Rappel Identification

Ne pas oublier de s'inscrire sur le site et/ou de s'identifier !

On peut le faire soit par le biais du Méga Menu Accueil, soit directement via l'article Connexion article.
Ce processus est nécessaire pour ceux qui souhaitent pouvoir intervenir sur leurs commentaires et accéder à des informations réservées aux initiés...

Vallon de Rinosu vu depuis les lacsLe vallon de Rinosu est l'un des vallons entourant la vallée de la Restonica et permettant d'en éviter la fréquentation estivale !
C'est même le vallon le plus facile à parcourir dans ce coin, en parallèle, mais plus à l'Ouest, du sentier menant au lac de Melu : vallon sauvage et très beau, il est connu par son Cirque des Cascades et ses lacs d'altitude à son extrémité proche du GR20...

La région : Cortenais

Lacs de Melu et Capitellu depuis le col de Rinosu

Lacs de Melu et Capitellu

Lac de Capitellu

Lac de Capitellu

C'est une immense région que le Cortenais lorsque l'on y inclut intégralement la haute vallée du Tavignanu et les vallées de la Restonica, du Brèche de Capitellu sur le GR20 au-dessus du lacVerghjellu et du Manganellu. C'est une région pittoresque et variée, où les beautés naturelles s'entassent : grandes vallées solitaires (?) parcourues de paisibles torrents, forêts de pins et hêtres, alpages et bergeries et myriades de lacs entourant les aiguilles. Proches de Corte, certaines de ces vallées attirent la grande foule le week-end et l'été, principalement celle de la Restonica qui est à ce jour la vallée la plus fréquentée en montagne corse ! Par ce fait, nombre des randonnées du Cortenais sont connues et décrites dans les guides et vous ne risquez pas de rater la balade du lac de Melu qui constitue, elle aussi, la randonnée la plus parcourue de l'île. Ne vous seront donc donnés que quelques parcours originaux typiques de cette région : dans la Restonica, un peu à l'écart des parcours ressassés de cette vallée, et dans le Verghjellu, autre vallée d'accès, beaucoup moins parcourue, permettant d'aller visiter les alentours du deuxième sommet corse en altitude, le Monte Ritondu.

Vallon de Rinosu (08/1999) :

Arrivée au Cirque des Cascades
Les dalles du Cirque des Cascades

Cirque des Cascades

Ne pas oublier la visite chez Téo !


Aucun séjour en Restonica en passant par Grotelle ne peut se réaliser sans aller rendre visite à Téo Simonini qui tient une buvette juste à l'entrée du sentier de Melu depuis les années 1970.
Se référer à l'encart consacré à ce sujet dans la rubrique Escalade !
Toutes les boissons y sont excellentes et bien fraîches et les spécialités corses parmi les mieux préparées et le meilleures de l'île, particulièrement les figatelli et le fiadone !

Petit Lac de Rinosu

Petit Lac de Rinosu

(Grand) Lac de Rinosu

Lac de Rinosu

Vallon de Rinosu vu depuis les lacs

Vallon de Rinosu

(Grand) Lac de Rinosu

Lac de Rinosu

• Accès : De Corte, prendre la D623, route de la Restonica, et aller jusqu'au bout aux bergeries de Grotelle où l'on se gare sur un parking ultra-fréquenté en été et payant.

• Dénivelé : 800m (de 1375 à 2170m) pour le col de Rinosu.

• Itinéraire : Prendre le sentier du lac de Melu au bout du parking, dépasser l'ancienne bergerie de Melu vers 1500m et atteindre un grand plateau encombré d'aulnes (1520m - 40mn). De là, on quitte le sentier et l'on traverse la Restonica pour se diriger à G, plein E, vers la gorge et la cascade du Rinosu. Par une vague sente, on monte sur la RG du ruisseau jusqu'à déboucher, après un passage dans la gorge, dans le vallon supérieur du Rinosu (1800m - 1h30), beaucoup plus débonnaire que la gorge précédente. On continue en passant sur la RD et, après une première barre rocheuse, on atteint le caractéristique Cirque des Cascades (1920m - 2h15 - peu de cascades en été !). On escalade les dalles du cirque au mieux pour atteindre une épaule au sommet, 150m plus haut, qui domine le Petit Lac de Rinosu que l'on atteint rapidement (2082m - 3h20). A l'W de ce premier lac, un 2ème lac, le (Grand ?) Lac de Rinosu, peut être visité (2065m - 3h35). Du lac, on atteint facilement le col de Rinosu juste au-dessus au S (2150m - 3h45 à 4h) et le GR20 qui y passe.

