Corse sauvage

Activités nature en Corse

Rappel Identification

Ne pas oublier de s'inscrire sur le site et/ou de s'identifier !

On peut le faire soit par le biais du Méga Menu Accueil, soit directement via l'article Connexion article.
Ce processus est nécessaire pour ceux qui souhaitent pouvoir intervenir sur leurs commentaires et accéder à des informations réservées aux initiés...

Randonnées originales en Corse (Randonnées +)

Thème de la préhistoire : le dolmen de Fontanaccia

La Corse et ses randonnées à la carte

D'un bout à l'autre de son territoire fragmenté, la Corse n'est qu'une succession ininterrompue de vallées encaissées, de ravins érodés et de cimes déchirées. Si cette montagne corse collectionne les paysages spectaculaires et les formes géologiques les plus incroyables, elle est aussi imprégnée du témoignage humain qui l'a marquée de tous temps. Elle fut, jusqu'il y a quelques années encore, l'endroit où les habitants vivaient et travaillaient, avant qu'ils ne descendent sur les rivages ou dans les ensembles urbains. Ainsi, en montagne corse, on ne peut manquer de profiter des traces d'architecture, d'histoire, de culture ... qui enrichissent et complètent par ces restes de civilisation ces sculpturales merveilles naturelles pour lesquelles l'île est connue.
Aussi, est-il aisé de conjuguer paysages et témoignages humains pour articuler l'organisation de ces randonnées : c'est le but de cette rubrique que de présenter des randonnées originales, sortant des classiques balades indiquées par tous les guides et présentant des cibles ou des thèmes originaux, et non pas uniquement dictées par la nature et ses créations. La description de ces chemins buissonniers vous donnera donc aussi les informations relatives à ce contexte humain et historique qui les entoure. Vous trouverez donc de nombreux aspects rarement abordés dans les guides de randonnées classiques de l'île : sa géologie d'abord, avec ses montagnes souvent négligées dans l'enseignement de la géographie française, ses paysages contrastés, certains très connus mais d'autres secrets et somptueux ; mais aussi son patrimoine, car l'île est parsemée de vestiges architecturaux : mégalithes, anciens villages pastoraux, chapelles romanes, tours littorales génoises, ponts anciens, bergeries, enclos, moulins, etc. De nombreuses constructions dont beaucoup ne sont accessibles qu'à pied peuvent donc être considérées comme des buts ou thèmes de randonnées.

Cette page peut être illustrée par un chant corse en accompagnement que vous devrez démarrer vous même via le lecteur JW Player en haut du bandeau de droite et contrôler en cliquant sur les boutons de contrôle correspondant : Lecteur JW Player

Dernière publication : La Corse des Montagnes

Randonnées originales
=> Charles PUJOS

Pour pouvoir aborder ce domaine des randonnées originales et thématiques, ma seule connaissance de l'île fondée sur des vacances estivales en Corse depuis 1983 ne suffisait plus : en vacances, vous n'avez que peu de temps à consacrer à organiser, concevoir et préparer des randonnées à partir de votre imagination et vous vous fondez donc sur les informations existantes dans les topos de randonnées classiques. Ainsi, depuis notre atterrissage en Corse, la plupart des randonnées que nous avons réalisées sont extraites des nombreux livres parcourus sur le sujet : seules quelques variantes étaient de mon cru, au gré des possibilités du terrain et, ces dernières années, avec quelques vraies explorations à mon initiative pour cause d'épuisement de mes guides.
Néanmoins, il était nécessaire de faire traiter ce sujet par un vrai spécialiste en la matière !
Le hasard ayant fait que Charles PUJOS ait visité mon site sur la Corse Sauvage, qu'il l'ait apprécié et m'ait contacté à ce sujet en a été l'occasion : cette rubrique est donc majoritairement basée sur des parcours imaginés, conçus, préparés et reconnus par cet infatigable explorateur de l'île qu'il est depuis plusieurs années.

L'auteur : Charles PUJOS

Charles Pujos a jusqu'à présent consacré son activité professionnelle aux domaines du tourisme et de l'environnement, au sein de divers organismes publics. Il voue un intérêt particulier à la Corse (plusieurs ouvrage publiés ou en préparation), mais aussi à l'Espagne (après avoir publié "Sierras et canyons de l'Aragon", aux éditions Glénat, il prépare un guide sur les plus beaux trekkings en Espagne, depuis les rivages désertiques de Cabo di Gata aux montagnes plus verdoyantes des Asturies - parc naturel de Somiedo et Picos de Europa), à l'Italie, et, plus généralement, aux pays du bassin méditerranéen.
Porté au départ par ses origines sur les montagnes de l'Atlas et des Pyrénées, il est devenu sur le tard un fervent admirateur et visiteur de la Corse. A pied ou à VTT, au bout d'une corde d'escalade ou de rappels aquatiques, chaussé de skis ou de crampons, il a exploré avec curiosité et passion les moindres recoins de l'Île de Beauté. S'intéressant au patrimoine naturel et historique de la Corse autant qu'à ses aspects sportifs, il lui a consacré, outre le guide IGN, divers articles et ouvrages dont beaucoup sont donnés dans la bibliographie de la colonne de droite de cette page.

