Rappel Identification

Ne pas oublier de s'inscrire sur le site et/ou de s'identifier !

On peut le faire soit par le biais du Méga Menu Accueil, soit directement via l'article Connexion article.
Ce processus est nécessaire pour ceux qui souhaitent pouvoir intervenir sur leurs commentaires et accéder à des informations réservées aux initiés...

Anse d'ArbitruCette partie, moins connue que la partie Roccapina, correspond à la région de Figari et de Pianottoli-Caldarellu.
La côte entre la Punta di Caniscione et l'entrée des Bouches de Bonifacio (Capu di Fenu) est aussi sauvage que celle plus au Nord et n'est fréquentée qu'en quelques endroits accessibles par la route : la presqu'île de Pianottoli avec la baie de Figari et la baie de Ventilegne, essentiellement à son extrémité Sud, La Tonnara. Elle y conserve les mêmes caractéristiques : paysages avec des roches torturées, granit plus gris, pentes peu montagneuses et d'accès peu raide à la mer...

Carte de Tizzà au Capu di Fenu

Carte de Tizzà (Tizzano) au Capu di Fenu

Et toujours un incroyable découpage en versants rocheux déchiquetés, encombrés de blocs aux formes multiples, sillonnés de criques et de calanques enserrées et parsemés de plages superbes de sable fin incrustées au fond des "cala", des anses et des baies qu'ils constituent. Là encore des très belles plages, moins connues que Roccapina en été ! Les accès côtiers sont délicats autrement que par la mer qui nécessite tout de même un temps calme, car il n'y aucun abri marin sûr à part, peut-être, la baie de Figari : sinon, ce sont des pistes à peine carrossables et des sentiers littoraux souvent rendus ardus pour cause de maquis qui devront être empruntés pour pouvoir découvrir ces merveilles. Aucune agglomération, ni aucun port important dans ces contrées : sur la N196, le seul village digne de ce nom est le double hameau de Pianotolli-Caldarello, avec un petit port de plaisance dans la baie de Figari, et la côte elle-même est ENTIEREMENT vierge d'habitations !

La Punta di Caniscione peut être accédée par une piste en provenance de la N196. Avant d'arriver à la tour, cette piste mène à la plage de la Cala di Furnellu et sa belle plage de sable fin.

Crique de la Cala di Furnellu

Cala di Furnellu

Anse d'Arbitru : embouchure du ruisseau de Laticiatu

Anse d'Arbitru

Anse et plage de Chevanu depuis le sentier intérieur des Bruzzi
Plage de l'anse de Chevanu avec vue sur la Cagna et l'Uomu

Anse de Chevanu

Cala di Furnellu

Plage de la Cala di Furnellu- Anse longue et étroite abritant la plage de Furnellu et un étang lagunaire à la confluence des embouchures de plusieurs ruisseaux locaux. Sa partie Est, très rocheuse, abrite de nombreuses criques et calanques. Accès par un sentier depuis la plage de Saparella ou par une piste depuis la N196. Pas de sentier littoral évident pour aller plus loin vers l'Est, mais une sente vers l'intérieur permet de rejoindre la plage de l'anse d'Arbitru.

Anse d'Arbitru

Anse d'Arbitru- Comme la précédente, anse étroite avec plage et étang lagunaire. Là encore, une piste en provenance de la N196 permet d'y accéder en voiture. Un sentier (le sentier des Bruzzi) permet de rejoindre au plus court l'anse suivante de Chevanu.

Anse de Chevanu

- Grande anse au Sud de Pianotolli-Caldarello, bien fréquentée en été, accessible par la route venant de Caldarello et faisant le tour de la pointe de Capineru. Des sentiers permettent d'aller au-delà vers la pointe des Bruzzi et les îles du même nom.

Circuit littoral de Roccapina à Pianottoli (06/2009) :

Comme le parcours précédent, cette randonnée littorale peut se pratiquer dans un sens ou dans l'autre. Elle est décrite ci-dessous en partant de Roccapina et en allant à Pianottoli et, dans ce sens, elle peut constituer la 3ème étape d'un trek Campumoru - Bonifacio.

