Rappel Identification

Ne pas oublier de s'inscrire sur le site et/ou de s'identifier !

On peut le faire soit par le biais du Méga Menu Accueil, soit directement via l'article Connexion article.
Ce processus est nécessaire pour ceux qui souhaitent pouvoir intervenir sur leurs commentaires et accéder à des informations réservées aux initiés...

Sapinières dans la traversée de la Combe de MalpaseuUne des randonnées les plus compliquées de Cagna avec la traversée depuis Bocca di Funtanella au pianu d'Uovacce via la"Combe de Malpaseu" un peu en contrebas de la ligne de crête peuplée de blocs qui marque ce parcours. Cette combe est la mystérieuse combe plate, indiquée par Michel Fabrikant dans son "Guide des Montagnes corses", "qui longe l'Arête de Partage sur son versant NW avec une belle forêt de sapins centenaires, d'énormes blocs moussus, des clairières couvertes d'un gazon tendre, des ruisselets aux eaux limpides composant un décor romantique et quelque peu insolite."
Elle permet une des deux principales traversées de cette partie de la Cagne, en alternative de celle passant par Apaseu, et demande une bonne expérience des traces cairnées éthérées spécifiques à la Corse ainsi qu'un sens assuré de l'orientation !

La région : Cagna et Grand Sud

Chaos de boules en Cagna

Chaos de boules en Cagna

Bergeries de Bitalza

Bergeries de Bitalza

Cette partie intègre le dernier massif montagneux le plus Sud de la Corse, la Cagna, et toutes les micro-régions au Sud de la ligne Sartène-Porto Vecchio. C'est la partie de l'île possédant les reliefs les plus bas et les plus doux et, en conséquence, elle n'est pas très pourvue en randonnées montagne : seule la Cagna y fait exception et les randonnées présentées sur ce site ont été choisies dans cette région. La Cagna constitue le dernier massif insulaire et domine Sartène au N et Figari au S. Il est resté préservé du GR20 qui a renoncé à le parcourir pour cause de décalage avec l'échine centrale de partage des eaux de la Corse. Et pourtant, Double oriu di Grussettuc'est un massif étonnant et surprenant d'originalité par rapport au reste de la montagne corse. Beaucoup plus aride que les autres massifs, il présente une sorte de dénuement spécifique accentué par la désagrégation rocheuse du granit en chaos de boules empilées se déversant comme de la lave dans les couloirs déboisés et la sécheresse de la végétation plus maigrement boisé, sauf exceptions spectaculaires. Les constructions locales sont aussi originales, car la région présente plusieurs sites magnifiques de bergeries - résidences secondaires, comme à Bavella mais avec des bergeries beaucoup plus belles (Bitalza, Naseu) et des abris sous roches que même Ushuïa est allé visiter (celui de Chera).

Uovacce depuis Bitalza par la combe de Malpaseu (07/2012) :

Le hameau de bergeries depuis le NW

Hameau de Bitalza

Montée au col de Morellu : Punta Furcuta

Punta Furcuta

Col de Morellu : vue vers le S

Col de Morellu

Source d'Oghju Grighju après Bocca di Funtanella
Les environs de la source d'Oghju Grighju

Source d'Oghju Grighju et ses environs

Arrivée dans la Combe de Malpaseu : arrivée de la trace de montée à l'extrémité Est de la combe

L'entrée E de la combe

Dans la traversée de la Combe de Malpaseu : les cairns dans la combe

Les cairns dans la combe

Dans la traversée de la Combe de Malpaseu : des ruisselets d'eau

Le hameau de Bitalza depuis le NW

Dans la traversée de la Combe de Malpaseu : sapinières

Les sapinières de Malpaseu

Dans la traversée de la Combe de Malpaseu : nouvelles clairières

Les clairières de Malpaseu

Dans la traversée de la Combe de Malpaseu : terrain chaotique et éperons rocheux proches

Le terrain chaotique

Dans la traversée de la Combe de Malpaseu : petit col chaotique à l'extrémité de la combe en vue d'Uovacce

Le col au-dessus du chaos

Dans la traversée de la Combe de Malpaseu : en vue de Punta d'Uovacce avec un beau chaos de blocs à descendre

Le chaos de blocs en vue d'Uovacce

Arrivée vers la plaine d'Uovacce : abris

Abris près d'Uovacce

La sortie de la trace en plaine d'Uovacce

Sortie de la trace à Uovacce

Arrivée à la plaine d'Uovacce avec vue vers l'W

La plaine d'Uovacce à la sortie de la trace

La chapelle de Bitalza au-dessus du parking au bout de la piste • Accès : Prendre la D59, soit par le N, via Carbini puis le col de Bacinu (809m), soit par le S, via Sotta (en provenance de Porto-Vecchio) ou Figari. A 3km environ au S du col de Bacinu, une piste carrossable part à l'W de la D59 vers l'altitude de 600m et monte aux bergeries de Bitalza avec parking vers la fin de la piste proche de la chapelle Saint-Paul (1048m - cette piste était toujours bien carrossable en 2016 - se renseigner au préalable).
Autre départ, mais à pied : hameau de Vacca à 392m, accédé par Borivoli (1h30 de montée environ pour Bitalza).

• Dénivelé : 760m de dénivelé positif et 560m de dénivelé négatif environ (entre 1050 et 1320m) depuis la chapelle de Bitalza à l'extrémité SW de la plaine d'Uovacce.