Pont génois près d'Ota

Organisation de la rubrique
(Randonnée +)

L'objectif de cette rubrique est de diffuser sur Internet un certain nombre d'informations ayant déjà fait l'objet d'une publication magazine, dont Charles PUJOS souhaitait étendre la diffusion au-delà de cette communication, par nature périssable. Les randonnées indiquées sont donc présentées à partir de textes déjà publiés dans diverses revues touristiques et de montagne.
En complément, une page particulière (la dernière) a été adjointe aux pages correspondant aux parcours proposés par Charles PUJOS : cette page est ouverte à des propositions de randonnées réalisées par des visiteurs du site qui souhaitent les diffuser parce que répondant à des critères d'originalité et de qualité (ainsi que de sauvagerie !) dignes d'intérêt et parce que pas ou mal décrits dans les guides de randonnée publiés sur l'île !
Pour rendre les pages qui sont consacrées à ces randonnées plus homogènes entre elles et plus accessibles, elles ont été découpées en parties autonomes selon la configuration suivante :

  • Randonnées diverses en dehors des sentiers battus : cette page reprend onze randonnées diversifiées sur l'ensemble de l'île, mais présentant les caractéristiques indiquées ci-dessus pour cette rubrique
  • Carnet de route du GR 20 : la traversée traditionnelle de la Corse dans sa diagonale NW-SE, créée par Michel Fabrikant au début des années 1970 et devenue le sentier de randonnée mythique de référence dans l'île et jusque dans toute l'Europe
  • La Grande Traversée de la Corse : une idée de vraie traversée complète du Nord au Sud de l'île, en allant jusqu'aux extrémités littorales du territoire et en ne se limitant pas uniquement à la montagne
  • Castagniccia, la Voie Verte : des idées de trekking dans cette magnifique région oubliée du coeur de la Corse, dont une traversée complète
  • Cap Corse, la remontée du temps : un circuit de raid sur la crête de montagne du Cap Corse pour découvrir cette région plus connue par sa façade maritime
  • Autres randonnées originales : des parcours originaux proposés par des visiteurs de ce site avec des randonnées non décrites dans les guides.

Il n'y a aucun article dans cette catégorie. Si des sous-catégories sont affichées sur cette page, elles peuvent contenir des articles.

Sous-catégories

Tour de Sénèque dans le Cap CorseUn petit tour d'horizon de la Corse et de certaines de ses régions les moins parcourues (en randonnée !), Castagniccia et Cap Corse, à travers une série de balades dont les parcours vous sortiront des traditionnelles randonnées décrites dans les guides corses : celles-là vous emmènent le long de gisements préhistoriques, vous font découvrir de la glace sur l'île (!!), redécouvrent d'antiques chemins restaurés ou vous perdent dans des explorations sauvages, mais en vous donnant toujours les anecdotes historiques ou le contexte de légendes qui enrichissent ces balades au-delà de l'aspect purement sportif.

Ces divers textes sont tous des créations de Charles PUJOS qui en est l'auteur à part entière.
Ils ont déjà été publiés antérieurement au travers de différentes revues de montagne ou de tourisme.

Ravins de Ladroncellu et de Spasimata dans le massif de BonifatuLa manière la plus connue de traverser la Corse est bien sûr d'emprunter le célèbre GR 20, devenu l'un des sentiers de randonnée les plus renommés au monde.
C'est même devenu pour beaucoup, malheureusement, le seul objectif de randonnée en montagne avec lequel les touristes, peu ou mal informés, arrivent sur l'île ! Et pourtant vous verrez, page suivante en particulier, qu'il existe de multiples façons de traverser la Corse... De plus, l'ensemble de ce site a été conçu pour promouvoir les multiples possibilités d'aborder et de pénétrer l'espace naturel corse et insiste bien sur le fait "qu'il n'y a pas que le GR 20 en Corse !".
Néanmoins, il est difficile de passer sous silence ce monument mythique de la randonnée corse et de ne pas rendre hommage à Michel Fabrikant qui a inlassablement répertorié les chemins de cette traversée et qui a conçu ce chef-d'oeuvre à partir d'une idée de l'ingénieur des forêts Guy Degos. Après des débuts difficile face au scepticisme général de l'époque (1971), "Fra li Monti" est aujourd'hui reconnu comme un des sentiers de Grande Randonnée les plus beaux, les plus aboutis et les plus difficiles d'Europe (du Monde ?). En hommage à Michel Fabrikant et aux pionniers de l'époque, Charles Pujos, à son tour, a parcouru ce sentier culte et vous invite à partager son carnet de voyage écrit à cette occasion...


