Corse sauvage

Activités nature en Corse

Rappel Identification

Ne pas oublier de s'inscrire sur le site et/ou de s'identifier !

On peut le faire soit par le biais du Méga Menu Accueil, soit directement via l'article Connexion article.
Ce processus est nécessaire pour ceux qui souhaitent pouvoir intervenir sur leurs commentaires et accéder à des informations réservées aux initiés...

Dégustation sur l'étang d'Urbinu La côte de Sulinzara à Aleria répond en Corse au nom de Costa Serena et accumule les singularités propres à ce type de littoral : longues plages de sable fin, lagunes, étangs et marais avec faune et flore caractéristiques (dégustation huîtres, moules,...)...

Carte du littoral de Solenzara à Aleria

Carte du littoral de la Costa Serena

Cormoran sur la plage du Tavignanu Ce littoral est celui de la "plaine orientale", c'est à dire de la plus riche région agricole de Corse : richesse découverte tardivement puisqu'avant la 2ème guerre mondiale, c'était le royaume des moustiques et de la malaria et que ses zones marécageuses, malsaines et mal irriguées, n'étaient pas encore en culture. Attention à ne pas mésestimer cette portion de littoral : elle est belle et sauvage ! La route principale RN198 se déroule loin de la mer entre Solenzara et Aleria et l'emprunt de pistes plus de la marche sont nécessaires pour l'accès aux rivages. Les village de vacances sont peu nombreux et assez concentrés : le reste des plages est quasi-désert comme on peut le constater sur celle du curieux pénitencier de Casabianda, doté d'une belle plage et d'un magnifique environnement naturel.

Sulinzara

Plage de Scaffa Rossa avec Sulinzara et son port en arrière-plan

Plage de Scaffa Rossa

Depuis la fin de la plage de Scaffa Rossa, plage de Chiola avec les marais de Peri

Plage de Chiola

Embouchure de l'étang de Palu : l'étang, la plage et la mer

Etang et plage de Palu

Embouchure de l'Abatescu

Embouchure de l'Abatescu

Port et ville de Solenzara - Petite ville balnéaire dotée d'un port de plaisance. Laide et peu agréable, elle n'a pour seuls points d'intérêt que la belle embouchure de la Sulinzara avec sa plage de Scaffa Rossa juste à son Nord, son port (un des rares de la côte Est) et sa porte d'accès à Bavella !
Passée Sulinzara, commence la longue enfilade des plages de sable de la côte Est, en commençant par la plage de Chiola, puis la marine de Solaro (Sulaghju).

Mignataja/Cotticcio

Plage de Mignataja/Cotticcio vers le Nord - De ces hameaux sur la RN198, on peut accèder à d'immenses plages de sable avec étangs lagunaires (étangs de Palu et Gradugine, marais di Canna) de part et d'autre de l'embouchure de l'Abatescu.
Ensuite, ce sont les plages des villages de vacances de Ghisonaccia au-delà de l'étang de Gradugine.

Balade Palu - Abatescu (06/2010) :

Marche le long de l'étang de Palu

Marche le long
de l'étang de Palu

La plage le long de l'étang de Palu à l'arrivée vers l'embouchure

Embouchure
de l'étang de Palu

Nord de l'étang de Palu

Nord de l'étang de Palu

En route vers l'Abatescu

En route vers l'Abatescu

Vers l'Abatescu : arrivée à l'embouchure avec les mouettes

Arrivée vers l'Abatescu

Embouchure de l'Abatescu : préparatifs de baignade

Baignade sur l'Abatescu

• Accès : Se rendre en voiture sur le parking de Marina di u Quarcionu, au bout de la route de la mer venant du lieu-dit Cotticcio sur la RN198 entre Mignataja et Casamozza. Cette plage jouxte l'étang de Palu vers le Sud et va vers l'embouchure de l'Abatescu vers le Nord.

• Dénivelé : Aucun.