Départ de la piste littorale vers l'Est
Plage et arête de Roccapina

Sur la piste littorale de Roccapina

Première plage atteinte par le sentier littoral de Roccapina

Plage de posidonies

Une 'propriété' privée derrière la plage

La maison du pirate

Mini-cala provenant d'un filon érodé

Mini-cala provenant d'un filon érodé

Dunes de Muchju Biancu

Le site de Muchju Biancu

Arrivée à la base de la presqu'île de Muchju Bianchu

Rochers autour de Muchju Biancu

Dernière plage avant la tour d'Ulmetu
Arrivée à la tour d'Ulmetu

Arrivée à la tour d'Ulmetu

Etang et ruisseau se jetant dans la Cala di Furnellu

Partie arrière de
Cala di Furnellu

Les marais derrière la baie d'Arbitru

Les marais de la baie d'Arbitru

La presqu'île des Bruzzi

La presqu'île des Bruzzi

Flore des Bruzzi

Flore des Bruzzi

Vaches aux Bruzzi

Vaches aux Bruzzi

Plage de Roccapina vue de l'Est• Accès : Se garer sur le parking à l'extrémité Est de la plage de Roccapina.

• Dénivelé : Environ 460m de dénivellation positive pour 390m de dénivellation négative.

• Itinéraire : Emprunter la piste qui part vers le Nord au départ du parking, puis oblique vers l'Est en montant doucement jusqu'à 75m au-dessus de la mer et s'arrête en impasse après environ 2700m, à la fin d'une courte et raide descente (45mn). Attention à ne pas prendre la vague sente qui prolonge cette piste, mais le bon sentier tout de suite à 90° sur la droite : ce sentier descend sur 50m, puis devient sente littorale orientée à l'Est. Cette sente, limite démaquisée, mène rapidement à une première plage, couverte d'épaisses posidonies, marquant le début du parcours en bord de l'eau, puis, un peu plus loin à une propriété privée Le littoral avec ses mini-calaspittoresque (1h15). Cette "maison" précède de peu une petite cala très étroite et remarquable, sorte d'indentation formée par l'érosion marine d'un filon.
Longeant la côte au plus près, le sentier ne tarde pas ensuite à atteindre le superbe site de Muchju Biancu (1h45), composé d'une plage sauvage et de magnifiques dunes de sable blanc et constituant un paysage unique le long de cette sauvage côte SW de la Corse !

Plage de Muchju Biancu

Plage de Muchju Biancu

Au-delà, plutôt que suivre le sentier qui fait le tour de la Punta di Muchju Biancu, on évite cette pointe en obliquant à gauche par la piste sablonneuse qui constitue l'accès au site de Muchju Biancu. Dès que l'on a atteint la barrière-palissade avec le panneau du site, on retrouve une sente direction SW rejoignant la base Ouest de la pointe.
Plage avec falaises de posidonies après la Punta di Muchju Biancu Le parcours se poursuit vers la plage de Saparella, avec les deux propriétés et les bergeries qui la bordent, puis traverse une belle plage de sable rouge annonçant la dernière plage avant la tour d'Ulmetu que l'on atteint rapidement (2h15).
Un très bon sentier part de la tour d'Ulmetu (Olmeto) pour mener en 20/25mn à l'extrémité W de la plage de Canigliole au fond de la Cala di Furnellu (2h40), avec une vue saisissante sur l'arête de la tour et du Lion de Roccapina. Les accès à cette plage sont compliqués par l'embouchure du ruisseau de Spartanu, en descente directe du massif de Cagna (au printemps, les traversées de ruisseau ne sont pas toujours simples), et une belle brochette de marécages en arrière-plan de la plage vient compléter le paysage !
Ensuite, deux possibilités :

