentier qui permet de descendre jusqu'à la plage de la baie de Focolara (compter 1h30 à 2h environ pour faire l'aller-retour).

Le sentier des crêtes au départ du col sous Croce di Porcu Liccatu- Crêtes de Focolara : Un sentier mal marqué suit la crête depuis le col vers le SW et le sommet de Pinzu di Corbi que l'on contourne par l'Ouest et rejoint ensuite une échine rocheuse qui aboutit au point IGN708 (708m - 3h environ). Le sentier Tra Mare e Monti venant de Galeria et allant vers Bocca di Fuata est juste sur la crête du Capu Licchia derrière, environ 80m plus haut avec une intense traversée de maquis (3h30 environ).

• Retour : Soit par le même chemin, depuis les bergeries (1h50) ou la fin desDans la descente du Tra Mare e Monti vers Galeria : Pinzu di I Corbi crêtes (2h30), soit en rejoignant le Tra Mare e Monti, à Bocca di Fuata depuis lesbergeries ou directement depuis les crêtes, et en le suivant au retour vers l'E puisle N jusqu'à Galeria (gîte d'étape). Compter 45mn pour monter à Bocca di Fuata, 1h pour le sommet de la crête (785m) sur le Tra Mare e Monti et 2h pour rejoindre Galeria. Pour la boucle complète par les bergeries ou les crêtes et retour Tra Mare e Monti, cela fait donc environ 6h et 8h si l'on veut descendre à la baie.
Possibilité de poursuivre sur Girolata par le Tra Mare e Monti.

• Intérêt : Une balade assez sportive et peu connue en bord de mer dans un superbe paysage maritime pré-scandolesque, au-dessus de la magnifique baie de Focolara. C'est comme à Scandola, mais avec des sentiers indiqués... Sauf si vous descendez à la plage, ce parcours reste à plus de 200m en surplomb au-dessus de la mer sur des balcons ou des crêtes. La variante par les crêtes fait vraiment randonnée maritime du vertige !

Carte de la baie de Focolara et de Galeria avec l'ensemble des itinéraires de FocolaraConsultez la carte donnée ci-contre sur laquelle vous retrouverez l'ensemble des parcours décrits ci-dessus.

Dans la descente du Tra Mare e Monti vers Galeria : lac et barrage du Tavulaghju

Lac et barrage du Tavulaghju

Diaporama "Bergeries, plage et crêtes de Focolara"


Commentaires   

Poney
#7 Poney 30-06-2016 11:49
Merci pour ce retour
Je dois être un randonneur de type chameau alors :D
Je suis parti avec 1,5L d eau et arrivée au 13eme km (sur 18km) je n avais plus une goutte!!
Je réitère splendide paysage avec une plage de cocoler a sauvage et superbe qui donne envie d aller plonger. Ne pas hésitez à prendre masque et tubât si l'envie et le temps le vous le permette. Vous êtes au coeur de la réserve de scandola, les fonds aquatiques y sont magnifiques.
Bonne route
PhE
#6 PhE 29-06-2016 20:38
Citation en provenance du commentaire précédent de Poney :
J ai égaré une gopro à l entrée du gîte d étape. Si quelqu un l a retrouvée par chance pourrait il me contacter sur ce forum?...


Merci pour votre commentaire sur ce parcours qui, évidemment pour un parcours littoral, demande soit d'être un randonneur de type chameau, soit d'emporter un minimum d'eau pour le réaliser !! 8)

Quant à votre Go Pro, espérons que vous aurez une réponse sur ce site (doté de commentaires... mais qui n'est pas un forum au sens technique du terme en informatique !!).
Poney
#5 Poney 29-06-2016 14:42
J ai égaré une gopro à l entrée du gîte d étape. Si quelqu un l a retrouvée par chance pourrait il me contacter sur ce forum?
Merci D avance.

La boucle de focolara est splendide. Par ces paysage. Ne pas lésiner sur le fait de prendre plus de 2L D eau. Car il fait tres chaud sur les hauteurs!!
PhE
#4 PhE 05-09-2015 09:17
Citation en provenance du commentaire précédent de Olivier Klein :
...J'en profite pour indiquer sur le site la très plaisante ballade au Capu Tondu, qui domine Galeria de ses 839m...

