Rappel Identification

Ne pas oublier de s'inscrire sur le site et/ou de s'identifier !

On peut le faire soit par le biais du Méga Menu Accueil, soit directement via l'article Connexion article.
Ce processus est nécessaire pour ceux qui souhaitent pouvoir intervenir sur leurs commentaires et accéder à des informations réservées aux initiés...

Cap Corse, la remontée du temps

Arrivée en ferry en Corse : la Giraglia, à l'extrémité du Cap CorseLe Cap Corse : pas de meilleur endroit en Corse pour réaliser à quel point on est bien sur une île !
Sur cette péninsule, on perd l'impression de cette oppressante domination de la montagne corse des régions centrales : l'eau est beaucoup plus proche où que l'on soit, le vent redevient marin et salé, la chaîne de montagne passe d'une impressionnante cordillère centrale à une petite crête de partage des eaux de ce territoire effilé …
Historiquement, c'est d'ailleurs la seule partie de l'île où il y eut toujours de vrais marins, pêcheurs et marchands, et où l'activité économique a toujours été la plus dynamique. Pourtant, l'habitat y est resté dispersé et vous n'y trouverez aucune grosse ville en dehors de Bastia. Parmi les multiples hameaux qui composent le Cap, ceux de montagne ne sont guère différents des villages montagnards des autres régions corses, alors que ceux du littoral sont profondément originaux lorsqu'ils constituent des "marines" à l'entrée des anses ou des embouchures des torrents locaux : Centuri, Erbalunga, Meria, Porticciolu, Barcaggio, Tollare...

Attention à bien lire la rubrique Pratique (Avertissement dans "La traversée du Cap Corse en quelques mots"), car ce trek a déjà quelques années et il n'est pas certain que toutes les informations données soient encore d'actualité !

A la découverte du Cap Corse, les routes ne sont pas nombreuses :
en dehors de la route de la corniche littorale qui fait le tour complet de la péninsule en étant complétée au Sud par la route du col de Teghime,
seules deux routes traversent la chaîne montagneuse d'Est en Ouest (D180 au niveau de Piazza et D35 sur Pastina).

Bastia-Nonza

Le village et la tour de NonzaLes secrets du Cap Corse commencent à se découvrir sur le ferry à l'arrivée à la Giraglia !
La première étape jusqu'à Nonza est largement balisée et passe par le col de San Leonardo, en n'oubliant pas d'aller visiter les glacières de Cardo...

Nonza-Canari

Campanile de CanariMême si le village cent fois célébré de Nonza incite à y rester longtemps, il faut bien le quitter pour aller à Canari !
La suite avec Ogliastro, puis le hameau et la plage d'Albo, mène obligatoirement à l'ancienne mine d'amiante de la région si controversée... avant de terminer à Canari...

Canari-Luri

Un des nombreux hameaux de LuriEncore une étape plutôt contemplative avec la traversée des hameaux de Luri tranquilles et déserts !
Mais avant Luri, le col de Pinzu a Vergine se montre un carrefour plus dynamique et stratégique et Spergane permet d'y rencontrer des gens plutôt accueillants et étonnants...

Luri-Centuri

La marine de CenturiA nouveau un parcours très varié pour parcourir le tronçon Spergane - Centuri !
Les traces des incendies catastrophes, la décharge origine des feux, la baie d'Alisu, la tour de Morsiglia, et enfin la marine de Centuri, autant de points forts de cette étape variée et magnifique, à la décharge près...

Centuri-Macinaggio

Tour d'Agnello à l'Est de BarcaggioCette étape est désormais officiellement décrite comme le sentier douanier littoral entre Centuri et Macinaggio et répertoriée par le Conservatoire du Littoral !
Un beau parcours marin avec les deux hameaux de Tollare et Barcaggio au milieu dont la beauté paradisiaque incite à se demander pourquoi les habitants les ont désertés...

Plus d'articles...