  • L'accès le plus direct à Arbitru se fait en coupant directement la zone côtière entre Furnellu et Arbitru via la piste qui part derrière la propriété privée située juste à l'E de Furnellu : pas très évident, trace montant vers l'ESE, puis mur de clôture à franchir. Ensuite, une piste vous remonte jusqu'au lieu-dit Giesulle sur IGN et, là, il faut se débrouiller dans l'entrelacs des propriétés privées interdisant l'accès à la plage d'Arbitru pour y accéder (1h depuis Furnellu, 3h40 depuis Roccapina).
  • On peut aussi suivre la côte au plus près le long de l'eau et entamer un interminable tour du littoral rocheux entre les deux calas, avec une progression délicate et épuisante sur les blocs et falaises au bord de l'eau, pour pouvoir accéder à la plage de sable au fond de l'anse d'Arbitru (1h30 depuis Furnellu, 4h10 depuis Roccapina). Cela permet d'éviter l'ensemble des propriétés privées, mais est long, compliqué et de peu d'intérêt...

La plage d'Arbitru, envahie par les posidonies, est marquée à son extrémité W par la série de propriétés privées bordant la plage et empêchant son accès et à son extrémité E par l'embouchure du ruisseau de Lanciatu et les marais qui l'accompagnent. Le sentier redémarre à cette extrémité E pour arriver rapidement à une plage de sable où arrivent les deux sentiers de la boucle des Bruzzi. Vous pouvez emprunter l'un ou l'autre (le sentier côtier évite du dénivelé...) pour parvenir au départ du circuit des Bruzzi et son panneau d'informations, en bordure de la route de Chevanu (5h avec variante directe Arbitru).
Si vous êtes en trek ou sans véhicule-navette, il faut prendre cette route pour revenir à Caldarellu d'abord, puis à Pianottoli, selon une marche ennuyeuse à laquelle on préférera le stop ou un éventuel raccourci aventureux par une piste agricole (que nous n'avons pas tyrouvée d'ailleurs !) passant par le Monte Cheta (6h15 avec variante directe Arbitru).

• Retour : Trop long à réaliser dans la journée en aller-retour. Organiser plutôt une navette de voitures ou faire le parcours comme étape de trekking.

• Intérêt : Moins connu que les balades littorales entre Campumoru et Roccapina, ce circuit est quasiment toujours désert. Plage de Muchju Biancu... avec du monde ? Avec les trois merveilles naturelles que sont la plage de Roccapina, le site de Muchju Biancu et la réserve des Bruzzi, la balade est à peine moins belle que les précédentes et mérite le détour. Superbe parcours côtier, avec ses plages de posidonies, ses dunes, son sable blanc, son sable rouge, sa maison de pirate, les plages/étangs de Furnellu et Arbitru, la presqu'île des Bruzzi,...
Comptez environ 6h30 pour faire l'ensemble, en y incluant la marche finale vers Pianottoli !

Carte de la côte SW de Corse de Roccapina à la baie de Figari avec le circuit littoral Roccapina - PianotolliConsultez la carte du parcours ci-contre et le compte-rendu de la randonnée réalisée sur cet itinéraire en mai 2007, en deux parties, sur le Blog en Randonnée depuis la plage de Roccapina à la tour d'Ulmetu et Randonnée depuis l'anse de Chevanu à la tour d'Ulmetu via les Bruzzi ou bien le compte-rendu de l'étape du trek de juin 2009 correspondante !

Diaporama "Circuit littoral Roccapina - Pianottoli"

Punta di Capineru

Escalade à la Punta di Capineru

Blocs rocheux de Punta di Capineru

Golfe de Ventilegne

Golfe de Ventilegne

- Cette pointe au Sud de Caldarello est accessible via des pistes peu carrossables et possède un charme certain dû aux paysages maritimes et aux superbes blocs rocheux qui la parsèment (les célèbres blocs d'escalade de Punta Capineru).
Derrière cette pointe, s'ouvre la longue baie de Figari, toute proche d'une véritable agglomération, Pianotolli-Caldarello.

