Corse sauvage

Activités nature en Corse

Rappel Identification

Ne pas oublier de s'inscrire sur le site et/ou de s'identifier !

On peut le faire soit par le biais du Méga Menu Accueil, soit directement via l'article Connexion article.
Ce processus est nécessaire pour ceux qui souhaitent pouvoir intervenir sur leurs commentaires et accéder à des informations réservées aux initiés...

Carnet de route du GR 20

Ravins de Ladroncellu et de Spasimata dans le massif de BonifatuLa manière la plus connue de traverser la Corse est bien sûr d'emprunter le célèbre GR 20, devenu l'un des sentiers de randonnée les plus renommés au monde.
C'est même devenu pour beaucoup, malheureusement, le seul objectif de randonnée en montagne avec lequel les touristes, peu ou mal informés, arrivent sur l'île ! Et pourtant vous verrez, page suivante en particulier, qu'il existe de multiples façons de traverser la Corse... De plus, l'ensemble de ce site a été conçu pour promouvoir les multiples possibilités d'aborder et de pénétrer l'espace naturel corse et insiste bien sur le fait "qu'il n'y a pas que le GR 20 en Corse !".
Néanmoins, il est difficile de passer sous silence ce monument mythique de la randonnée corse et de ne pas rendre hommage à Michel Fabrikant qui a inlassablement répertorié les chemins de cette traversée et qui a conçu ce chef-d'oeuvre à partir d'une idée de l'ingénieur des forêts Guy Degos. Après des débuts difficile face au scepticisme général de l'époque (1971), "Fra li Monti" est aujourd'hui reconnu comme un des sentiers de Grande Randonnée les plus beaux, les plus aboutis et les plus difficiles d'Europe (du Monde ?). En hommage à Michel Fabrikant et aux pionniers de l'époque, Charles Pujos, à son tour, a parcouru ce sentier culte et vous invite à partager son carnet de voyage écrit à cette occasion...


Le symbole de la randonnée corse !

A tel point que, en beaucoup d'endroits, cette montagne n'est plus fréquenté QUE sur le GR 20.
Certains ne peuvent imaginer que je puisse être un montagnard insulaire aguerri,
alors que je n'ai jamais fait ce GR (directement) !!

Les aiguilles de Bonifato

Punta Misciaghja, arête des Vautours et Punta InnominataDébut du GR 20 avec les deux premières étapes au départ de Calenzana !
Le spectacle des pseudo-randonneurs qui partent pour ce périple mais ne vont pas aller bien loin et la somptueuse visite des aiguilles de Bonifato sont les premières impressions de ce long voyage Nord-Sud en Corse...

La grande barrière du Cinto

La face W du Capu Tafonatu : tiens, cela me rappelle le logo d'un site sur la Corse !Le jeu de saute-mouton sur les crêtes de cette Grande Barrière montagnarde emmène les Géhéristes à Asco puis au refuge de Ciuttulu di i Mori sous la Paglia Orba et le Capu Tafonatu !
On peut se contenter de ces étapes déjà très éreintantes ou bien en rajouter en réalisant le tour du Tafonatu et en bivouaquant sur l'une des plus incroyables vires du Filosorma à l'aplomb du "trou", 600 m plus bas, pour goûter au plus merveilleux et plus sauvage bivouac de toute la Corse...

La région des Lacs

Lac de CapitelloAprès les escalades du Cirque de la Solitude et du Capu Tafonatu, le GR20 vous transporte dans une région plus bucolique !
La région des lacs commence avec le célèbre lac de Nino après le col de Verghio puis cotoie ceux de la Restonica et du Rotondo, avant de laisser place à des paysages plus classiques jusqu'à Vizzavona...

Du Renoso à l'Incudine

Plateau du Coscione sous l'AlcudinaUn long tronçon emmenant sur un incroyable enchaînement de crêtes, celles du Renoso, celles du Taravo puis celles de l'Incudine (Alcudina) font parvenir au plateau du Cuscione !
Ces crêtes sont encore le refuge de vrais montagnards corses et ce plateau abrite encore les restes de la tradition d'élevage en Corse que les commissions d'enquête parlementaires sur l'utilisation des subsides européennes n'arriveront pas à ternir...

Les tours de Bavella

Les ravins de Bavella sous Punta di u FurnelluDe Tova à Paliri, la traversée du massif de Bavella est un enchantement !
Du romantisme des bergeries de Tova, en passant par la sauvagerie des entrailles des ravins de Bavella jusqu'au joli petit recoin de Paliri, c'est une contrée bien particulière qui domine la région de l'Alta Rocca, patrie d'adoption de notre écologiste médiatique national, Nicolas Hulot...