• Itinéraire : Du hameau de Bitalza, gagner la crête, qui surmonte les maisons au N, Le hameau de Bitalza depuis l'W sur laquelle on trouve un bon sentier (accessible aussi depuis la piste partant de la chapelle Saint-Vincent-de-Paul) menant vers l'W en ligne de niveau jusqu'au col d'Arghjetu (1065m - 30mn). Une bonne sente part de ce col vers le NW dans le flanc S de la Punta di Compolelli. La suivre, sans se préoccuper du fait qu'elle se dédouble à un moment (les deux traces se rejoignent), et rejoindre le col de Morellu (1230m - 1h30) dans une raide rocaille aride, en vue des deux remarquables aiguilles accolées de la Punta Furcuta que l'on contourne par la droite. En continuant à contourner Punta Furcuta, on rejoint peu après un second col (1245m - 1h40) surplombant Bocca di Funtanella que l'on aperçoit en dessous devant le départ de la crête de Cagna allant vers le SW. Descendre rapidement à Bocca di Funtanella en utilisant la suite de la trace cairnée qui y mène (1122m - 2h).
Arrivée au-dessus du col de Funtanella : la trace pour l'entrée directe de  la combe est tout droit dans la continuité de la crête Au col, poursuivre WSW (cairns) jusqu'à la bifurcation des cairns à 90° à droite qui rejoint le petit caseddu sur la crête. L'accès direct à la combe consiste à quitter les cairns à cette bifurcation et remonter la raide pente parsemée de blocs en face en évitant les sapinières : on trouve l'entrée de la combe avec de nouveaux cairns 400m plus loin (variante en pointillés bleus sur la carte - non testé personnellement). On peut aussi (plus long) rejoindre le caseddu, puis, plus loin, la source d'Oghju Grighju qui jalonne la trace allant vers Apaseu. Il faut continuer sur cette trace qui monte au-dessus de la source, la suivre un peu quand elle devient horizontale et la quitter 200m plus loin sur la gauche. Tirer alors vers le Sud à travers les sapins (aucun cairn en 2012) pour rejoindre l'entrée de la combe 450m plus loin en retrouvant la trace cairnée (1280m - 2h40). A partir de l'entrée dans la combe, la trace cairnée devient continue et aisée à suivre jusqu'à l'approche d'Uovacce sur 1100/1200m de distance. Les cairns disparaissent à nouveau offrant sans doute plusieurs options possibles (1295m - 3h10). Celle indiquée sur la carte consiste à bifurquer à droite à 90° et à remonter des blocs sans végétation jusqu'à avoir la vue sur la plaine d'Uovacce sur la gauche. On en est séparé par un chaos de blocs malcommodes à redescendre sur environ 500m pour retrouver la forêt puis les bruyères de la plaine. Une visite du "pianu d'Uovacce" jusqu'à son extrémité SW est recommandée avant de procéder au retour (1230m - 4h).

Arrivée à l'extrémité W de la plaine d'Uovacce

Partie W de la plaine d'Uovacce

Dans la traversée Uovacce-Apaseu : les chaos de blocs monstrueux de la pointe 1296m

Chaos de blocs vers Apaseu

• Retour : Par le même chemin en 3h40.
La variante recommandée consiste à utiliser la trace passant par Apaseu et revenant à la Dans la traversée Apaseu-Funtanella : en surplombant Corbu e Tempesta source d'Oghju Grighju telle que décrite dans Naseu - Bocca di Funtanella par Uovacce et Apaseu avec à peu près le même horaire.
Autre possibilité : retour en 1h45 par les bergeries de Naseu depuis l'extrémité SW du pianu d'Uovacce comme indiqué pour l'aller dans Naseu - Bocca di Funtanella par Uovacce et Apaseu.

• Intérêt : Ce parcours avec la variante de retour par Apaseu permet une visite complète du centre de la Cagna avec ses joyaux que constituent le pianu d'Uovacce, les bergeries d'Apaseu, la combe de Malpaseu et les paysages insolites et variés que l'on peut y découvrir. Abri-bergerie de la plaine d'Uovacce La Cagne est un petit royaume insulaire à part avec une végétation incomparable de sapinières sombres et touffues et une consistance remarquable du sol enchevêtrant boules et blocs cyclopéens, clairières gazonnées, mousses et ruisselets, troncs abattus, zones effondrées,... rendant la marche malcommode.
Pour le randonneur, c'est un terrain compliqué et exaspérant, même s'il est dépourvu d'obstacles majeurs, et il s'avère être le secteur de Corse le plus apte à faire perdre la tête aux pratiquants, même les plus expérimentés : peu de randonneurs ont pratiqué un peu activement cette partie sans s'y perdre ou rencontrer des difficultés notables. Pour le trajet en boucle décrit ci-dessus, dont l'horaire devrait normalement varier entre 6h (pour les coninitiés) et 8h (pour les néophytes), il convient donc de garder une marge de manoeuvre assez large pour tenir compte des mésaventures possibles.

Carte de la Cagne centrale avec les traces des traversées Bitalza - Uovace par Malpaseu et Apaseu Ci-contre, la carte de cet itinéraire et de la variante de retour par Apaseu pour la région centrale de la Cagne (Cf. Boucle en Cagne par Malpaseu - Uovacce - Apaseu pour plus de détails).

Arrivée à Apaseu

Arrivée à Apaseu

Dans la traversée Apaseu-Funtanella : arrivée à l'abri près de la source

L'abri-caseddu de Funtanella

Diaporama "Boucle en Cagna par Malpaseu-Uovacce-Apaseu"


Ajouter un Commentaire

Mode d'emploi des commentaires Corse sauvageIl est nécessaire d'être enregistré pour pouvoir modifier ou supprimer ses propres commentaires déjà publiés.
Les visiteurs non identifiés n'ont pas accès à certaines fonctions des commentaires (insertion vidéos, wikipedia, textes privés, ...).
Cliquer sur l'icône à gauche pour le Mode d'Emploi des commentaires.