Corse sauvage

Activités nature en Corse

Rappel Identification

Ne pas oublier de s'inscrire sur le site et/ou de s'identifier !

On peut le faire soit par le biais du Méga Menu Accueil, soit directement via l'article Connexion article.
Ce processus est nécessaire pour ceux qui souhaitent pouvoir intervenir sur leurs commentaires et accéder à des informations réservées aux initiés...

Sommet de Punta di I Cavalletti Bocca di A Vaccia permet le franchissement de la longue crête entre l'Istria avec le Taravu à l'Ouest et l'Alta Rocca avec le Chiuvone à l'Est. Il n'est quasiment fréquenté que par les automobilistes qui empruntent la D69 pour relier Auddè (Aullène) à Zicavu en se rendant de l'Alta Rocca en vallée du Taravu. Il peut pourtant servir de point de départ pour des randonnées vers le Cuscionu d'un côté ou vers le col de Saint-Eustache de l'autre en empruntant cette crête. Vers le Sud-Ouest, le premier sommet notable rencontré est Punta di I Cavalletti qui peut servir d'objectif à une randonnée courte, facile et capable de fournir de multiples extensions et variantes pour visiter une partie de cette longue crête...

La région : Taravu/Fiumorbu

Le village de Zicavu

Zicavu

Station de ski de Capannelle

Station de ski de Capannelle

Encore deux régions peu connues, peu fréquentées et pourtant tellement attachantes. Le Taravu est un fleuve prenant sa source sous le col de Verde, terminant sa course sur la rive Nord du Valincu et parcourant une large vallée linéaire dédiée aux exploitations agricoles : pâturages et hêtraies en haute vallée aux alentours de Zicavu, puis châtaigniers et vergers de la moyenne vallée et enfin cultures fourragères, vignes et Site préhistorique de Filitosaoliviers de la basse vallée. Peu de place pour le tourisme dans la partie montagne, alors que la côte est assez fréquentée sur le golfe du Valincu et que les sites préhistoriques attirent quelques visiteurs (à Filitosa principalement) près de l'embouchure : pourtant, cette vallée est constellée d'une myriades de hameaux qui pourraient faire croire à l'abondance de la population et à sa prospérité. Le Fium'Orbu est lui un fleuve beaucoup moins régulier, de l'autre côté du Renosu, avec un parcours très sinueux, depuis le col de Verde jusqu'à Ghisonaccia, drainant une vallée couverte d'une jungle de forêts, malheureusement fortement entamée par les incendies des trente dernières années. Contrairement au Taravu, le Fium'Orbu n'est peuplé que d'une seule grosse bourgade en amont, Ghisoni, mais elle connaît les mêmes problèmes de fréquentation touristique en montagne, non réglés par la construction Pozzines du Cuscionu (Coscione) vers les bergeries de Bassettad'une station de ski au-dessus de Ghisoni à Capanelle. L'immensité des domaines couverts par ces deux vallées a permis la mise en place d'un vaste réseau de parcours de randonnée sur les anciens sentiers de transhumance et de liaisons entre vallées : ce réseau est dominé par celui du massif du Monte Renosu, sommet principal du Fium'Orbu et celui du plateau du Cuscionu (Coscione), singularité insulaire du Taravu.

Punta di I Cavalletti - Bocca di A Vaccia (06/2014) :

Punta di I Cavalletti à gauche sur sa crête

Punta di I Cavalletti

Sentier de la crête Vaccia - Cavalletti : après la borne 1285m

Le sentier de la crête

Echec aux bergeries de Vitelille


Comme vous l'aurez compris en lisant ce topo, le parcours aller - retour à Punta di I Cavalletti est assez court et il doit souvent être complété pour occuper une journée de randonnée ! Avec Olivier, en juin 2014, nous avions imaginé aller visiter dés le départ du col de la Vaccia les bergeries de Vitelille en contrebas Sud du départ de la crête. Pour cela, à l'examen de la carte IGN, nous avons tenté d'utiliser le chemin qui descend plein Sud vers le lieu-dit Calafronaghja et de retrouver le sentier indiqué en pointillés qui en remonte vers les bergeries à 1080m d'altitude.
La descente du chemin, bien tracé et cairné, ne posa aucun problème et nous avons très vite atteint l'embranchement indiqué sur la carte IGN avec "l'ancien chemin" des bergeries de Vitellile sur la droite du sentier. Mais ensuite, ce fut autre chose ! "L'ancien chemin" disparut très rapidement et fit place à des traces traversant une ancienne exploitation. A l'aide du GPS d'Olivier, en se positionnant systématiquement sur le pointiilé du tracé du sentier, nous avons retrouvé la suite du chemin rejoignant le ruisseau de Vetricciule. Après la traversée du ruisseau, les choses se sont encore compliquées et nous n'avons pu progresser que de 150m en profitant de vagues trouées sur la trace supposée de l'ancien chemin avant de prendre la décision de faire demi-tour faute d'outils adaptés à la végétation environnante.