Golfe de Ventilegne

Plage de San Giuvanni à Caldarello en baie de Figari - Démarrant par l'impressionnant décor d'écueils et de rochers de la Punta di Ventilegne, ce golfe abrite une multitude de paysages côtiers variés : plages de sable, plages de galets, criques, calanques, étangs, lagunes,... De nombreux sentiers et quelques pistes carrossables permettent d'accéder à ce trésors et de concevoir de multiples randonnées à la journée ou demi-journée telle celle de Campu Mezzanu qui vous est proposée ci-après.

La Tonnara

Les îles de La Tonnara- Petit hameau au Sud du golfe de Ventilegne accessible par la route D358 sur une pointe rocheuse en face des îles du même nom, agrémentée de plusieurs plages dont la plus grande est celle de Stagnolu. Apparemment, un spot de surf et de planche à voile connu, ce qui a entraîné l'installation d'un restaurant à proximité !

Capu di Fenu

Le phare de Capu di Fenu- Une pointe homonyme, mais moins connue, de celle au Nord d'Ajaccio. Aucune vraie plage entre ce cap et La Tonnara, mais de multiples "cala" rocheuses uniquement accessibles par la mer (a priori ?). L'extrémité de la pointe elle-même, agrémentée d'un phare, est accessible par une piste venant de Bocca d'Arbia sur la N196. Le Capo di Feno garde l'entrée des "terrifiantes" Bouches de Bonifacio sur leur versant Ouest !

Circuit littoral Pianottoli - La Tonnara (10/2009) :

Randonnée littorale pouvant constituer l'avant dernière étape (4ème étape, mais une demie-étape) du trek Campumoru - Bonifacio. On peut aussi la réunir avec l'étape suivante, La Tonnara - Bonifacio, pour boucler ce trek en 4 jours et 4 étapes...

Départ du port de Figari Est : le port et A Cagna

Départ de Figari Est

Marais de Saline Soprane

Saline Soprane

Une des nombreuses plages autour de Punta di Ventilegne

Plage à Punta di Ventilegne

Plage après la Punta di Ventilegne

Plage après la Punta di Ventilegne

Arrivée vers la baie de Pisciu Cane

Baie de Pisciu Cane

Plage lagunaire de Pisciu Cane

Plage de Pisciu Cane

Etang de Pisciu Cane derrière la plage : l'étang et sa faune

Etang de Pisciu Cane

Sur le sentier de Campu Mezzanu : la plage avant l'arrivée de la piste

Plage de Campu Mezzanu

Sur le sentier de Campu Mezzanu : la plage du ruisseau de Saparelli

Plage du ruisseau de Saparelli

L'étang et l'embouchure du ruisseau de Saparelli

Plage du ruisseau de Saparelli

Arrivée vers le pont de Ventilegne

Pont de Ventilegne

En allant vers La Tonnara : une plage

Vers La Tonnara

Rochers de La Tonnara

Arrivée à La Tonnara

Port de Figari Est en RG de la baie• Accès : En venant de Pianottoli, guère d'autre choix que de marcher (ou de faire du stop) sur la RN196 et de remonter la D622, après le pont de Figari, jusqu'au petit port Est de Figari, en face de l'Ilot du Port (parking véhicules). De là, une piste part plein S qu'il est conseillé de suivre, mais on peut aussi suivre le rivage au plus près sans sentier au démarrage.

• Dénivelé : Environ 130m de dénivellation positive et négative sur l'ensemble du parcours.