Le symbole de la randonnée corse !

A tel point que, en beaucoup d'endroits, cette montagne n'est plus fréquenté QUE sur le GR 20.
Certains ne peuvent imaginer que je puisse être un montagnard insulaire aguerri,
alors que je n'ai jamais fait ce GR (directement) !!

Village de NonzaIl existe de multiples façons de traverser la Corse ; et trois labels inventés par le parc régional selon le type d’itinéraire : « Tra Mare e Monti » (entre mer et montagne), « Mare a Mare » (d’une mer à l’autre) et bien sûr l’inévitable « Fra li Monti » (ou GR 20 pour ce qui est de sa traduction française) longue diagonale qui, du nord-ouest au sud-est de l’île, passe en revue la plupart de ses montagnes. Dans ce pays des traversées, il nous manquait un itinéraire encore plus achevé, reliant cette fois l’extrémité du Cap Corse aux côtes du Grand Sud, celles-là même qui rassemblent, à quelques encablures de la Sardaigne, le granite et le calcaire, le lion orangé de Roccapina et les falaises blanches de Bonifacio. Un grand périple donc, en quatre épisodes majeurs.

Enfin une traversée de la Corse du Nord au Sud présentée sous une forme complète et non pas dans la version abrégée du GR 20.
Avec des étapes littorales et maritimes !

Le train corse : U Trinichellu, version moderneUn océan de verdure et de châtaigniers, des villages ou hameaux par centaines, un pays de schiste - une Cévenne insulaire ? -… La Castagniccia c'est ce mélange unique et typé, ceinturé par la mer sur son bord oriental et par les deux plus grands fleuves de Corse - le Golo et le Tavignano - sur ses autres flancs.
C'est un pays de petites routes, dont le tour complet en voiture prend plus de temps que de relier Paris à Marseille par l'A7 ! Sa version complète (car il y la vraie Castagniccia, limitée à deux ou trois cantons et la grande Castagniccia qui court depuis le sud de l'agglomération bastiaise jusqu'à Corte), compte plusieurs micro-régions enclavées et isolées entre elles : l'Alesani, la vallée de la Bravone, le Bozio, la vallée de la Casaluna, le Rostino, la Casinca, l'Ampugnani, l'Orezza, le Moriani… Attention à bien lire la rubrique Pratique (Avertissement dans "La traversée de la Castagniccia en quelques mots"), car ce trek a déjà quelques années et il n'est pas certain que toutes les informations données soient encore d'actualité !

La Castagniccia, cet ailleurs de la Corse, est bien souvent oubliée de ceux qui écrivent sur l'île :
cet oubli est ici réparé en ce qui concerne la randonnée en ces lieux.
Puissent ces parcours redonner un peu d'activité à la région !

Arrivée en ferry en Corse : la Giraglia, à l'extrémité du Cap CorseLe Cap Corse : pas de meilleur endroit en Corse pour réaliser à quel point on est bien sur une île !
Sur cette péninsule, on perd l'impression de cette oppressante domination de la montagne corse des régions centrales : l'eau est beaucoup plus proche où que l'on soit, le vent redevient marin et salé, la chaîne de montagne passe d'une impressionnante cordillère centrale à une petite crête de partage des eaux de ce territoire effilé …
Historiquement, c'est d'ailleurs la seule partie de l'île où il y eut toujours de vrais marins, pêcheurs et marchands, et où l'activité économique a toujours été la plus dynamique. Pourtant, l'habitat y est resté dispersé et vous n'y trouverez aucune grosse ville en dehors de Bastia. Parmi les multiples hameaux qui composent le Cap, ceux de montagne ne sont guère différents des villages montagnards des autres régions corses, alors que ceux du littoral sont profondément originaux lorsqu'ils constituent des "marines" à l'entrée des anses ou des embouchures des torrents locaux : Centuri, Erbalunga, Meria, Porticciolu, Barcaggio, Tollare...

