Rappel Identification

Ne pas oublier de s'inscrire sur le site et/ou de s'identifier !

On peut le faire soit par le biais du Méga Menu Accueil, soit directement via l'article Connexion article.
Ce processus est nécessaire pour ceux qui souhaitent pouvoir intervenir sur leurs commentaires et accéder à des informations réservées aux initiés...

Plage de Peraiola à l'embouchure de l'OstriconiLa côte des Agriate correspond au littoral maritime entre Saint-Florent et la plage de Perajola (l'embouchure de l'Ostriconi). Les Agriate sont une région désertique, valant surtout par ses 30 km de côtes sauvages. Le "désert" des Agriate est une expression un peu abusive, tant sont nombreux les cours d'eaux et marais qui permettent encore d'utiliser certaines zones pour pacages de troupeaux...

Carte des Agriate

Carte des Agriate

Aucune route ne dessert ce bord de mer : seul le sentier des douaniers longeant la côte d'un bout à l'autre et deux pistes carrossables 4 x 4 vers les plages du Ghignu et de Saleccia aident à la pénétration de cette région. Ainsi, comme pour le littoral de la pointe du Cap Corse, cette côte est principalement accessible à pied (et, bien sûr, en bateau...). Son parcours constitue une magnifique randonnée réalisable en deux parties : Perajola (plage de l'Ostriconi) - Saleccia et Saleccia - Saint-Florent.

Circuit sentier littoral des Agriate (06/2010) :

Ce circuit est décrit dans le sens Ouest-Est par lequel nous l'avons parcouru en juin 2010, mais il peut, bien entendu, être réalisé en sens inverse !

1ère étape : Perajola - Saleccia

Ruisseau de Cala di Vana : Sualelli

Ruisseau de Cala di Vana

Bocca d'Affacadojo

Bocca d'Affacadojo
Parcours de montagne ?

Baie de l'Acciolu : Cala di a Recisa à gauche au bout

Baie de l'Acciolu
et Cala di a Recisa

Plage N de la baie de l'Acciolu et Punta di l'Acciolu

Plage au N de Punta di Corbu

Falaise de sable de Punta di Corbu

Falaise de sable de Punta di Corbu

Sur le sentier de la côte de Punta di Corbu

Côte de Punta di Corbu

Contournement de Cala di Malfacu : partie S

Cala di Malfacu : partie S

Arrivée à la plage de Ghignu

Plage de Ghignu

• Accès : Le plus simple est de passer par le camping de l'Ostriconi. Prendre le sentier qui mène vers la plage et le quitter par Bras de l'Ostriconi à Perajola à éviter ! la piste qui rejoint le sentier originel en provenance de la RN 1197 le long du fleuve (sentier fermé au départ par une barrière en 2010). Ce sentier rejoint l'extrémité N de la plage de Perajola et évite les deux bras du fleuve à son embouchure.

• Dénivelé : 685m environ de dénivelé positif et négatif.

• Itinéraire : Le sentier suit au départ la côte au plus près, rentre à l'intérieur pendant un long moment pour passer la Punta di l'Acciolu, traverse la falaise sableuse au-dessus de la Punta di Corbu puis revient au plus près de la mer qu'il suit jusqu'aux plages de Ghignu (source à l'extrémité E), puis de Saleccia. Formations sableuses vers Punta di Solche Un balisage erratique de petites bornes rocheuses a été mis en place par le Conservatoire du Littoral, mais il reste très sommaire et insuffisant pour suivre le sentier. Celui-ci est cependant aisé à parcourir, puisque assez fréquenté, mais emporter la carte IGN n'est pas à négliger.

• Horaires depuis Perajola : Bocca d'Affacadojo 1h15, Acciolu 2h30, Punta di Solche 3h20, Ghignu 5h10, Saleccia 7h40.

• Hébergement/Bivouac : Au camping de l'Ostriconi au départ de l'étape, dans une endroit assez bien aménagé, avec des commodités en bon état et un accueil sympathique. Au camping de Saleccia à la fin de l'étape, en retrait de la côte sur la piste menant à la plage. Camping rustique très fréquenté par les Italiens et avec accueil à améliorer. Tente nécessaire, sauf si on a réservé à l'avance bungalow ou pailler aménagé.