• Itinéraire : La piste part un peu à l'intérieur et retrouve la côte (et la trace côtière) en contournant un premier marais par la droite. Là encore, possibilité de suivre la côte au plus près (recommandé) ou la piste directe jusqu'à l'étang de Saline Soprane, abrité derrière une belle plage de la baie de Figari. Marais de Saline Sottane Il suffit ensuite de suivre la plage devant cet étang pour arriver à Saline Sottane et la plage qui le borde au Sud. Le sentier reste ensuite proche du littoral en traversant de multiples criques, plages de sable,... jusqu'à Punta di Ventilegne que l'on a du mal à distinguer des autres pointes.
Après la pointe, le chapelet des criques/plages reprend en pire (?!) jusqu'à arriver à la baie et la plage de Pisciu Cane (2h15 à 2h30 depuis le port). Magnifique plage, bien qu'encombrée par des posidonies dépassant les 2m par endroit, avec un cordon lagunaire abritant un splendide étang (au printemps !) en arrière-plan et permettant baignades sauvages puisque pratiquement pas fréquenté...
Le sentier monte ensuite en hauteur au départ de la plage puis replonge rapidement vers la côte de Campu Mezzanu qu'il suit dans une zone d'arrivée de pistes en provenance de la RN196. Sur la presqu'île de Campo Mezzano : ancienne paillote Etre attentif à ne pas remonter la piste principale et à rester sur la trace littorale, mal marquée par endroits (curieuse crique avec vieille paillotte), jusqu'à atterrir sur la plage de l'embouchure du ruisseau de Saparelli (2h45 à 3h depuis le port), largement encombrée elle aussi de posidonies. Encore un bel étang et une belle embouchure adossés derrière la plage...
En continuant le sentier après la plage, on arrive assez vite à la Punta di Testarella en traversant encore de nombreuses petites criques/plages et l'on aperçoit dans la foulée le pont de Ventilegne à l'embouchure du ruisseau éponyme qui descend de la retenue de Talza au-dessus de Figari. On retrouve la RN196 sur une centaine de mètres à ce pont (3h15 à 3h30 depuis le port).
Reprendre le sentier en direction de la Tonnara sur la droite juste après le pont : on atteint ce petit hameau (environ 4h depuis le port), fief du kite et du windsurf en Sud Corse, après un peu plus de 3 km le long de la côte, où seule la traversée du deuxième ruisseau peut poser problème si l'on tente une variante trop directe (enlisement !).

• Retour : Par le même chemin ou par la route, mais cela fait un parcours long d'environ 8h et il est préférable de la parcourir au cours d'un trek littoral ou avec navette de véhicules.

• Intérêt : Cette étape littorale peut être réalisée comme 4ème (demie-étape) du trek littoral Campumoru - Bonifacio en faisant relâche à La Tonnara où l'on peut s'arranger pour louer ou camper pour la nuit. On peut aussi la coupler avec l'étape suivante, La Tonnara - Bonifacio, pour accomplir le raid en 4 jours seulement avec un dernier parcours, La Tonnara - Bonifacio, d'environ 8h30 (hors boucle du Fazziu).
Vers la Punta di Ventilegne Encore une superbe étape, essentiellement centrée sur la traversée de nombreuses petites criques/plages de sable qui s'enchaînent tout le long du parcours. Les baies profondes des embouchures de ruisseau (Pisciu Cane, Saparelli , Ventilegne) viennent varier le parcours avec leurs grands étangs lagunaires et leurs longues plages de posidonies et la fin du parcours redevient marin à l'approche de La Tonnara, en annonçant la suite vers Capu di Fenu !
Seul petit bémol : cet itinéraire est le moins "sauvage" de l'ensemble Campumoru - Bonifacio, pour cause de ses extrémités accessibles par routes (port de Figari, La Tonnara) et des trois pistes descendant de la RN196 (Punta di Ventilegne, Campu Mezzanu, Testarella) amenant pas mal de "touristes" sur ces criques/plages qu'on aimerait plus désertes en été...

La plage de Saparelli depuis la pointe de Testarella

Plage du ruisseau de Saparelli

Carte côte SW de la Corse : Pianottoli (port E Figari) - Ventilegne - La TonnaraLes détails de ce parcours sur la carte ci-contre.
On peut aussi consulter avec intérêt sur le Blog le compte-rendu d'une réalisation de ce parcours en octobre 2009.