• Retour : Lacs de Rinosu depuis le GR20Par le même chemin ou en suivant le GR20 vers la D (vers l'W) pour rejoindre Bocca a Soglia puis la crête au-dessus du lac de Capitellu d'où un sentier redescend à ce lac (1930m - 5h30). Le sentier longe le lac puis redescend au lac de Melu (1711m - 6h) et ramène à Grotelle (1375m - 6h45). Un autre retour est possible en rejoignant le col de la Haute Route puis le sommet de A Maniccia et en redescendant le vallon de Cavacciole, mais il sort du contexte de cette rubrique pour rejoindre celle du ravinisme (marcheurs aguerris, orientation, vallon très sauvage).

• Descente : en 2h30 à 3h par le chemin de montée, en 3h à 3h30 par les deux lacs de Capitellu et Melu.

• Intérêt : Un vallon très peu fréquenté de la Restonica qui évite la cohue de Melu/Capitellu (à faire éventuellement à la descente) et montre de très beaux paysages de lacs et de cirques glaciaires, qui méritent une visite plutôt en fin d'été ou en octobre pour pouvoir profiter pleinement du soleil et de l'eau. A noter qu'en été il faudra se lever tôt pour trouver une place disponible au parking de Grotelle, mais la visite chez Téo mérite ce sacrifice !

Carte de la haute Restonica avec les lacs de Melu - Capitellu et le vallon du RinosuConsultez la carte ci-contre pour plus de détails sur cet itinéraire.

Diaporama "Vallon de Rinosu"


Commentaires   

Russy
# Russy 28-10-2018 20:13
Bonjour,
J'ai suivi votre itinéraire sur la carte de cette page (qui passe entre le deux lacs), on arrive à un petit "plateau" herbeux après environ 50 mètres de D- on se trouve en haut de l'entonoir des dalles du cirque, après vérification sur profil atltimétrique, entre le haut des dalles et le bas, le pourcentage de pente varie entre 60 et 150% sur une surface quasi lisse.
J'ai tenté de continuer en travers vers l'est vers le petit vallon plus arboré qui descend de la Maniccia, mais après quelques glissades risquées j'ai fait demi tour. Vers la droite on tombe sur une grosse faille qui part N-O (bien visible sur géoportail) mais les parois sont abruptes à sa naissance. Sur le site Paglia.orba.fre e, dans deux articles passant par le vallon du rinosu, les tracés sont situés dans le vallon qui descend de la Maniccia/bocca muzella à l'est des lacs.
Dans votre texte, vous parlez d'atteindre une épaule qui domine le petit lac du rinosu avant de redescendre vers celui-ci, ce qui correspond plus avec une arrivée par l'est.
Je comprend aussi que vous ne puissiez donner d'indications précises comme l'itinéraire a été fait depuis longtemps. Loin de moi l'idée de critiquer l'article j'ai peu être manqué de tact, je voulais juste indiquer la difficulté du passage entre les lacs à d'autres lecteurs. Bonne soirée :)
Répondre
PhE
# PhE 30-10-2018 10:03
Citation en provenance du commentaire précédent de Russy :
... Loin de moi l'idée de critiquer l'article j'ai peu être manqué de tact, je voulais juste indiquer la difficulté du passage entre les lacs à d'autres lecteurs...

Je n'ai pas du tout pris votre commentaire comme une critique et, d'ailleurs, il est tout à fait utile de critiquer mes topos ! :-)
Il s'avère que vous avez eu un parcours de cet itinéraire contradictoire avec le mien et ce que j'ai donc décrit. Malheureusement , je ne peux que confirmer que je n'ai aucun souvenir de difficultés personnelles sur ce trajet qui date du 13/07/1999.

Quelques précisions :
  • Contrairement à ce que j'ai dit dans mon commentaire précédent, je ne l'ai pas fait en aller - retour mais en descente après être monté par Melu, Capitellu et le GR20 (comme tracé sur la carte de cette page)
  • Visiblement, d'après les photos, les conditions étaient plutôt sèches, ce qui est confirmé par le fait que j'ai trouvé aisément un parcours évitant des parties de dalles humides
  • J'ai improvisé cette descente non prévue (puisque je pensais redescendre par les lacs) à la vue des deux lacs du Rinosu, sans aucune information préalable ni topo. J'ai descendu le cirque au pifomètre en suivant mon intuition et en prenant au plus facile de la pente. Je n'ai suivi aucune trace puisqu'il n'y en avait pas ou je ne les ai pas trouvées. Et il est pourtant plus délicat de trouver un itinéraire à la descente...
  • De mémoire et en regardant les photos du cirque, j'ai l'impression que je suis passé côté Est du cirque (sur la droite des dalles en descendant) et sans doute non loin de ce que vous appelez le petit vallon arboré
  • La trace indiquée sur la carte n'est pas issue d'un relevé GPS (je n'en avais pas à l'époque) et a été donc marquée au mieux de mes souvenirs