• Itinéraire : La balade proposée est une boucle commençant par se diriger vers le Sud jusqu'à l'embouchure de l'étang de Palu (45mn), en longeant cet étang sur 2600 m. Cette embouchure est régulièrement draguée pour permettre un flux/reflux aisé et des dunes issues de ce dragage marque l'endroit.
On rebrousse ensuite chemin en revenant sur ses pas (il est plus attrayant de faire l'aller près de l'étang et le retour le long de la mer) pour revenir et dépasser Marina di u Quarcionu et poursuivre jusqu'à l'embouchure de l'Abatescu à presque 5 km de l'embouchure du Palu (1h30 depuis le Palu). L'épave de l'Abatescu Large arrivée de fleuve, avec parfois fort débit (hiver et/ou orages), bras lagunaire, multiples oiseaux à proximité, mystérieuse épave de navire à moins de 200 m en face de l'embouchure...

• Retour : Par le même chemin pour revenir au parking de Marina di u Quarcionu, bouclant ainsi le parcours (45mn depuis l'Abatescu). Compter donc 3h pour l'ensemble du parcours.

• Intérêt : Montrer que ce littoral Corse Est peut aussi faire l'objet de randonnées, même si elles ne peuvent être du même intérêt que celles des autres côtes, puisque essentiellement sur des plages et dans du sable, avec le risque de monotonie associé à ce type de marche...
Pisciculture dans l'étang de Palu Cette balade permet de visiter la partie la plus intéressante de la côte des plages située entre Sulinzara et Ghisonaccia avec l'étang de Palu et l'embouchure de l'Abatescu qui font partie des zones humides remarquables de l'île dans les catégories "Marais côtiers" et "Rivières et plaines alluviales" et sont tous les deux des réservoirs biologiques et des abris pour toute une faune avicole et piscicole qui leur est inféodée ainsi qu'une flore remarquable. Ils méritent à ce titre cette courte visite et la marche qui la permettra sera largement agrémentée par les nombreuses baignades qui permettent de se rafraîchir dés le printemps...

Carte du littoral autour de l'étang de Palu et de l'embouchure de l'AbatescuConsultez la carte du parcours ci-contre : l'itinéraire décrit ci-dessus est indiqué en bleu...

Diaporama "Balade Palu - Abatescu"

Ghisonaccia

Marais de l'étang de Palu avec le massif de Bavella en arrière-plan

Marais de l'étang de Palu

Village de vacances sur la côte de Ghisonaccia

Village de vacances

Plage de Vignale sur la côte de Ghisonaccia

Plage de Vignale

Littoral de Ghisonaccia

Place du marché à Ghisonaccia- Autrefois simple lieu de transhumance pour les bergers de Ghisoni, Ghisonaccia est devenue au cours des années soixante, avec le boom de l'agriculture, un petit bourg (3300 habitants), prospère et sans grâce sauf pour son église de Saint-Michel, avec tous les services publics utiles (poste, banque, supermarché). Il est aussi un des hauts lieux du nationalisme et les murs des constructions locales sont autant de tracts de propagande. La "route de la mer" dessert la longue plage de Vignale et les nombreux villages de vacances du coin.
La plage de Vignale n'a pas vraiment d'extrémité et, si vous la continuez vers le Nord, vous arriverez à pied en 30mn à la lagune de l'étang d'Urbino.

Etang d'Urbinu

Le restaurant de l'étang d'Urbinu : la ferme d'Urbinu- L'étang d'Urbinu est le deuxième plus grand étang de corse avec 750 ha. C'est un lieu exceptionnel, paradis des oiseaux : hérons cendrés, martins pêcheurs, aigrettes… Très beau site avec dégustation possible sur place des huîtres et des moules des étangs de la Costa Serena.

Etang d'Urbinu

Etang d'Urbino

Il est bordé au Sud par la forêt de Pinia composée de pins maritimes plantés le long de l'immense plage qui s'étend du Sud de l'étang vers le Nord jusqu'à Aleria.