• Intérêt : C'est la plus belle étape de ce sentier, avec un petit parcours de montagne en début d'itinéraire, des paysages somptueux et la traversée de trois des plus belles plages de Corse (Perajola, Ghignu et Saleccia). A noter après la Punta di l'Acciolu, le trajet original en ligne de niveau traversant la falaise de sable qui domine Punta di Corbu : le sentier était d'ailleurs marqué "dangereux" quand nous y sommes passés (à tort, car il n'y avait aucun danger !), pour cause de risques d'éboulements de sable, mais son trajet en surplomb des belles calas di a Recisa et di Sant'Appiu dans une pente très raide dépayse complètement des randonnées littorales habituelles...
Contournement de Cala di Malfacu : partie SQuelques sites merveilleux vous resteront en tête après avoir réalisé cet itinéraire : la Cala di Vana avec sa tour génoise et son petit étang d'embouchure, la Punta di l'Acciolu et la baie qui lui fait suite avec sa falaise sablonneuse, la Cala di Malfalcu si longue à contourner avec les multiples embouchures de ruisseaux qui s'y jettent, la Cala d'Alga Putrica et la plage de Ghignu pas trop fréquentées malgré pistes et bateaux, la plage et le petit hameau de Trave et Saleccia pour terminer (très fréquentée !).
Attention à la traversée de certaines embouchures de rivières (Ghignu, Malfalcu,...) qui pourraient se révéler malcommodes en dehors de la saion estivale, mais jamais dangereuses (jusqu'à la taille ou jusuqu'au cou !). Attention aussi à la canicule en été qui peut devenir fournaise, même si la mer n'est jamais loin (prendre de quoi boire suffisamment) ! Toutes ces randonnées littorales sont préférables à des périodes comme le printemps ou l'automne...

Carte des Agriate Partie Ouest avec la côte de Perajola à SalecciaLe parcours de cette première étape vous est détaillée sur la carte ci-contre.

Arrivée à la plage de Saleccia le soir

Plage de Saleccia

2ème étape : Saleccia - Saint-Florent

Départ de la plage de Saleccia le matin : la plage vers le N avec la vache

Plage de Saleccia
vers le N

Plage de Saleccia depuis son extrémité N

Plage de Saleccia
vers le S

La plage historique de Saleccia


Cette plage des Agriate est célèbre, en dehors de sa beauté Seychellienne, pour avoir servi de décor à deux évènements historiques :
le sous-marin Casabianca- le débarquement du commandant Colonna d'Istria en Corse en juillet 1943 au cours de l'épopée du sous-marin "Le Casabianca" (Cf. site de Stéphane Delogu).
- le tournage de certaines scènes du film "Le jour le plus long" pour représenter des plages de Normandie (?? sans doute, parce que la météo normande n'était pas aussi clémente que celle de la Corse !).

Marina di Peraldu et ses propriétés

Marina di Peraldu

Embarcadère et plage du Lotu

Embarcadère du Lotu

Plage du Mezzanu : Punta Cavalatta

Plage de Mezzanu et
Punta Cavalatta

Tour de Mortella depuis la côte au Sud

Tour de Mortella

Arrivée au Fiume Santu

Arrivée au Fiume Santu

• Accès : Deux possibilités, soit revenir à la plage de Saleccia par la piste d'accès de la veille et reprendre le sentier littoral en traversant la plage vers le Nord, soit, si l'on veut shunter la Punta di Curza, emprunter depuis le camping la piste de Costa Pana qui mène directement à la plage du Lotu (gain de 30mn environ).

• Dénivelé : moins de 200m de dénivelé positif et négatif.

• Itinéraire : Le sentier suit la côte au plus près jusqu'à la plage du Lotu (sauf si on a emprunté la variante directe à l'intérieur des terres) et arrive au phare et à la tour de Mortella en suivant le découpage rocheux. Fin du sentier littoral à l'anse de Fornali : remontée au parking et à la piste Une variante directe (que nous avons faite) par le sémaphore est aussi réalisable sans problème. Ensuite, le sentier reste toujours assez proche de la mer, traverse le Fiume Santu puis le Valdolèse à leurs embouchures, passe la Punta di Cepu et rejoint la civilisation à l'anse de Fornali.
Retour à Saint-Florent par une piste fastidieuse (sauf auto-stop, facile !) qui ramène au pont de l'embouchure de l'Alisu.

• Horaires depuis Saleccia : plage du Lotu (par Punta di Curza) 1h30, Tour de Mortella 2h50, parking début piste Saint-Florent 5h.

• Hébergement/Bivouac : Au camping de Saleccia à la fin de l'étape, en retrait de la côte sur la piste menant à la plage. Camping rustique très fréquenté par les Italiens et avec accueil à améliorer. Tente nécessaire, sauf si on a réservé à l'avance bungalow ou pailler aménagé. A l'arrivée vers Saint-Florent, nombreux campings à l'extrémité de la piste de retour (Acqua Dolce, U Pezzu, Kalliste, La Pinède) et hébergements de la cité de San Fiurenzu.

