Corse sauvage

Activités nature en Corse

Rappel Identification

Ne pas oublier de s'inscrire sur le site et/ou de s'identifier !

On peut le faire soit par le biais du Méga Menu Accueil, soit directement via l'article Connexion article.
Ce processus est nécessaire pour ceux qui souhaitent pouvoir intervenir sur leurs commentaires et accéder à des informations réservées aux initiés...

Sainte-Lucie de Porto-Vecchio - Cavu - 08/2012 :

L'entrée du ravin final avec le premier obstacle de la cascade de 30mVoici sans doute le ravin le plus difficile à remonter du Haut-Cavu ! C'est un incroyable parcours combinant une sente d'accès étroite sur une des anciennes pistes du massif, une descente maquisée dans le ruisseau de Mela, la remontée du Carciara en passant par cette formidable brèche qui marque l'entrée de ce mystérieux domaine, la remontée du Velacu, long ruban sinueux entre roches et végétations, et, enfin, la faille abrupte qui descend de la brèche sous le "Tafonu di u Cumpuleddu" (le "Trou de la Bombe" des touristes de Bavella) qui demande certaines qualités d'escalade, en particulier pour franchir le bloc coincé qu'on a la surprise de découvrir vers l'arrivée...

Le Haut-Cavu est une région complètement délaissée par les guides, topo-guides, livres de montagne, etc... en ce qui concerne les parcours et les activités en montagne. La description de cette région méconnue a déjà été abordée dans les deux articles du Blog qui lui ont été consacrés en décembre 2009 : La Haute Vallée du Cavu (1ère partie) et La Haute Vallée du Cavu (2ème partie) !

Sentier de Mela : vue sur le canyon de Carciara (Strette della Carcia)

Brèche du Carciara
depuis le sentier de Mela

Remontée du Mela : de bien belles vasques à la confluence du Peralzone

Vasque du Peralzone

Brèche du Carciara : les parois en RD
Dans la brèche du Carciara : les restes du chemin d'exploitation

Dans la brèche du Carciara

La splendide brèche du Carciara et ses restes de câble métallique

Superbe Strette della Carcia !

• Accès : Via Sainte-Lucie de Porto-Vecchio et la D168A qui mène à Tagliu Rossu. La route traversant le village se prolonge par une piste peu avant d'arriver au Parc Aventures Tyroliana : Parking de Mela/Lora : Punta Buvona/Punta Bunifazinca elle emmène jusqu'à la Maison Cantonnière ruinée (restaurée en 2013) à côté d'un réservoir vert DFCI avec un embranchement de deux pistes.
Prendre sur la droite la piste menant au pont de Marion que l'on traverse et continuer ensuite sur la RG du Cavu. Ne pas prendre la piste qui monte à droite vers Bocca di Sadica mais continuer vers l'W par une petite descente, traverser un radier restauré début 2010 et s'arrêter au point IGN 267, carrefour avec une piste à gauche menant au ruisseau de Sainte-Lucie. Piste carossable pour une berline jusqu'en 2012 mais actuellement réservée aux 4x4 avec parking commode au carrefour : en berline, il faut, en ce moment (octobre 2014), s'arrêter à la "barrière vrillée" du virage à droite vers Bocca di Sadica car la piste est partiellement effondrée un peu plus loin avant le radier (2x15mn de marche supplémentaire).
Nota : L'état des pistes RD et RG de la Sainte-Lucie peut profondément être modifié d'une année sur l'autre et osciller d'un état carossable pour une berline à risqué pour un 4x4 ; de même, depuis 2012, la piste de la Sainte-Lucie est fermée en période estivale (du 15/07 au 15/09) avant la traversée du pont de Marion empêchant ainsi d'utiliser la piste RG et d'accéder à la "barrière vrillée". Se renseigner donc sur l'état et l'ouverture des pistes au Parc Aventures Tyroliana avant de s'y hasarder et tenir compte de l'horaire supplémentaire éventuel lié à l'obligation éventuelle d'un parking plus en aval...

• Dénivelé : 1350m de dénivellation positive pour 300m de dénivellation négative à la montée, à inverser à la descente, sauf si on traverse vers Bocca di Bavella.