Attention à bien lire la rubrique Pratique (Avertissement dans "La traversée du Cap Corse en quelques mots"), car ce trek a déjà quelques années et il n'est pas certain que toutes les informations données soient encore d'actualité !

A la découverte du Cap Corse, les routes ne sont pas nombreuses :
en dehors de la route de la corniche littorale qui fait le tour complet de la péninsule en étant complétée au Sud par la route du col de Teghime,
seules deux routes traversent la chaîne montagneuse d'Est en Ouest (D180 au niveau de Piazza et D35 sur Pastina).

Les Bergeries ruinées de Casa InfurcataCette dernière page de la rubrique Randonnée + a pour objectif d'ouvrir encore un peu plus ce site vers des propositions de randonnées originales, c'est à dire que l'on ne trouve pas aisément dans les guides présentés par ailleurs ou bien décrits selon des parcours qui sont inhabituels mais intéressants.

Elle est constituée à partir de propositions qui sont faites par des pratiquants amateurs de la randonnée en Corse (selon les critères du site Corse sauvage !), ayant visité ce site et ayant parcouru des circuits qui n'y sont pas décrits. Ces propositions complètent celles proposées par Charles PUJOS dans les pages précédentes : elles sont de la même veine, mais sont décrites sous une forme moins élaborée et n'ont fait l'objet d'aucune autre publication extérieure.

La publication d'un site de ce type montre que beaucoup sont intéressés par les objectifs des activités qui y sont décrites (activités nature en Corse sauvage !) et par les informations associées (courses, parcours, horaires, description,...).
Cette page leur donne l'occasion de proposer leurs propres parcours !

Styles

  • Default Style
  • Style 1
  • Style 2
  • Style 3
  • Style 4

Diana di l'Alba - Pentirrenica

Webcam Portivechju

Webcam PortiVechju

Météo Corse

Météo Porto-Vecchio Porto-Vecchio France my-meteo.com
Météo Ajaccio Ajaccio France my-meteo.com

Bibliographie Charles Pujos sur la Corse

Guide Glénat Multi-Evasion Corse-du-Sud - Charles Pujos & Philippe Evrard
Guide Glénat Multi-Evasion Corse-du-Sud - Charles Pujos & Philippe Evrard

Guide Glénat Multi-Evasion Corse-du-Sud - Charles Pujos & Philippe Evrard : rappelez-vous les deux guides IGN de la collection Libris des Editions Glénat parus en 2002 sur Haute-Corse et Corse-du-Sud, et bien ce guide de Charles Pujos et Philippe Evrard en est la reprise pour la Corse-du-Sud avec la mise à jour de 48 parcours précédents, le rajout de 7 parcours principaux (55 en tout) et de nombreuses variantes et suggestions portant à plus de 110 itinéraires ce qui est présenté dans ce guide. Conçu et rédigé par deux spécialistes "incontestés" de la question !
Difficile, quand on a participé à la rédaction de ce guide, de le critiquer, mais, personnellement, j'aime bien cette formule faite autour d'un itinéraire principal relativement facile de randonnée à pied ou VTT et de suggestions diverses autour, certaines étant particulièrement corsées avec aventures et escalades à la clé... Dans celui de la Corse-du-Sud, vous trouverez quelques nouveautés peu ou jamais décrites : la mine de fer de Pulellu (crêtes de Marignana), les pozzines du Giavingiolu (Cuscionu), le col de Fumicosa (Bavella) et pour la 1ère fois un parcours du Haut-Cavu, le ruisseau de Sainte-Lucie...
A paraître à compter du 23 avril 2014.

Guide Glénat Multi-Evasion Haute-Corse - Charles Pujos & Philippe Evrard
Guide Glénat Multi-Evasion Haute-Corse - Charles Pujos & Philippe Evrard

Guide Glénat Multi-Evasion Haute-Corse - Charles Pujos & Philippe Evrard : reprise du guide IGN de la collection Libris des Editions Glénat parus en 2002 sur la Haute-Corse, ce guide de Charles Pujos et Philippe Evrard en est la reprise avec la mise à jour de 50 parcours précédents, le rajout de 5 parcours principaux (55 en tout) et de nombreuses variantes et suggestions portant à plus de 110 itinéraires ce qui est présenté dans ce guide. Conçu et rédigé par deux spécialistes "incontestés" de la question !
Comme pour le précédent de la Corse-du-Sud, dans celui de la Haute-Corse, vous trouverez quelques nouveautés peu ou jamais décrites : la cima di e Folliccie (Cap Corse), le vallon de Pittinaghia et le Ceppu (Bonifatu), le monte Saltare en parcours principal (Filosorma), le cirque de Trimbullacciu (Ascu)...
A paraître à compter du 23 avril 2014.