Merci pour ces précisions sur l'itinéraire de ce topo (ainsi que la publicité pour mon guide Glénat ! :-) ) et sur la mention de la balade du Capu Tondu que je n'ai finalement jamais faite !
C'est effectivement une des variantes de cette région qui regorge de parcours sauvages et peu fréquentés...
Olivier Klein
#3 Olivier Klein 04-09-2015 10:02
Bonjour,
J'aime beaucoup cette balade "mer et montagne". La baignade sur la plage de Focolara après quelques heures de marche est magique.
Cette année, (août 2015), j'ai fait la boucle dans le sens horaire (Punta di Literniccia - Bocca di Fuata - Focolara - Croce di Pocu Licattu) et j'ai terminé en suivant la crête jusqu'à la Punta Muvrareccia (comme décrit dans l'autre sens dans votre guide Glénat). Le parcours est sans difficulté, bien cairné et assez peu piquant, et le point de vue depuis ce dernier sommet vaut vraiment le détour qui donne à voir la côte en enfilade jusqu'à la Punta Palazzu, au bout de la Scandola. La descente sur Galeria est facile et fréquentée, d'abord en suivant la crête (bien tracée et cairnée) vers l'WNW puis, depuis un petit col (270m env.), un chemin direction ENE avant de rejoindre la piste qui mène au parking juste au dessus du port. Le tout petit détour vers le point 283m indiqué dans le guide vaut lui aussi la peine.
J'en profite pour indiquer sur le site la très plaisante ballade au Capu Tondu, qui domine Galeria de ses 839m (elle est tracée sur les cartes IGN TOP25).
De l'église de Galeria, se diriger vers l'épicerie (Super U). La dépasser et prendre la première rue qui monte à droite. Après un petit crochet gauche-droite, elle tourne franchement à droite et court à niveau entre les villas sur 400m env. Une piste non goudronnée rectiligne monte alors à gauche sur 200m avant de virer sur la droite jusqu'à un lacet. Le chemin bien marqué part juste après ce lacet sur la droite.
Il s'engage sous le maquis (plutôt forestier à cet endroit) et après quelques lacets, s'oriente plein sud dans une traversée ascendante qui mène à un petit col bien visible du village (210m env.). La trace bien cairnée suit alors la crête dans une direction générale SE en franchissant alternativement des zones de maquis et des ressauts rocheux de plus en plus marqués mais faciles à franchir. La fin du parcours se déroule presque exclusivement sur le rocher pour contourner le pt 753 par le S puis, après une petite traversée, le sommet principal (3h). Il faut mettre les mains à plusieurs reprises, mais toujours avec de très bonnes prises et sans difficulté d'escalade.
La vue du sommet est superbe et permet de découvrir la grande barrière, les versants de la vallée du Fango, et côté mer, le Golfe de Galeria et sa fameuse plage de galets de la Riciniccia et, plus loin, la Scandola puis le Golfe de Porto et les Calanche di Piana.
Cette courte ballade est plaisante, variée, jolie et laisse tout le temps pour profiter de la mer après avoir vu le soleil se lever sur la côte.
Vous pouvez parfaitement reprendre cette description sur cet excellent site si vous le jugez souhaitable. Je suis désolé, mais je ne fais pas de photo...
PhE
#2 PhE 28-10-2013 09:22
Citation en provenance du commentaire précédent de Guest :
... attention tout de meme a developper plus les photos


Merci pour vos compliments sur le site !
Pour les photos, je ne sais si votre conseil est de faire plus de photos ou d'y préter plus attention, c'est à dire d'en faire de meilleures. C'est clair que ce n'est pas un site de photos esthétiques que je ne saurais faire car je n'ai jamais fait l'effort de chercher les bonnes heures, les bons éclairages, les vues originales, les cadrages, etc... que demande la photo de qualité. En outre, beaucoup des photos présentes sur ce site sont issues de la numérisation de vieilles diapos, ce qui n'en améliore pas la qualité !
C'est donc un site de randonnée avec des photos de randonnée... ;-)
Guest
#1 Guest 27-10-2013 14:42
Tres bon site
attention tout de meme a developper plus les photos a part ce detail c'est ca sera un 18/20 ;) ( je suis prof !:p)

Ajouter un Commentaire

Mode d'emploi des commentaires Corse sauvageIl est nécessaire d'être enregistré pour pouvoir modifier ou supprimer ses propres commentaires déjà publiés.
Les visiteurs non identifiés n'ont pas accès à certaines fonctions des commentaires (insertion vidéos, wikipedia, textes privés, ...).