• Intérêt : Etape beaucoup moins sauvage que la précédente et faisant l'objet d'une fréquentation effrénée. Le débarquement incessant des touristes, en provenance de la ville, à la plage du Lotu, bondée de vacanciers et de vaches, et leur attirance pour Saleccia font qu'à certaines heures de la journée on peut croiser plusieurs dizaines de pseudo-randonneurs sur le sentier littoral entre Lotu et Saleccia.
Tour de Mortella depuis la côte au Sud Encore quelques sites merveilleux à rajouter dans sa mémoire insulaire : les plage de Saleccia et du Lotu, évidemment, avec dunes, sable superbe, étangs lagunaires,..., Punta Cavalatta et la plage proche de Mezzanu, Punta Mortella avec sa belle tour génoise partiellement ruinée, son phare et son sémaphore, les anses du Fiume Santu et du Calavese, parfois difficiles à traverser, la Marina di Peraldu, magnifique petite cala abritant deux/trois propriétés privées privilégiées, etc...
Mêmes recommandations que pour l'étape précédente en ce qui concerne certaines traversées de ruisseaux et la canicule estivale.

Carte des Agriate Partie Est avec la côte de Saleccia à Saint-FlorentLe parcours de cette deuxième étape vous est détaillée sur la carte ci-contre.

Plage du Valdolese

Plage du Valdolese

Diaporama "Sentier littoral des Agriate"


Commentaires   

PhE
#4 PhE 22-03-2011 12:08
Citation en provenance du commentaire précédent de FERNANDES :
Bonjour,

Je n'ai jamais fait de rando de plus d'une journée et une question me tracasse..
Je voudrais savoir ou laisser sa voiture au départ de la première étape? est-ce sûr (car nous venons en Corse avec notre propre voiture et allons faire du camping)?
A la fin de la première étape y a-t-il des bus qui relient St Florent à Perajola?
Merci d'avance
Laetitia


En ce qui nous concerne, lors de notre dernier passage sur ces deux étapes en juin 2010, nous sommes partis de Perajola en laissant la voiture au camping de l'Ostriconi (100m à droite après la bifurcation vers la plage depuis la RN197). Si vous êtes gentil avec la réception du camping et allez consommer des boissons au bar de l'entrée, ils vous laisseront utiliser une place du parking d'entrée pendant les deux jours de la randonnée. Cela a été notre cas, alors qu'il y avait déjà pas mal de touristes ce début juin :-)
Pour le retour depuis Saint-Florent : je ne sais s'il y a des cars, mais nous nous étions persuadés que l'auto-stop marchait depuis Saint-Florent. Raté : après 2 heures d'attente vaine de 16h à 18h, nous avons appelé un taxi local par GSM, via les renseignements. Chauffeur local très sympa et causant, coût 45 €...
FERNANDES
#3 FERNANDES 20-03-2011 23:11
Bonjour,

Je n'ai jamais fait de rando de plus d'une journée et une question me tracasse..
Je voudrais savoir ou laisser sa voiture au départ de la première étape? est-ce sûr (car nous venons en Corse avec notre propre voiture et allons faire du camping)?
A la fin de la première étape y a-t-il des bus qui relient St Florent à Perajola?

Merci d'avance

Laetitia
caro
#2 caro 21-11-2010 18:16
Nous préférons pour notre part la partie St Florent / Guagnu .Comme quoi les goûts et les couleurs ...
Il faut dire que nous y sommes venus 2 fois au printemps et que Saleccia et ses consœurs étaient désertes ... le rêve !!
PhE
#1 PhE 08-07-2010 22:10
Une remarque technique pour compléter l'article ci-dessus : 8)

- Il utilise une nouvelle forme de diaporama en fenêtre popup pour les photos du "Sentier littoral des Agriate"
- Cette nouvelle forme est basiquement le diaporama fourni par flickr, avec son outil Flash très complet (infos, options, aide, partage, etc...) et très esthétique
- Ce diaporama est ouvert dans une fenêtre popup spécifique quand on clique sur le titre du diaporama
- Pour intégrer le lecteur Flash dans cette fenêtre popup, il a été nécessaire d'intégrer l'extension de Joomla! appelé Highslide JS qui permet l'ouverture de fenêtre popups avec de multiples formes et effets
- La forme particulière utilisée pour intégrer le Flash flickr est celle d'une fenêtre iframe avec code HTML

A priori, cette technique remplacera peu à peu, au fur et à mesure des mises à jour du site, l'ancienne technique avec lecteur Flash Turbodemo plus limitée (pas d'infos photos, pas d'options, esthétique moins belle, ...). ;-)

Ajouter un Commentaire

Mode d'emploi des commentaires Corse sauvageIl est nécessaire d'être enregistré pour pouvoir modifier ou supprimer ses propres commentaires déjà publiés.
Les visiteurs non identifiés n'ont pas accès à certaines fonctions des commentaires (insertion vidéos, wikipedia, textes privés, ...).
Cliquer sur l'icône à gauche pour le Mode d'Emploi des commentaires.