Rappel Identification

Ne pas oublier de s'inscrire sur le site et/ou de s'identifier !

On peut le faire soit par le biais du Méga Menu Accueil, soit directement via l'article Connexion article.
Ce processus est nécessaire pour ceux qui souhaitent pouvoir intervenir sur leurs commentaires et accéder à des informations réservées aux initiés...

Bucugnà - Bocognano - 07/2009 :

Sommet du Migliarellu avec la croixVoici une course marquée par l'ampleur de son dénivelé, sa sauvagerie et son absence totale de fréquentation, mise à part la section proche du canyon de la Richiusa tout en bas. Une belle bavante, demandant un bon sens de l'itinéraire dans les couloirs sommitaux et un excellente condition physique : elle permet aussi la visite de cette curiosité que constitue le "glacier de Bussu", qui semble tout de même disparaître certaines saisons.
Encore une des merveilles proposées par Michel Fabrikant dans son incontournable Guide des montagnes corses...

Vue de la face Sud du Migliarellu depuis Bocognano

Face Sud du Migliarellu

Arrivée aux bergeries de Matone

Bergeries de Matone

Sur les vires au-dessus des bergeries de Beggiu

Bergeries de Beggiu

Les couloirs du Migliarellu depuis Tanelle en 1988

Le Migliarellu depuis Tanelle en 1988

Les couloirs du Migliarellu depuis Tanelle en 2009

Le Migliarellu depuis Tanelle en 2009

Le plateau de Piscia depuis le haut

Le plateau de Piscia depuis le haut

• Accès : Par Bocognano, à la sortie Est prendre le chemin du moulin de l'Orsu qui mène à Bussu puis à la petite centrale dotée d'un parking au niveau de la Gravona (1,5km).

• Dénivelé : 1700m environ (de 552 à 2254m) depuis la Gravona.

• Itinéraire : Franchir la Gravona par la passerelle en aval et la remonter RG. Traverser la Cardiccia sur la passerelle et monter quelques lacets jusqu'à un replat en 20mn. A la fourche, prendre à gauche (à droite ruisseau de Leccia Rossa) et remonter en RG de la Cardiccia jusqu'aux bergeries de Matone (830m - 1h à 1h30 en tout). Suivre en RG une ligne de cairns (en 2009, il y existait même un vrai sentier), passer un embranchement de 2 vallées en restantFaille de Tanelle et du glacier de Bussu (disparu cette année-là !) RG et traverser le ruisseau plus haut après une petite montée (1100m - 2h30). La trace remonte un petit balcon herbeux en RD de la Cardiccia pour atteindre les bergeries ruinées de Beggiu, puis s'élève vers le Nord (dalles, franchissement de torrents) jusqu'à un replat appelé Tanelle (1400m - 3h30), au pied du glacier de Bussu (névé permanent qui, à ma visite en 2001, avait disparu ! Ce glacier a réapparu ensuite en 2005 avec les nombreuses chutes de neige de cette année-là). De Tanelle, franchir le ruisseau de Beggiu vers l'Est et gravir sa RG au-dessus du glacier (où ce qu'il en reste) en contournant largement la faille rocheuse qui l'abrite afin d'atteindre les premiers ressauts de la face N du Migliarellu vers 1900m (5h) sous lesquels on traverse horizontalement vers la gauche une centaine de mètres. Gravir alors une série de dalles raides (pas de 2) jusqu'à une vire menant à droite à Bocca di Fontanella. Cette vire permet d'accéder à un ravin, puis par un petit col, à un ravin parallèle que l'on remonte vers la gauche jusqu'au couloir final à l'aplomb du sommet (2254m - 6h).

• Retour : Par la voie normale qui ramène à Tanelle. La voie normale descend du sommet par des couloirs rocheux dont l'un est désormais équipé d'une corde fixe (07/2009), descend par une large combe herbeuse à l'W du sommet ("plateau" de Piscia) et revient à Tanelle par un coude à gauche sur la fin pour descendre dans un couloir abrupt mais facile. Autre possibilité de descente par l'E, via Bocca Muratellu puis le GR20.

• Descente : Descente par le plateau de Piscia jusqu'à Bussu en 3h30 à 4h. Par le GR20 jusqu'au col de Vizzavona en 3h15.

Sommet du Migliarellu : la croix • Intérêt : Course d'ampleur par son dénivelé et sauvage par son absence totale de fréquentation, ses ravins tourmentés et désolés. C'est une vraie bavante, demandant un bon sens de l'itinéraire dans les couloirs sommitaux et une bonne condition physique : elle est réservée aux randonneurs expérimentés et initiés à la recherche d'itinéraires... Le glacier de Bussu peut éventuellement apporter un peu de fraîcheur à cette course qui est répertoriée dans le Fabrikant 1982 en G2 p. 284 (et en n° 195 p. 265 dans sa ré-édition 1993). Il n'y a que Fabrikant pour trouver des courses comme celles-là !

Carte du versant Nord du Migliarellu avec la Cardiccia et les itnéraires de montée depuis BussuConsultez la carte ci-contre avec les deux itinéraires de montée au Migliarellu depuis Bussu, la voie normale et les couloirs du ravin supérieur du Beggiu.

Nota : A noter une course possible dans une vallée parallèle, le torrent de Leccia Rossa, qui amène à une partie que l'on peut parcourir en canyoning. Nous n'avons fait que le bas du parcours. Se référer au topo de Franck Jourdan (Corse Canyons).


Ajouter un Commentaire

Mode d'emploi des commentaires Corse sauvageIl est nécessaire d'être enregistré pour pouvoir modifier ou supprimer ses propres commentaires déjà publiés.
Les visiteurs non identifiés n'ont pas accès à certaines fonctions des commentaires (insertion vidéos, wikipedia, textes privés, ...).
Cliquer sur l'icône à gauche pour le Mode d'Emploi des commentaires.