Corse sauvage

Activités nature en Corse

Rappel Identification

Ne pas oublier de s'inscrire sur le site et/ou de s'identifier !

On peut le faire soit par le biais du Méga Menu Accueil, soit directement via l'article Connexion article.
Ce processus est nécessaire pour ceux qui souhaitent pouvoir intervenir sur leurs commentaires et accéder à des informations réservées aux initiés...

Village perché de CampodonicoLa région la moins fournie en sites d'escalade de toute la Corse ! C'est un désert à peu près complet dans ce domaine, avec un seul site d'escalade, sportif mais encore peu connu, pour toute la région...

Village perché de Campodonico

Campodonico

Cette région, autrefois noyau économique de la Corse grâce à la châtaigne, est un ensemble homogène qui, par sa géologie, se rattache à la Corse alpine avec la prédominance des roches schisteuses et particulièrement des schistes lustrés à la belle coloration verte et brillante. Elle correspond à la zone située entre Ponte Leccia à l'Ouest et Cervione au Sud-Est et est centrée sur Piedicroce. C'est une région aux reliefs moins élancés qu'ailleurs mais parcourue de longues arêtes envahies d'immenses forêts de châtaigniers et dotée d'un caractère très original sur cette île : malheureusement, aujourd'hui, elle constitue le plus désolant exemple de la régression de ces régions montagnardes complètement dissociées du développement économique du pays. Dominée par le Monte San Petrone (1767m), elle comporte très peu de possibilités d'escalade et est complètement oubliée des guides et topos. Elle est d'ailleurs curieusement rattachée au Cortenais dans le Guide Fabrikant (p. 263) qui n'indique que les randonnées de la région du San Petrone.

Si vous connaissez des sites ou des écoles d'escalade dans ce secteur, prière de me les communiquer via "Contact" : en ce qui me concerne, je n'ai que l'information sur le site de Monte en Casinca à ce jour, devenu dorénavant un site majeur de la grimpe sportive en Corse (majeur = très dur !) :

 - Monte : accès depuis Bastia en allant vers le Sud par la N193 jusqu'au carrefour de Casamozza, puis à gauche par la N198, sur 200m seulement, avant de prendre la 2ème route à droite, la D10 menant vers l'Olmu (Olmo) puis le hameau perché de Carogne. 200m après ce hameau, prendre une piste à gauche sur environ 2 km et se garer pour monter, à pied, une sente indiquée au niveau d'une pierre peinte en orange. Suivre cette sente jusqu'à un col où un panneau indique le site à 10mn et continuer jusqu'à déboucher dans une magnifique châtaigneraie au pied du Monte Sant'Angelo. Cette falaise de gabbro orientée au Sud a été équipée par René Eymerie (l'un des cinq guide corses actuels) en une trentaine de voies de 25/35m dans le 7/8 avec seulement quelques voies dans le 6 et en-dessous (jusqu'à 8b, pas vraiment pour les débutants !) - Cf. Falaises de Corse p. 36-43.


Ajouter un Commentaire

Mode d'emploi des commentaires Corse sauvageIl est nécessaire d'être enregistré pour pouvoir modifier ou supprimer ses propres commentaires déjà publiés.
Les visiteurs non identifiés n'ont pas accès à certaines fonctions des commentaires (insertion vidéos, wikipedia, textes privés, ...).
Cliquer sur l'icône à gauche pour le Mode d'Emploi des commentaires.