Corse sauvage

Activités nature en Corse

Rappel Identification

Ne pas oublier de s'inscrire sur le site et/ou de s'identifier !

On peut le faire soit par le biais du Méga Menu Accueil, soit directement via l'article Connexion article.
Ce processus est nécessaire pour ceux qui souhaitent pouvoir intervenir sur leurs commentaires et accéder à des informations réservées aux initiés...

Capu Tafonatu et col des MauresVoici la partie centrale de la Corse en matière d'escalade, avec une région aussi riche et aussi marquée par l'histoire alpine que celle d'Ascu avec sa multitude de sommets, d'aiguilles et de couloirs !
Mais, le joyau des montagnes corses, le duo Capu Tafonatu/Paglia Orba est autrement plus esthétique et agréable à parcourir que ce bon vieux Cintu...Emoticones

Cinque Frati et ses 5 Moines

Cinque Frati

Paglia Orba et Grande Barrière : faces SE

Paglia Orba - Grande
Barrière : faces SE

Paglia Orba et Grande Barrière : faces W

Paglia Orba - Grande
Barrière : faces W

Face E du Capu Tighjettu

Capu Tighjettu Face E

Paglia Orba


Qu'on la regarde de l'Est depuis le Niolu ou de l'Ouest depuis le Falasorma, cette montagne a fière allure avec sa proue de la face Est et ses impressionnates murailles des faces Ouest et Nord-Ouest. Elle est constituée d'un plateau pierreux d'environ 600m de long et 100m de large, incliné d'Est en Ouest et coupé par la petite dépression de la Combe des Chèvres. Elle est remarquablement défendue de toutes parts et son ascension n'est facile que par la face Sud comprise entre l'Epaule de Foggiale et le col des Maures.
Son rocher est remarquable et partout d'une dureté intéressante pour l'alpinisme : porphyres, poudingues porphyriques, rhyolites, ignimbrites. Ces roches donnent à cette montagne une belle couleur rouge sombre ou mauve avec un aspect très original : conglomérats cristallisés, tavonis creusant nids d'abeille et cuvettes, avec très peu de zones délitées.
Les caractéristiques précédentes, son altitude de 2525m qui en fait la 3ème montagne corse et son accouplement à cette autre merveille de la nature que constitue le Capu Tafonatu en font le sommet phare de la randonnée et de l'escalade dans l'île.

Paglia Orba : Face Est
Paglia Orba : Arête SE

Paglia Orba : Face Est et Arête SE

Paglia Orba : Face Nord-Ouest
Paglia Orba : Face Nord

Paglia Orba : Faces Nord-Ouest et Nord

Paglia Orba : Face Nord-Ouest

Paglia Orba : Face Nord-Ouest

Capu Tafonatu et col des Maures

Capu Tafonatu et col des Maures

Capu Tafonatu : Face Est
Capu Tafonatu : Face Ouest

Paglia Orba : Faces Nord-Ouest et Nord

Capu Tafonatu : Sommet S depuis le sommet N

Capu Tafonatu et vallon de Tula

Cette région correspond à la vallée du Golu avec les versants montagneux de chaque côté de la route qui va de Ponte Castirla au col du Verghju et dont le centre est grosso modo constitué par le lac et le barrage de Calacucccia.
C'est le pays du pastoralisme traditionnel, encore assez marqué dans cette zone, et des immenses forêts (Valdu Niellu).

Ecoles d'escalade :

• Cuccia : petite falaise à la sortie de la route de la Scala di Santa Regina, située au niveau du barrage de Corscia le long de la D84, elle est la seule falaise sportive du Niolu. Environ 25 voies de 15/20m sur 3 secteurs orientés au Sud, avec un niveau allant du 4 au 7a (Cf. Falaises de Corse p. 204-207).

Voies montagne :

Sur le plan alpin, le grimpeur et l'alpiniste y trouveront largement de quoi les satisfaire avec le versant Sud du Cintu, la Grande Barrière et le groupe Capu Tafonatu-Paglia Orba.

Secteur Monte Cintu Sud :

Constituée par le versant Sud de l'arête supportant le Monte Cintu, cette zone d'escalade comprend essentiellement la face Sud du Capu Larghja et les Cinque Frati :

  • Capu Larghja, face S : pas très intéressant pour les grandes voies d'escalade, cette face S propose tout de même quelques voies de moyenne difficulté dont la Voie Normale en PD+ de 3/4 longueurs, et deux voies AD et D sur la droite de la face (Guide Fabrikant - p. 178). Accès par Calasima, les bergeries de Ballone et le ravin de Valle di Stagni en obliquant vers le Nord sur la fin
  • Cinque Frati : devenue classique, la traversée S-N des 5 Moines (aiguilles) de l'arête S de ce chaînon est une voie AD de près de 5h d'escalade (Guide Fabrikant - p. 173), tandis que sur les flancs plusieurs voies plus modernes sont nées, telle la voie Felice-Grassi 1972, un beau dièdre TD sur un excellent rocher en face W du Moine IV (L'Ile Verticale - p. 32). Accès par Calasima, la route vers la Grotte des Anges et à vue vers les Moines depuis la route 1 km après Calasima.

Secteur Grande Barrière :

Constituée par la crête hérissée de multiples aiguilles et pointes entre Bocca Minuta et la Brêche des Géologues, son accès a été facilité par la construction du refuge de Tighjettu au-dessus des bergeries de Ballone.