Diaporama "Circuit littoral Pianottoli - La Tonnara"


Commentaires   

PhE
#2 PhE 27-07-2013 18:05
Citation en provenance du commentaire précédent de Guest :
... we just finished our trek between Campomoro and Pianottoli, thanks for the information! I want to inform you that now it is no more possible to walk from Furnellu to Arbitru by the coast. The private property is now a luxury residence ( :-( ) and we found impossible to cross it, so our trek stopped in Furnellu and we walked to the main street (quite near).

Moreover the Murtoli private streets were full of owners who were quite angry with us, fortunatly we find them at the end of the property and they leave us to pass. But if they find you at the entrance of the property (no signal are shown) I think they can prevent your passage.
Finding so many private streets in this beautiful place is such a pity...


Merci beaucoup pour les informations à jour envoyées sur ce parcours Campumoru - Piannotoli.
Vous avez pratiquement raison pour le tronçon Furnellu - Arbitru où il est difficile d'éviter de passer dans la dernière propriété qui est au Sud de la petite plage après l'embouchure du ruisseau de Spartanu et de l'étang. Ils ont mis une clôture grillagée qui oblige à une escalade de la petite falaise à droite de la clôture et, ensuite, si on veut aller directement vers Arbitru, il est obligatoire de suivre une sente DANS la propriété pour rejoindre la piste ! :cry:
Mais il est TOUJOURS possible de suivre la côte proprement dite où la loi est de votre côté : les problèmes sont que 1°) c'est beaucoup plus long que le trajet direct, en distance 2°) c'est très malcommode avec, soit des blocs le long de l'eau, soit des montées - descentes de petits ressauts rochers avec incursion dans le maquis. Bref, pas vraiment de la randonnée...
Espérons qu'un VRAI sentier des douaniers verra un jour naissance dans ce coin ! :roll:

Quant à Murtoli, je suis un peu étonné que vous ayez eu des problèmes puisque c'est (paraît-il !) le domaine lui-même qui a construit le sentier qui contourne la propriété, traverse la piste d'accès au domaine et rejoint la plage d'Erbaghju à l'embouchure de l'Ortolu... Je me demande pourquoi il reviendrait sur le fait de laisser passer des randonneurs sur ce sentier ? Sinon, on pourrait essayer d'emporter le fusil et passer le long de la mer DANS le domaine comme la loi le permet...

Evidemment, ces deux zones avec des propriétés sont ennuyeuses pour les randonneurs, mais, d'une part n'oubliez pas que ce littoral est EXCEPTIONNELLEM ENT protégé comparé à d'autres côtes du même type en Méditerranée et, d'autre part, ces propriétés privées dont le superbe domaine de Murtoli, sont (presque !) toutes bien intégrées dans le paysage local ! :-)
Guest
#1 Guest 25-07-2013 14:38
Hi,
I can't write in french, sorry. Great blog, we just finished our trek between Campomoro and Pianottoli, thanks for the information! I want to inform you that now it is no more possible to walk from Furnellu to Arbitru by the coast. The private property is now a luxury residence ( :-( ) and we found impossible to cross it, so our trek stopped in Furnellu and we walked to the main street (quite near).

Moreover the Murtoli private streets were full of owners who were quite angry with us, fortunatly we find them at the end of the property and they leave us to pass. But if they find you at the entrance of the property (no signal are shown) I think they can prevent your passage.
Finding so many private streets in this beautiful place is such a pity...
Thank you again,

Ciao!
Matteo

Ajouter un Commentaire

Mode d'emploi des commentaires Corse sauvageIl est nécessaire d'être enregistré pour pouvoir modifier ou supprimer ses propres commentaires déjà publiés.
Les visiteurs non identifiés n'ont pas accès à certaines fonctions des commentaires (insertion vidéos, wikipedia, textes privés, ...).
Cliquer sur l'icône à gauche pour le Mode d'Emploi des commentaires.