Boucle entre étang d'Urbinu et forêt de Pinia (06/2012 et 10/2015) :

Marais de Pozzo Nero : vue vers le N

Marais de Pozzo Nero

Sentier entre Pozzo Nero et Pozzo Sale

De Pozzo Nero à Pozzo Sale

Pozzo Sale : vers l'embouchure de ce marais
Rive du marais de Pozzo Sale

Marais de Pozzo Sale

Vers le fond du marais de Pozzo Sale

Marais de Pozzo Sale

Marche le long de Foce de Fierascuti : la plage vers le N

Foce de Fierascuti

Marche le long de Foce de Fierascuti : ouverture sur l'étang avec pêcheries

Etang d'Urbinu

Embouchure de l'étang d'Urbinu
L'étang d'Urbinu à l'embouchure

Grau de l'étang d'Urbinu

La plage de Pinia vers le Sud et le marais de Cattolica

Vers le marais de Cattolica

Le marais de Cattolica à son extrémité de la plage

Le marais de Cattolica

Le marais de Cattolica le long du sentier de contournement par le Sud

Contournement du marais de Cattolica

• Accès : Se rendre en voiture à Ghisonaccia, prendre la route de la mer au rond-point Sud, puis la dernière route à gauche 250m avant d'arriver à la plage. Cette route se transforme rapidement en piste carrossable en direction NNE où il faut prendre un virage à 90° sur la gauche avant de revenir dans la même direction. Dernier parking de la forêt de PiniaEnsuite, une longue ligne droite s'incurvant sur la droite avant de tourner franchement vers la mer aboutit à un parking bordé de pins maritimes (4km depuis la route de la mer).

• Dénivelé : Aucun.

• Itinéraire : La balade proposée est une boucle commençant par revenir sur ses pas sur la piste empruntée en voiture pendant 600m, jusqu'à la première intersection avec une piste à droite se dirigeant vers le NNE. Elle amène au marais de Pozzo Nero sur lequel une ouverture permet de contempler l'étang d'Urbinu. La piste devient sentier en sous-bois de la forêt de Pinia. Il longe toute la côte entre Pozzo Nero et Pozzo Sale jusqu'à la pointe où il effectue une petite boucle ramenant au sentier menant à Pozzo Sale. Magnifique marais formant une sorte de sous-étang avec une embouchure, entouré d'ajoncs et habité de nombreux oiseaux. Sentier d'accès à la plage : cistes jaunes (hélianthèmes à feuilles d'arroche) en pagaille Le sentier emmène ensuite à la plage au Sud du "lido" de Foce di Fierascuti, en traversant des taillis denses de cistes jaunes (hélianthèmes à feuilles d'arroche), très jolis en période de floraison (1h15 depuis le parking). Remonter alors le Foce di Fierascuti, le long de la mer où par une piste sablonneuse proche de l'étang, jusqu'à son embouchure dans la mer, sorte de long "grau" entaillé entre deux rives bordées de plaques métalliques oxydées (1h45 depuis le parking). Il faut absolument visiter le "grau" et son étang intérieur, avec les pêcheries à son extrémité et la végétation de marais qui le borde. On peut aussi éventuellement continuer le long de la plage vers le Nord et Casabianda en traversant (difficilement, avec de l'eau au-dessus de la taille) l'embouchure vers son extrémité intérieure. Compter environ 2h15 à 2h30 depuis le parking pour l'ensemble avec la visite du grau.

• Retour : Par le même chemin le long de Foce di Fierascuti, puis directement au parking par la plage. Compter 45 mn pour le retour, 3h à 3h15 pour l'ensemble du parcours.

• Intérêt : Une des balades les plus intéressantes à faire sur la côte Est au Nord de Sulinzara où les plages rendent les randonnées assez vite fastidieuses ! Marais de Pozzo Nero : une aigrette garzette La variété des paysages liée à la proximité de l'étang d'Urbinu et de la forêt de Pinia fait que l'on peut concevoir dans ce coin des boucles constituant des parcours agréables, combinant eaux douces et salées, bois de pins, cistes jaunes, maquis varié et possibilités de baignade à tout moment, avec, en outre, l'attrait de la faune et de la flore spécifiques des marais insulaires.