• Grande Barrière, traversée N-S : longue course D+ qui peut être raccourcie selon l'endroit où l'on démarre. Nécessitant expérience montagne et sens de l'itinéraire, avec bivouac indispensable, elle fait démarrer les principales difficultés à compter du col de Sierra Pianella (L'Ile Verticale - p. ). Accès depuis Bocca Minuta pour l'intégrale ou directement au Capu Tighjettu en le contournnant par la droite
• Capu Tighjettu, face E directe : voie AD+ très intéressante d'une dizaine de longueurs à faire depuis le refuge Tighjettu (Corsica Wilderness - p. 35)
• Les "Aiguilles" : entre le col de Sierra Pianella et la brêche des Géologues, la crête est hérissée d'aiguilles multiples sur les flancs SE desquelles ont été tracées de nombreuses voies (Pierre Pietri entre autres), comme, par exemple, la face E de la Soeur Orientale en D (Guide Fabrikant - p. 187).

Secteur Paglia Orba :

La plus belle des montagnes corses avec des voies de tout niveau sur un Paglia Orba : Pilier NE Voie Demengerocher composé de poudingues porphyriques mauves et de rhyolithes roses d'excellente qualité. Toutes les voies sont accessibles par le Niolu, via le refuge de Ciottulu di I Mori qui est une bonne base de départ et de couchage. Pour avoir une liste exhaustive des voies de ce secteur, consulter le topo Escalades choisies de Pierre Pietri :

• Face E : des escalades de moyenne difficulté avec, par exemple, l'arête NE, voie Demenge 1958 D+/TD- de 8 longueurs (Les 100 + belles - p. 171), voie Finch 1909 AD+ de 13 longueurs (Paradis de l'Escalade p. 118), arête SE, voie Amstut/Ritsch 1932 D+ de 16 longueurs (Les 100 + belles - p. 164)
Paglia Orba : Escalade des Cheminées de Foggiale • Face S : des petites voies d'escalade intéressantes pour monter au sommet en évitant la voie normale, telles la Cheminée d'Hiver avec une longueur en AD et les Cheminées de Foggiale en PD+, toutes les deux à la limite de l'utilisation de la corde (Guide Fabrikant - p. 196-198)
• Face NW : accessible en passant le col des Maures et en prenant des vires au-dessus du col ou en gravissant un socle, elle propose de nombreuses voies parmi lesquelles les plus connues sont le Nid d'Aigle, voie historique 1961 de Werner Krah TD+ en 12 longueurs (L'Ile Verticale - p. 38), la voie des Clermontois, identique et de niveau un peu supérieur (Les 100 + belles - p. 204) et Surella d'Irlanda, voie Pietri 1980 en ED- d'une dizaine de longueurs (Les 100 + belles - p. 222)
• Face N : pilier N classique, voie 1968 en D+ sur 11 longueurs (Les 100 + belles - p. 171), directe Krah 1964, voie TD + de 8 longueurs (Les 100 + belles - p. 192).

Secteur Capu Tafonatu :

Belle lame de porphyre accolée à la Paglia Orba, dont il est séparé par le col des Maures, ce sommet bifide est percé d'un énorme trou, véritable curiosité de la région, à mi-hauteur au dessus du col. Pour avoir une liste exhaustive des voies de ce secteur, consulter le topo Escalades choisies de Pierre Pietri :

• Face E : c'est la face côté col des Maures et refuge
- Des escalades de petite difficulté avec les vires menant au Trou (PD+) : vire des Maures, vire des Pierres Blanches, vire de l'Oncle Crisolo avec une partie en face W
- Des escalades de moyenne difficulté avec la Cheminée des Paras en D+ sur 6 longueurs (L'Ile Verticale - p. 40) et la traversée des sommets et des pointes de la lame en AD (Les 100 + belles - p. 134)
• Face W : c'est la formidable et complexe muraille surplombant, de près de 600m, Tana a l'Orsu et la haute vallée du Fangu, avec une demi-douzaine de voies très peu répétées comme le Grand Couloir Central, voie Torres-Garnier 1979 TD de 500m et Ultima Thule, voie TD de 25 longueurs (Les 100 + belles - p. 216). Toutes ces voies sont accessibles depuis le Niolu en contournant le Capu Tafonatu par le Col des Maures ou le Capu Ghjarghjole et en descendant les 600m jusqu'à une grande vire traversant le bas de la face : bien plus aisé que de monter par le Falasorma (150m de dénivelé, pas de chemin, maquis, ... Cf. Tana a L'Orsu en rubrique Ravinisme) !

Secteur Niolu Sud :

Au Sud de Calacuccia, accessibles par une piste prolongeant une route partant du barrage, des pointements rocheux ont été explorés par le PGHM de Corte (Martial Lacroix & Co.) et de belles voies y sont proposées :

• Capu Aliri (Aleri ? IGN 1634) : tout près de la piste, Jimmy, voie TD+ de 3 longueurs (6b+ obligatoire), fine adhérence continue en dalles (L'Ile Verticale - p. 42)
• Fughiccia : pointe IGN 1579 juste au Sud du précédent avec 2 voies, Pietra di Luna, TD+ - 5 longueurs - 6a+ obligatoire (L'Ile Verticale - p. 46) et Tsunami, TD - 4 longueurs - 6a obligatoire (Paradis de l'Escalade p. 50).


Ajouter un Commentaire

Mode d'emploi des commentaires Corse sauvageIl est nécessaire d'être enregistré pour pouvoir modifier ou supprimer ses propres commentaires déjà publiés.
Les visiteurs non identifiés n'ont pas accès à certaines fonctions des commentaires (insertion vidéos, wikipedia, textes privés, ...).
Cliquer sur l'icône à gauche pour le Mode d'Emploi des commentaires.