Corse insolite - C. Pujos

Corse insolite - Charles Pujos : encore un magnifique ouvrage de Charles Pujos que l'on n'a plus besoin de présenter comme explorateur infatigable de la Corse et comme découvreur de sites et itinéraires complètement originaux et en dehors des sentiers battus. Ce beau livre fait découvir tout un ensemble de trésors curieux et peu connus à travers la région, depuis l'ours de Tana di l'Orsu à l'aiguille de la Spusata, en passant par les "Mains d'or" du Monte d'Oru, etc... Charles a vraiment l'art d'entraîner les amoureux de la Corse dans des coins extraordinaires et peu fréquentés, et tout cela à travers une description elliptique des accès et des parcours, des variantes, ... qui ne peuvent qu'enchanter ceux qui ont tendance à aimer la découverte et l'exploration. Je ne peux que recommander ce magnifique ouvrage, d'autant que le site "Corse sauvage" y est plusieurs fois cité et mis en avant par l'auteur !

La Corse des montagnes - Charles Pujos

La Corse des Montagnes - Charles Pujos : un complément récent (2005) à l'ouvrage précédent complétant la randonnée en Corse, avec des photos grandioses et un choix de courses offrant aussi au promeneur curieux des secrets bien gardés et des images clandestines.

Randonnées pour tous en Corse - Charles Pujos

Randonnées pour tous en Corse - Charles Pujos : petit guide broché de 2003 pour des randonnées de la journée en Corse. Soit en montagne, vers des cascades et des lacs, sur de grands sommets, dans des gorges, ou encore le long de canyons secrets, soit dans des randonnées littorales, près du Lion de Roccapina, au-dessus du golfe de Porto, dans le désert des Agriates, ou encore sur le Cap Corse qui reste l'un des sites les mieux préservés.

Guide IGN Haute Corse

Guide IGN Haute-Corse 2002 par l'IGN : un guide complet sur la Haute-Corse sportive comportant beaucoup de randonnées et de courses sportives. C'est la reprise du guide1995, mais en 2 volumes et grosso modo reprenant et développant sa présentation par régions et activités sportives.

Guide IGN Corse du Sud

Guide IGN Corse du Sud 2002 par l'IGN : un guide complet sur la Corse du Sud sportive comportant beaucoup de randonnées et de courses sportives. C'est la reprise du guide 1995, mais en 2 volumes et grosso modo reprenant et développant sa présentation par régions et activités sportives.

Les plus belles randonnées de Corse - Charles Pujos

Les plus belles randonnées de Corse - Charles Pujos : un ouvrage de l'année 2001, magnifique et diversifié (littoral, cascades, lacs, sommets, ravins, canyons) sur la randonnée en Corse, avec un ensemble de randonnées classiques abordées sous l'angle de la curiosité, mais aussi tout un ensemble de randonnées originales et peu connues, avec des infos que l'on trouve en lisant entre les lignes et que l'on complète par de l'imagination et de la recherche.

Corse - Les chemins de l'eau - Charles Pujos

Les Chemins de l'Eau - Charles Pujos : un livre de l'année 2000 dans lequel l'auteur a réuni les plus belles couleurs et les plus beaux paysages de Corse associés à l'eau. Une compilation de 60 excursions permet au lecteur de suivre ces chemins et de s'émerveiller des réalisations de l'eau...

La Traversée de la Corse - Charles Pujos

La Traversée de la Corse - Charles Pujos : un ouvrage de 1999 pour une description de la randonnée du GR 20, avec des photos grandioses. Une introduction sur le contexte général de cette traversée et une description en 5 parties remplacent avantageusement les topos habituels en donnant de multiples informations sur la géologie la végétation, la faune, l'histoire et de quoi organiser de multiples variantes.

Guide vert IGN 1995

Guide IGN 1995 par l'IGN : un guide complet sur la Corse sportive comportant des descriptions de courses et randonnées par région. Une présentation très intéressante à la fois par région et par activité sportive. Ce guide a été une révolution en 1995, en renouvelant le style de description des activités nature en Corse, limité à de simples randonnées archi-ressassées. Il abordait l'escalade (seuls quelques topos localisés existants), le canyoning (rien n'existait), la randonnée d'exploration avec des variantes pour les curieux, le VTT, le kayak de mer, la randonnée équestre, le parapente, le ski de rando, ... Bref une mine de nouvelles infos et ma bible pendant des années ensuite !