• Variante : à noter une autre boucle possible en remplaçant la visite du "grau" de l'étang d'Urbinu au Nord par celle du marais de Cattolica au Sud avec des horaires à peu près équivalents. Sur la piste fermée aux voitures rejoignant le Pozzu Neru Il suffit de descendre vers le Sud sur environ 1,3km depuis le parking de départ indiqué jusqu'à rencontrer l'embouchure maritime de ce marais sur la plage : là, un sentier en rive droite (à gauche donc) de ce marais permet de remonter jusqu'à la piste prise pour arriver en voiture. On peut d'ailleurs suivre cette piste et son prolongement droit vers le NE pour rejoindre directement le marais de Pozzo Nero et son sentier qui le longe par la droite. Le reste de la boucle est commun avec le parcours décrit ci-dessus avec ou sans la visite du "grau".

Carte de l'étang d'Urbinu et de la forêt de Pinia Carte du littoral de l'étang d'Urbinu entre Aleria et Ghisonaccia Consultez à gauche la carte du parcours ci-contre : l'itinéraire décrit ci-dessus est indiqué en bleu... A droite, la carte du parcours indiqué en variante passant par le marais de Cattolica.

Diaporama n°1 "Etang d'Urbinu et forêt de Pinia"

Diaporama n°2 "Etang d'Urbinu et forêt de Pinia"

Plage et étang Del Sale (09/2015) :

A l'embouchure du Tavignanu

Embouchure du Tavignanu

La plage de l'étang Del Sale bien prise par les bois flottés

La plage aux bois flottés

Pozzo Sale : vers l'embouchure de ce marais

Entrée Nord du pénitencier

La piste parallèle à la plage de l'étang Del Sale au retour du pénitencier de Casabianda

Piste de l'Etang Del Sale

La plage de l'étang Del Sale et ses cabanes rustiques

Cabanes de la plage de l'Etang Del Sale

• Accès : En arrivant en voiture à Aleria, moins de 100m après l'embranchement vers l'ancien fort, prendre sur la droite la piste carrossable qui longe le Tavignanu en rive droite. Se garer au bout de cette piste (en impasse pour les véhicules) devant les restes d'une ancienne passerelle à moins de 300m de la plage et de l'embouchure du fleuve.

• Dénivelé : Aucun.

• Itinéraire : La balade proposée est un aller - retour entre l'embouchure du Tavignanu et le pénitencier de Casabianda.
L'arrivée du sentier sur la plage à l'embouchure du Tavignanu A l'aller, traverser la passerelle et rejoindre la plage. Suivre la plage le long de la mer ou de la végétation de l'autre côté. En 2015 et 2016, cette plage était envahie par des troncs et branches de bois flotté avec un très beau choix pour les amateurs : il était même difficile d'y marcher et l'on était repoussé loin de la mer pour obtenir une progression confortable. Au bout de 3km, on arrive à l'embouchure de l'étang Del Sale (que l'on ne voit pas durant le trajet) dans la Méditerranée. Prendre à droite un sentier qui rejoint la piste qui longe l'étang en arrière-plan de la plage. On peut suivre cette piste et franchir l'embouchure sur une passerelle jusqu'à son arrivée (fermée) au pénitencier. Compter 1h15 pour parcourir la plage (sans compter baignades et arrêts).

• Retour : Par la piste le long de l'étang Del Sale. Vers l'arrivée au Tavignanu, un embranchement part sur la gauche rejoindre le parking de départ. Compter 1h pour ce retour.

• Intérêt : Une petite balade en ligne droite aller - retour dont l'intérêt est celui d'être très sauvage avec peu de risque de trouver du monde sur cette belle plage sauvage dont le spectacle peut être très différent selon qu'elle est ou non prise par les bois flottés. Fleurs de plage D'ailleurs de multiples cabanes plus ou moins rustiques émaillent cette portion du littoral. Malheureusement, même au retour, il est difficile d'avoir des vues de cet étang Del Sale qui demande à ce que l'on quitte la piste (plusieurs possibilités) pour l'approcher et le voir et qui est plus ou moins asséché selon les saisons...

La carte de la région Sud d'Aleria avec l'étang Del Sale, sa plage et le pénitencier de CasabiandaConsultez la carte du parcours ci-contre : l'itinéraire décrit ci-dessus est indiqué en bleu...

