Rappel Identification

Ne pas oublier de s'inscrire sur le site et/ou de s'identifier !

On peut le faire soit par le biais du Méga Menu Accueil, soit directement via l'article Connexion article.
Ce processus est nécessaire pour ceux qui souhaitent pouvoir intervenir sur leurs commentaires et accéder à des informations réservées aux initiés...

Autres canyons :

Canyon de Nura vu du ravin de Bocca MalandataCi-dessous, une liste des grands canyons tels que répertoriés en 2008 dans les topos de canyoning portant sur la Corse...
Pour en avoir approché quelques-uns de près, mais sans les réaliser, je peux confirmer que ces canyons n'ont rien à envier aux plus grands canyons du continent et font que la Corse peut être considérée comme digne d'intérêt pour les pratiquants de ces belles descentes aquatiques !

Cascade de Ghjancu au Spurtellu

Cascade de 70m
au Spurtellu
(à sec en été !)

Départ du canyon de Nura sous Punta Muvrareccia

Départ du
Canyon de Nura
 

Le parcours du canyon de I Sulleoni

Parcours du canyon
de I Sulleoni
(à sec en été !)

Le coup de sabre du canyon de I Sulleoni avec sa C70

Le coup de sabre
de la cascade
de 70m

Canyon de Nura vu du ravin de Bocca Malandata

Canyon de Nura vu du ravin de Bocca Malandata

Les grands canyons corses, difficiles, longs, dangereux, parfois avec bivouacs :

• Logoniellu (Massif de Popalasca) : course avec bivouac aux "thermes" de Vetta di Mori et constituant l'un des parcours les plus sauvages de Corse.
• Negrettu (Massif de Popalasca) : course très semblable à la précédente, mais avec des problèmes d'accès via des propriétés privées .
• Piscia di Gallu (Uspedale) : canyon court et spectaculaire se terminant par la cascade de 60m bien connue des touristes et popularisée par Nicolas Hulot dans Ushuïa (seule course du Guide Corse IGN 1995 que je n'ai pas réussi à faire).
• Monte Tignoso (Taravu/Cuscione) : un des grands morceaux techniques de Corse avec éloignement et engagement qui font qu'il est préférable de le faire avec bivouac. Pourrait s'enchaîner avec l'Arinella vers Chisa si celle-ci n'était pas interdite !
Le parcours du canyon au départ du Ziocu (Zoicu ?) en région du Liamone• Ziocu (Liamone) : un des fleurons des canyons corses aux alentours de Soccia et du lac de. Crenu.
• I Sulleoni (Porto/Piana) : un affluent à tendance verticale de l'Umbertacciu aux alentours de Revinda
• Spurtellu : canyon n'ayant que la cascade de Ghjancu comme obstacle intéressant et à faire exclusivement en dehors de l'été où il est à sec (sauf orage). Décrit en Ravinisme.
• Vaccarecciu (Porto/Piana) : somptueuse descente commençant par une cascade de 100m, peu connue et se terminant par un retour pittoresque pour apprentissage du maquis (tout de même pas au point d'appeler les gendarmes pour le retour !)
• Canyon de Nura (Bavedda) : descendant dans le Purcaraccia depuis Punta Muvrareccia et souvent barré par un névé depuis l'hiver 2004/2005 (possibilité d'enchaînement Nura - Purcaraccia - Vacca).
• Canyon du Haut Fiumiceddi (Bavedda) : descendant du ravin de la source de Tova et rejoignant les ballades aquatiques du Fiumiceddi supérieur et inférieur, ce canyon a été intégralement ouvert en août 2005 par une équipe de Corsecanyon.com qui a découvert des traces d'exploration antérieures provenant sans doute d'une descente par le ravin de Lattone (Cf. Fiumiceddi supérieur).


Ajouter un Commentaire

Mode d'emploi des commentaires Corse sauvageIl est nécessaire d'être enregistré pour pouvoir modifier ou supprimer ses propres commentaires déjà publiés.
Les visiteurs non identifiés n'ont pas accès à certaines fonctions des commentaires (insertion vidéos, wikipedia, textes privés, ...).
Cliquer sur l'icône à gauche pour le Mode d'Emploi des commentaires.