Comment donc expliquer les contradictions avec votre propre ressenti du trajet ? Deux explications me viennent à l'esprit : 1°) Les conditions d'humidité des dalles complètement différentes nécessitant de traverser des zones pentues glissantes, 2°) L'expérience de la progression en adhérence : j'ai été grimpeur (Bleausard et alpiniste) bien avant d'être randonneur et j'ai souvent constaté que cela me donnait un avantage certain par rapport à la plupart de mes coéquipiers dans ces traversées de dalles pentues en adhérence des pieds sans l'aide des mains. Il est possible que ce que je décris comme sans difficulté dans la descente du cirque soit compliqué pour des gens moins habitués à ce type de terrain...

J'ai déjà eu des retours de ce type pour certains de mes topos : ravin de Pulischeddu via Bocca Maru, des passages dans Tana di l'Orsu dans le Falasorma, etc...

Désolé si c'est ce cas de figure, mais il est toujours difficile d'imaginer toutes les situations et conditions possibles sur un trajet décrit. De toute manière, les commentaires sur ce site sont justement faits pour compléter la description principale, préciser des points non vus et mettre à jour trajets et obstacles !! 8)
Répondre
PhE
# PhE 30-10-2018 10:16
J'ai retrouvé mes notes écrites de l'époque que je retranscris telles quelles ci-dessous :
Départ Grotelle 11h30 - Melu 12h - Reparti à 12h30 en laissant Nicole et Laurent au lac - Capitellu 12h50 - Déjeuner jusqu'à 13h30 - brèche GR20 14h - Col du Rinosu 15h - Descente du Rinosu avec pause de 30mn en bas du cirque - Grotelle 16h50.
Aucune mention quelconque d'une difficulté et les horaires le confirment. Bien entendu, les horaires que je donne dans le topo ont été révisés pour les adapter au randonneur moyen (capable quand même de sortir des sentiers). Je serais bien incapable de tenir ces horaires aujourd'hui, vingt ans plus tard... :sad:
Répondre
Russy
# Russy 13-10-2018 16:14
Bonjour,
J'ai tenté de suivre aujourd'hui cet itinéraire pour redescendre sur le parking de Grotelle depuis le gr20. Je ne l'ai pas trouvé a la descente. Il y a des cairns jusqu'au petit lac du rinosu, ensuite plus rien, les seules "pistes" probables emmènent sur le haut des dalles du cirque mais c'est trop abrupt, ou à quelques failles quasi impraticables à descente et on a peur de rester bloqué en dessous (encore peu d'eau dans les cascades à cette époque mais dalles très humides). Je tenterai d'y retourner par le bas à une période plus propice, mais je me permet d'ajouter ce commentaire pour inciter à la prudence sur la prise de cet itinéraire à la descente :-)
A la descente, je conseillerais plutôt de continuer vers Bocca Muzella où il y aurait un sentier plus praticable, mais je ne l'ai pas emrpunté(paglia.orba.free.fr/.../...)
Répondre
PhE
# PhE 13-10-2018 21:50
Citation en provenance du commentaire précédent de Russy :
...mais je me permet d'ajouter ce commentaire pour inciter à la prudence sur la prise de cet itinéraire à la descente :-)
A la descente, je conseillerais plutôt de continuer vers Bocca Muzella où il y aurait un sentier plus praticable,...

J'ai fait ce parcours en aller-retour et donc à la descente, mais je ne me souviens pas d'avoir connu une difficulté quelconque dans les dalles du Cirque des Cascades qui sont peu pentues et étaient pourtant humides (elles le sont toujours !). Sauf sous une pluie un peu intense, il semble toujours possible de trouver un trajet sec et sans pente délicate. Aucune escalade ou désescalade n'est nécessaire. Bien sûr, il n'y a aucun sentier dans le cirque mais de nombreuses traces ensuite... Georges Welterlin (site Paglia Orba) parle d'un sentier contournant les dalles par la gauche (en montant), mais je dois dire que je ne l'ai pas vu ni emprunté.
Je ne vois pas trop l'intérêt d'aller à Bocca Muzella qui est sur le GR20. Autant basculer sur Cavaciolle que certains trouvent plus difficile que le Rinosu !
Répondre
PhE
# PhE 28-07-2014 08:28
Citation en provenance du commentaire précédent de paoli jean-dominique :
Je trouve Cavacciole plus difficile que le cirque des cascades... ...D'ailleurs, les vaches accèdent au cirque des cascades mais pas au lac de Cavacciole.

