Corse sauvage

Activités nature en Corse

Rappel Identification

Ne pas oublier de s'inscrire sur le site et/ou de s'identifier !

On peut le faire soit par le biais du Méga Menu Accueil, soit directement via l'article Connexion article.
Ce processus est nécessaire pour ceux qui souhaitent pouvoir intervenir sur leurs commentaires et accéder à des informations réservées aux initiés...

Punta Velacu depuis le ruisseau de Velacu et les abords de Bocca di Velacu U Tafonu di u Cumpuleddu (atrocement dénommé "Trou de la Bombe") constitue la rando touristique par excellence de Bavedda ! Décrite dans tous les guides, vous y trouverez sur son parcours, en saison estivale, une procession de touristes n'ayant rien à envier à la "queue" du Mont-Blanc...
C'est pourquoi, il est recommandable d'aller plutôt visiter la cime voisine moins connue que constitue Punta Velacu, dotée de passages spectaculaires et d'un panorama bien supérieur à celui que l'on peut admirer au "Trou", tout en permettant accessoirement d'y jeter un coup d'oeil au passage....

La région : Bavella - U Spidali

Lac d'U Spidali (Ospedale)

Lac d'U Spidali (Ospedale)

Laricio vers la Croix de Leccia
Aiguille d'Urnucciu

Paysages de Bavella

C'est essentiellement Bavedda qui va être décrit dans cette partie pour la bonne et simple raison que je connais encore peu la région d'U Spidali (Ospedale), aussi bien pour l'escalade que pour la randonnée : pour le moment, deux randonnées sont décrites dans cette région (Punta di Quercitella, Punta di u Diamante) et je laisserai donc le soin aux visiteurs de trouver par eux-mêmes comment aller jeter un coup d'oeil à la Piscia di Ghjallu, célèbre cascade et randonnée de l'Ospedale, dont le départ a été déplacé en 2010 plus loin sur la route D368 vers le col d'Illarata au point IGN 926 (en tout cas, ils ne risquent pas de se tromper de parking en été !). Bavella, c'est bien entendu le célèbre massif des aiguilles, mais ne pas oublier la région de l'Alta Rocca qui lui est rattachée et qui, en ce qui concerne la randonnée, offre aussi des perspectives très intéressantes autour de ses gros bourgs, Levie, Quenza et Zonza. Bien sûr, Bavedda en reste le joyau malgré son altitude notablement plus basse que dans les montagnes du Centre et du Nord de l'île : ses aiguilles au granit orangé découpées en formes Punta Velacu fantastiques, ses paysages lumineux mêlant le vert des forêts de laricios, le rose des porphyres et le bleu de la mer proche et du ciel et la sauvagerie de ses sites dès que l'on sort des routes, ne peuvent laisser les visiteurs indifférents. L'eau n'y est pas absente, sauf sous forme de lacs que l'on ne trouve pas dans le massif, car elle est abondante et parfois meurtrière à travers ses grands torrents qui pourfendent le massif en y découpant les plus grands et plus sublimes ravins de la Corse : Pulischellu, Purcaraccia, Fiumiceddi, Frassicia, Ferriate, Jallicu, Vacca, ... La randonnée peut y être pratiquée sous toutes ses formes, depuis la forme traditionnelle sur sentier, sans autre effort à faire qu'à ouvrir les yeux pour découvrir les merveilles locales, jusqu'à la forme corse la plus achevée, n'ayant plus qu'un lointain rapport avec la randonnée pédestre et nécessitant des capacités d'orientation, d'escalade et même de natation pour pouvoir progresser à allure décente.
Les parcours de randonnée présentés dans le cadre de cette région permettent une visite quasi-complète de toutes les crêtes sommitales de Bavedda : ne pas se méprendre, il y a bien autre chose à faire dans ce massif entre 350 et 1899m et pas seulement des crêtes (Cf. Catégorie Ravinisme Bavedda, par exemple) !!

Punta Velacu/Cumpuleddu (07/2008) :

Retour au col de Bavella par la piste Ouest

Retour au col de Bavella

Les tours de Bavella depuis Bocca Furesta

Les tours de Bavella

LMontée dans le couloir vers la brèche de Velacu
Montée dans le couloir vers la brèche de Velacu

Remontée du couloir de la brèche de Velacu

La vue depuis la brèche de Velacu : Bocca Buvone, Punta di Ferru, Punta Samulaghja, Bocca di Fumicosa, la crête des Terrasses

A la brèche de Velacu

Au sommet de Punta Velacu

Au sommet de Punta Velacu

Punta Velacu ou Promontoire ?