Recherche des bergeries de Vitellile : début des ennuis de maquis
Recherche des bergeries de Vitellile :  la sente d'accès au ruisseau de Vetricciule

Bien entendu, en remontant à la crête pour retrouver le sentier de Punta di I Cavalletti, nous nous sommes rendus compte que 1°) les bergeries étaient peut-être encore en activité avec deux séries de caseddi dont l'un au moins semblant en bon état, et 2°) il était beaucoup plus facile d'y accéder par le haut que par le sentier "imaginé" par l'IGN.

Un des deux hameaux des bergeries de Vitellile
Une maisonnette encore en état ?

Un exemple de plus des nombreux échecs dus à une carte mal mise à jour dans un pays où l'évolution du maquis et la disparition des sentiers est très rapide et fluctuante...

Sentier de la crête Vaccia - Cavalletti : le vallon du ruisseau de Calendola
Sentier de la crête Vaccia - Cavalletti : Punta Mascaraccia et di I Cavalletti

Le sentier de la crête de Punta di I Cavalletti

Sentier de la crête Vaccia - Cavalletti : arrivée sous Punta di I Cavalletti

Arrivée sous Punta di I Cavalletti

Aullène depuis le sommet

Aullène depuis le sommet

L'improbable parking du col de la Vaccia • Accès : Parking du col de la Vaccia (1293m - il y a de la place !).

• Dénivelé : 330m de dénivelé positif et 110m négatif (entre 1190 et 1414m) à l'aller pour le sommet.

Sentier de la crête Vaccia - Cavalletti : balise jaune • Itinéraire : Le sentier de crête démarre à l'extrémité Sud de l'immense parking du col, passe en versant Nord du point IGN 1248 et versant Sud du sommet 1281m. Balisé très soigneusement en jaune aux normes FFRP, il suit ensuite de très près la ligne de crête et amène sans obstacle en vue du mamelon herbeux de la pointe. Seule la dernière pente raide demande quelques efforts pour être franchie avant l'arrivée au sommet (1414m - 1h45) en quittant le sentier sur la gauche dans le versant Ouest.

• Retour : - Par le même chemin.
Sommet de Punta di I Cavalletti : la crête vers le Sud et Monte San Petru - Par le col de Saint-Eustache, en traversée : en continuant sur la crête vers le Sud ou en retrouvant un peu plus bas le sentier abandonné à la montée, on traverse les sommets de Punta Sambucu (1412m) et Pogghju Grussu (1386m) avant de quitter la crête vers l'Ouest par le sentier qui contourne Punta di A Tacculaghja par la droite (Ouest), passe à proximité de Funtana di Verruga et rejoint le col de Saint-Eustache (995m - 2h environ depuis Punta di I Cavalletti).
- Plusieurs variantes plus aventureuses, à réserver aux plus expérimentés, peuvent être tentées pour transformer ce parcours aller - retour en boucle en essayant à l'aller ou au retour d'aller visiter les bergeries et ruines du versant Est (bergeries de Vitelille - très maquisées en aval, ruines de San Quilicus, bergeries de Mulinelli, ...). Le versant Ouest est encore plus sauvage et compliqué et plus difficile à utiliser.

• Descente : En 1h30. Col de la Vaccia - col de Saint-Eustache : aller - retour en 7h environ.

• Intérêt : Un petit circuit de crête dans un coin déserté qui se réalise en un aller-retour de 3h30 environ. Cette crête peut se faire sur la partie balisée en balade familiale, mais peut aussi être agrémentée, avec un peu d'imagination, de variantes diverses plus corsées dans les versants Ouest et Est, comme celle de la visite des ruines du Pianu di Selva à l'Ouest de Punta di I Cavalletti en poursuivant le sentier de crête jusqu'au Poggio Grosso, puis l'arête W et NW qui en descend. De très belles vues depuis le sommet vers le Nord et le col, le Sud avec Aullène et la longue suite de la crête vers le Sud-Ouest jusqu'au Monte San Petru qu'on distingue très bien au loin.

Sommet de Punta di I Cavalletti : la crête parcourue et le col de la Vaccia au Nord

Crête vers Bocca di A Vaccia depuis le sommet

Carte de la région de Bocca di A Vaccia avec l'itinéraire pour aller à Punta di I Cavalletti Consultez la carte ci-contre pour plus de détails sur cet itinéraire et les possibilités de poursuite de l'itinéraire sur la crête.
Pour ceux qui sont intéressés par plus de détails encore, lire le compte-rendu de ce parcours sur le Blog : Punta di I Cavalletti et bergeries de Vitelille.

Diaporama "Punta di I Cavalletti"


Ajouter un Commentaire

Mode d'emploi des commentaires Corse sauvageIl est nécessaire d'être enregistré pour pouvoir modifier ou supprimer ses propres commentaires déjà publiés.
Les visiteurs non identifiés n'ont pas accès à certaines fonctions des commentaires (insertion vidéos, wikipedia, textes privés, ...).
Cliquer sur l'icône à gauche pour le Mode d'Emploi des commentaires.