Diaporama "Plage et Etang Del Sale"

Aleria

Le pénitencier de Casabianda


Le pénitencier de CasabiandaDurant l'un des séjours que nous fîmes dans l'île, nous avions atterri dans une location sur la côte d'Aleria et sa marina. La plage se situait donc juste à la magnifique embouchure du Tavignanu : elle permettait d'accéder au Sud à une longue plage très sauvage, dans un décor style Robinson Crusoë, sur laquelle j'allais souvent pratiquer le footing. En suivant cette plage le long de l'étang del Sale vers l'étang d'Urbinu, on arrive au pénitencier de Casabianda.
Quel étrange pénitencier ! Aucune clôture, aucun gardien visible, encore moins de prisonnier ! J'ai traversé plusieurs fois la zone du pénitencier sur la plage sans rencontrer âme qui vive, ni être ennuyé par quiconque. Etait-ce vraiment une prison encore utilisée ?
Quand on essaie d'obtenir des informations sur cette étrange prison, on obtient ceci : "Une prison à ciel ouvert - Créé en 1880, le pénitencier de Casabianda n'est clos que par des prairies, des vergers, des bois d'eucalyptus, la mer et le soleil. Quel détenu songerait à s'en évader ?". Il semble donc que ce soit une prison modèle, avec expérience de travail en semi-liberté pour les détenus, située en pleine réserve naturelle. Effectivement, le pénitencier n'a pas l'air très clos (je m'en suis aperçu) et, plus qu'une prison, c'est plutôt un centre de vacances, d'ailleurs beaucoup plus agréable que celui d'où je venais qui était beaucoup plus fréquenté et dont la plage était bondée !
Alors, le pénitencier de Casabianda peut-il être considéré comme le meilleur village de vacances d'Aleria ?

Embouchure du Tavignanu

Embouchure du Tavignanu

Plage de la marina d'Aleria près du Tavignanu

Plage du Tavignanu

Ruines d'Alalia : lion étrusque- C'est la ville centrale de la "plaine orientale". Vieille ville historique fondée par les Grecs, puis grand port romain et place commerciale et maritime importante, Aléria est aujourd'hui un village groupé autour de son fort du 16ème siècle au centre de la plaine agricole la plus riche de Corse. Située non loin de la RN198 avec un hameau proche, Caterragiu, juste dessus, elle est prolongée en bord de mer par une importante marina touristique avec de belles plages à l'embouchure de ce grand fleuve corse qu'est le Tavignanu. Le pittoresque pénitencier de Casabianda est également situé sur sa commune (Cf. Encart Pénitencier de Casabianda) : il est placé au centre d'une magnifique réserve naturelle avec l'étang del Sale et sa magnifique plage déserte en bord de lagune. Nombreux vestiges archéologiques romains à proximité de la ville, église romane, fort Matra datant de 1480, tour génoise de Diane,...


Commentaires   

PhE
#2 PhE 29-07-2010 09:53
Bonjour Martial,

J'ai vu que vous vous étiez enregistré après les infos que je vous ai envoyées.
Si vous avez un problème avec les commentaires (ce n'est pas toujours évident :o ), n'hésitez pas à me demander plus d'infos.
Avec le commentaire précédent, si vous souhaitez modifier ce commentaire pour rajouter quelque chose derrière le "bonjour", il faut que vous cliquiez sur la petite icône en bas à gauche de votre commentaire (1ère en haut des icônes données dans ce commentaire) et vous pourrez le modifier => Maintenant que vous êtes enregistré et si vous êtes connecté avec identifiant/mot de passe correspondant, au moins 3 icônes parmi les 6 qui vous sont données à droite doivent apparaître avec TOUS vos commentaires.
Martial Lambert
#1 Martial Lambert 28-07-2010 05:52
bonjour,

Ajouter un Commentaire

Mode d'emploi des commentaires Corse sauvageIl est nécessaire d'être enregistré pour pouvoir modifier ou supprimer ses propres commentaires déjà publiés.
Les visiteurs non identifiés n'ont pas accès à certaines fonctions des commentaires (insertion vidéos, wikipedia, textes privés, ...).
Cliquer sur l'icône à gauche pour le Mode d'Emploi des commentaires.