Encore une histoire d'erreur d'itinéraire qui, même si elle a été sans conséquence, montre bien qu'en Corse l'habitude peut être génératrice de fourvoiement par manque d'attention et de concentration.
En juillet 2008, conduisant un groupe d'amis pour aller faire la Crête des Terrasses, j'ai emprunté pour la dizième fois au moins, en général pour aller faire la Crête des Terrasses comme cette fois-ci encore, le couloir de montée à la brèche de Velacu à partir du sentier du Cumpuleddu.Vue depuis la brèche du Promontoire Au bout de 10 minutes de montée, je tardais à apercevoir le bloc rocheux sous lequel on passe dans le couloir de montée vers la brèche de Velacu : au contraire, nous atteignîmes une brèche, mais que je ne reconnaissais pas, car c'était celle du Promontoire. Vraisemblablement, en croyant suivre la bonne trace cairnée, j'ai pris en fait une variante vers la gauche amenant à la crête Promontoire - Punta Velacu...
La crête entre les deux brèches face à la Punta Velacu Revenir dans le bon couloir pour rejoindre la bonne brèche ne fut pas une sinécure, puisque la voie la plus directe entre les deux brèches passe par une crête difficile à parcourir (très belle vue sur Punta Velacu et sa fine arête NW) qui nous obligea à redescendr pour chercher des passages commodes, retrouver le bon couloir et rejoindre l'itinéraire standard...
Cela m'a valu de me faire franchement charrier par mes équipiers à qui j'avais expliqué que je connaissais ce aprcours comme ma poche !

Le col de Bavella vers Funtana di u Cannone• Accès : Col de Bavella. Se garer au col même ou à la fontaine de Cannone.

• Dénivelé : 300m environ (entre 1218 et 1483m) de dénivelé positif contre 85m environ de dénivelé négatif (variable selon itinéraire).

• Itinéraire : Au moins 4 parcours possibles pour atteindre Bocca di Velacu (1270m).
1°) Du col de Bavella, prendre prendre le sentier-piste le plus à droite en face de la Vierge de l'autre côté de la route
2°) Du col de Bavella, suivre le fil de crête en face de la Vierge montant à la borne 1277m où l'on rejoint une piste qui converge avec la précédente environ 1500m après le départ vers l'altitude 1270m avant d'atteindre Bocca di Velacu (1270m - 1h) 1200m plus loin (marques rouges du Tafonu di u Cumpuleddu)
3°) De la gauche du parking en face de la Vierge, un sentier, se dirigeant vers l'Est au départ, oblique vers le SE pour passer près de la chapelle et se dirige plein Sud en passant Bocca Furesta (1290m) avant de redescendre doucement en obliquant au SSE et Bocca di Velacu (1270m - 1h)
4°) Depuis Funtana di u Cannone et le gîte d'étape, on peut suivre le GR20 sur la partie piste en obliquant à gauche (SW) peu avant que la piste se termine et que le GR20 descende au SE rejoindre la Volpaghjola. Un sentier remonte alors en pleine forêt pour rejoindre le sentier précédent en provenance de la chapelle.
D'autres variantes existent entre ces quatre circuits principaux et permettent donc aisément de faire un aller et un retour via deux itinéraires différents pour combiner une boucle sympathique.
La croix du sommet de Punta Velacu Après le col, en suivant les marques rouges du Cumpuleddu, au moment de se rapprocher des parois on découvre une sente cairnée à droite montant dans la forêt vers le SW, passant sous un bloc rocheux et rejoignant un couloir d'herbes et de rocailles montant à la brèche de Velacu (1400m - 1h15) : belle vue sur le ravin de Frassicia, Punta di Ferru et Bocca di Fumicosa en face). De là monter en 15mn environ au sommet de Punta Velacu, en suivant la trace vers la droite et en rejoignant la crête par une petite escalade à gauche. On suit cette crête un peu aérienne jusqu'au sommet (1483m - 1h30).

• Retour : Comme pour l'aller, avec les multiples variantes possibles depuis Bocca di Velacu.

• Descente : 1h15 environ.

• Intérêt : Un des belvédères les mieux situés de la région, avec, d'un côté, le spectacle de la partie haute du ravin de Frassiccia descendant de Bocca di Fumicosa et du chaînon Punta Buvone - Punta Bunifazinca en face et, de l'autre côté, la vue sur le vallon du ruisseau de Velacu et la belle forêt qui l'accompagne. A noter que ce sommet constitue aussi le point de départ de la Crête des Terrasses que nous avons classée en "Ravinisme" pour la complexité de son orientation et la délicate recherche du tunnel.
Possibilité de faire aussi la montée du Promontoire (parfois par erreur : cf. Encart Punta Velacu ou Promontoire ?) et d'aller admirer le Campanile de Santa Lucia en quittant le couloir de la brèche de Velacu par une trace cairnée partant nettement sur la gauche.
Carte des itinéraires de Punta Velacu et du Cumpuleddu Consultez la carte ci-contre pour plus de détails sur les différentes manières de rejoindre Bocca di Velacu et la suite de l'itinéraire vers le Tafonu di u Cumpuleddu ou Punta Velacu (avec, en prime, l'itinéraire de la Crête des Terrasses en rouge).

U Tafonu di u Cumpuleddu (ex-Trou de la Bombe) dans toute sa splendeur

U Cumpuleddu

Une vue très inhabituelle (par le SE) de Punta Velacu sur la gauche et du Tafonu di u Cumpuleddu à droite de la brèche en V

Punta Velacu - Calanca Murata


Ajouter un Commentaire

Mode d'emploi des commentaires Corse sauvageIl est nécessaire d'être enregistré pour pouvoir modifier ou supprimer ses propres commentaires déjà publiés.
Les visiteurs non identifiés n'ont pas accès à certaines fonctions des commentaires (insertion vidéos, wikipedia, textes privés, ...).
Cliquer sur l'icône à gauche pour le Mode d'Emploi des commentaires.