• Itinéraire : Continuer à pied la piste de droite. La partie carrossable s'arrête rapidement et fait place à une "sente" tracée sur l'ancienne piste détruite. Cette sente peut être démaquisée au départ selon les saisons et dans ce cas avoir la largeur de l'ancienne piste (4-8m), mais, en général, elle se transforme assez rapidement en une trace étroite (1-2m) encombrée de maquis. Ne pas prendre la trace continuant vers le pont détruit du ruisseau de Mela, mais une sente peu visible à droite restant en RG du Mela. La trace encombrée de maquis avant le PeralzoneLa sente remonte le long du Mela sur l'ancienne piste abandonnée et le terrain est donc bien plat : malheureusement, le maquis, très vivace sur ce versant au printemps, rend la progression assez pénible jusqu'à la montée avant le ruisseau de Peralzone. On quitte le sentier peu après le début de cette montée où plusieurs sentes marquées de cairns s'ouvrent à gauche et plongent vers le ruisseau de Mela (417m - 1h20 depuis le parking de Lora).
Descente à la vasque circulaire du MelaOn descend au ruisseau à la hauteur d'une grande vasque circulaire qu'on laisse à gauche pour remonter le Mela jusqu'aux belles vasques de la confluence avec le Peralzone, puis le Carciara jusqu'à la fantastique brèche rocheuse de 120m de haut qui barre le passage (Strette della Carcia 460m - 2h). On peut éviter la fin pénible (ronces) de la remontée dans le Carciara en allant retrouver sur la gauche l'ancien "Chemin d'exploitation du Carciara" 80m plus haut dans le ruisseau de Pinu Neru (Pino Negro) : ce chemin traverse le ruisseau et, bien démaquisé, rejoint la brèche 400m plus loin.
La traversée de la brèche s'effectue en RG en s'aidant des beaux restes du chemin de l'usine à bois locale que l'on va continuer à longer jusque fort en amont de la brèche. On trouve d'ailleurs des câbles et roues métalliques, vestiges du téléphérique utilisé pour emporter le bois (ou le charbon de bois) au pont de Funtanella 5km plus loin. Le paysage est extraordinaire et la brèche montre des parois somptueuses qui enthousiasmeraient n'importe quel grimpeur...

Brèche du Carciara : les parois en RD Brèche du Carciara : les parois en RD Brèche du Carciara : la partie amont des parois en RD

Parois de la brèche du Carciara

Confluence Frassiccia/Velacu : la branche Velacu
Remontée du Velacu avant la partie raide : les obstacles des tempêtes d'hiver

Remontée du Velacu dans la partie inférieure

Remontée du Haut-Velacu : fin de contournement en RD de la cascade de 30m
Remontée du Haut-Velacu : les dalles noires, le ressaut et le boyau végétal après la cascade de 30m

Remontée du Velacu dans la partie supérieure

La suite est plus facile et peu raide jusqu'à la confluence Frassiccia - Velacu (593m - 3h), en évitant quelques obstacles par le maquis. La branche de droite du Velacu se remonte ensuite avec le même genre de difficultés et se termine sous un sous-bois dense, avec pas mal d'obstacles végétaux dans le torrent, jusqu'au virage à droite marquant le début de la partie raide vers le Tafonu (710m - 4h).
L'entrée du ravin final avec le premier obstacle de la cascade de 30m A partir d'ici, le ravin est extrêmement raide et concentre les principales difficultés du parcours : contournement de la formidable cascade de 30m au départ du ravin par un large détour en RD, escalade d'un petit mur en 2/3 pour éviter les dalles noires presque verticales du ruisseau vers 790m, retour dans le lit par une traversée de D à G sur une vire malcommode, remontée plus facile mais épuisante jusque sous le Tafonu et, surprise, un bloc coincé infranchissable peu avant la fin. Ce bloc se franchit en fait en passant dessous et en grimpant entre le bloc et la paroi (corde recommandée : on n'est pas loin du 4 !). L'arrivée se fait, soit au petit col dans le prolongement du ravin, soit en prenant peu avant le couloir à droite qui aboutit entre la brèche rocheuse et le Trou de la Bombe au beau milieu des touristes estivaux qui essaient de l'atteindre (1320m - 6h à 6h30)...