Et bien, voici un autre point de vue sur ces vallons et leur difficulté respective ! :-)
Même s'ils ne sont pas à classer en ravinisme, il est certain qu'ils sont tous bien au-dessus de la randonnée lambda. 8)
Quant aux vaches corses, méfiance : ce sont les vaches qui ont le pied le plus alpin que j'ai pu voir en France. On en trouvait (elles ont tendance à disparaître en haute montagne) dans des coins ahurissants ! :-* Je me souviens de vaches ayant atteint les bergeries de Laoscella en haut de ce ravin pas très commode et ayant passé les deux niveaux de cascades qui supposent des passages de barres de rochers... :P
Répondre
paoli jean-dominique
# paoli jean-dominique 27-07-2014 23:00
Je trouve Cavacciole plus difficile que le cirque des cascades ; dans la première partie (jusque vers 1875 m) le cadre est plus sévère, avec de nombreuses dalles inclinées et glissantes que la sente cairnée évite péniblement. La ligne de cairns est plus irrégulière que celle des Cascades. La descente par cet itinéraire exige une attention soutenue même si un seul passage est un peu exposé. D'ailleurs, les vaches accèdent au cirque des cascades mais pas au lac de Cavacciole.
Répondre
PhE
# PhE 18-07-2014 10:37
Citation en provenance du commentaire précédent de Olivier Klein :
Sur le site Paglia Orba, on trouve la relation de l'ascension d'A Maniccia en famille par ce vallon de Cavaciolle sans mention de difficultés particulières (paglia.orba.free.fr/.../...). Qui sait ce qu'il en est ?
Par ailleurs, la description de "Vallon du Rinosu" et le tracé sur la carte associée ne correspondent pas, sauf erreur de ma part, pour la remontée des gorges (en RG dans le texte, en RD sur la carte)

Vous avez raison sur les deux points :
  • Je n'ai pas fait les autres vallons du coin (Cavacciole sauf le haut du vallon, Oriente, Riviseccu), mais il semble qu'en fait le Rinosu soit plutôt le plus difficile des quatre, en particulier du fait du passage du Cirque des Cascades ! Ce qui ne signifie pas que les autres vallons sont de la randonnée lambda, car ils sont peu parcourus et peu cairnés même maintenent en 2014... Par contre, on ne peut certainement pas parler de ravinisme à leur sujet : je pense avoir mis cette remarque par suite de la lecture du Guide IGN 1995 à l'époque...
  • Le micmac ente RG et RD s'explique par le fait que je suis effectivement monté à l'époque en RD (comme le tracé sur la carte) et pratiquement sans sentier, alors qu'il existe un sentier qui remonte par l'autre rive jusqu'au sommet de la cascade (je ne sais pas s'il existait en 1999, mais je ne l'ai pas vu !)

En conclusion, quelques modifications à faire sur le texte (et peut-être la carte) de ce topo ! (Fait le 18/07/2014 - 13h...)
Merci de vos retours
Répondre
Olivier Klein
# Olivier Klein 17-07-2014 15:54
Bonjour,
Bravo pour le site ! Une question sur le vallon de Cavaciolle dont il est dit, dans la description de la randonnée "vallon du Rinosu", qu'il relève du "ravinisme". Sur le site Paglia Orba, on trouve la relation de l'ascension d'A Maniccia en famille par ce vallon de Cavaciolle sans mention de difficultés particulières (paglia.orba.free.fr/.../...). Qui sait ce qu'il en est ?
Par ailleurs, la description de "Vallon du Rinosu" et le tracé sur la carte associée ne correspondent pas, sauf erreur de ma part, pour la remontée des gorges (en RG dans le texte, en RD sur la carte)
Répondre

Ajouter un Commentaire

Mode d'emploi des commentaires Corse sauvageIl est nécessaire d'être enregistré pour pouvoir modifier ou supprimer ses propres commentaires déjà publiés.
Les visiteurs non identifiés n'ont pas accès à certaines fonctions des commentaires (insertion vidéos, wikipedia, textes privés, ...).
Cliquer sur l'icône à gauche pour le Mode d'Emploi des commentaires.