Remontée du Haut-Velacu : arrivée sous le bloc coincé Depuis le Tafonu di u Cumpuleddu : le haut du ravin de Velacu

Partie finale du Haut-Velacu

Remontée du Haut-Velacu : suite du ravin au-dessus des dalles noires
Remontée du Haut-Velacu : partie finale entre Punta di Cumpuleddu et Calanca Murata

Partie finale du Haut-Velacu

Remontée du Haut-Velacu : depuis le sommet du bloc coincé, le ravin vers l'aval

En haut du bloc coincé

Arrivée au Tafonu di u Cumpuleddu

Arrivée au Tafonu di u Cumpuleddu

• Retour : Deux possibilités, 1°) par le même chemin en 5h environ, en supposant quelques précautions de mémorisation à la montée et la corde pour les rappels, 2°) par le sentier du Tafonu di u Cumpuleddu vers Bocca di Bavedda en 1h30 avec la foule des touristes.

• Intérêt : ce ravin n'est pas loin d'être aussi spectaculaire, beau et difficile que les deux perles de Bavella, Pulischellu et Purcaraccia, mais, là, vous n'avez aucun risque d'y rencontrer quelqu'un, sauf à la fin ! Remontée du Haut-Velacu : en vue de Punta Cumpuleddu et du Campanile Sainte-Lucie, le ravin dans la partie forestière L'itinéraire combine sente étroite et maquisée, remontée d'un enchaînement de ravins peu raides et variés, traversée de la sublime Strette della Carcia (attention aux torticolis !) et plusieurs courts passages d'escalade intéressants dans la partie finale qui se déroule dans un décor abrupt entre les parois verticales de la Punta Cumpuleddu et de Calanca Murata. Ne pas oublier la corde et éviter les journées à la météo incertaine car la pluie dans le trou à rat final ne doit pas être un divertissement ! Evidemment, compte tenu de la longueur et du dénivelé de la course, ainsi que de l'accumulation des obstacles à franchir, il vaut mieux être en bonne forme physique et entraîné...
Bref, le must du Haut-Cavu en matière de ravinisme ! A noter que les gens du coin qui connaissent la montagne locale (rare !) appellent tous ce ravin Aracale sans vraiment le différencier du ravin confluent de Frassiccia...

Carte du Haut-Cavu avec la région du ravin de VelacuConsultez la carte ci-contre pour plus de détails sur le parcours en aller-retour ou avec retour par Bavella.
Pour ceux qui sont intéressés par plus de détails encore, lire le compte-rendu d'un parcours de cet itinéraire sur cet article du Blog.

Diaporama "Ravin du Velacu intégral"


Commentaires   

PhE
#1 PhE 09-03-2017 11:10
Accès par la piste de Mela - Figa Bona (été 2016) :

La piste le long du ruisseau de Mela (localement Figa Bona) qui était réduite à une sente étroite au milieu du maquis qui l'avait reprise a été "arrangée" par une équipe de chasseurs au cours de l'été 2016 ! :roll:
Elle a été reprise à la "pelle" et est redevenue une piste carrossable pour les 4x4 jusqu'au 2ème embranchement avec les pistes secondaires (maquisées) vers 340m d'altitude.
Bien commode pour faciliter l'accès aux randonnées du coin (GR20 et Paliri, brèche du Carciara, ravins de Frassiccia et Velacu, ...), même si cela a été fait en mode bricolage et n'a pas été très respectueux de l'environnement ... ;-) Il faut dire que les propriétaires (communes et CTC) et le gestionnaire (ONF) n'ont pas été très actifs dans ce secteur et n'ont rien fait pour la restauration et/ou l'entretien des pistes et sentiers locaux, c'est le moins que l'on puisse dire !

Ajouter un Commentaire

Mode d'emploi des commentaires Corse sauvageIl est nécessaire d'être enregistré pour pouvoir modifier ou supprimer ses propres commentaires déjà publiés.
Les visiteurs non identifiés n'ont pas accès à certaines fonctions des commentaires (insertion vidéos, wikipedia, textes privés, ...).
Cliquer sur l'icône à gauche pour le Mode d'Emploi des commentaires.