Rappel Identification

Ne pas oublier de s'inscrire sur le site et/ou de s'identifier !

On peut le faire soit par le biais du Méga Menu Accueil, soit directement via l'article Connexion article.
Ce processus est nécessaire pour ceux qui souhaitent pouvoir intervenir sur leurs commentaires et accéder à des informations réservées aux initiés...

Ascu - Stagnu - 08/1991 / Calasima - Niolu - 09/2009 :

I Cascittoni vue vers le haut et le sommet de Punta MinutaMa première course en Corse, sans aucun topo sur le sujet !
Trente ans après, toujours pas de topo : pourtant, c'est une course d'arête splendide, accessible à des randonneurs peu sensibles au vertige et capables de franchir un petit passage de 3 vers l'arrivée au sommet. A recommander, même si son parcours est plus logique par le versant Tighjettu... mais faire deux fois le Cirque de la Solitude en aller-retour, c'est quelque chose !

A la montée au Col Perdu : Bocca Stranciacone, Punta Missoghiu et Stranciacone

A la montée au Col Perdu

Cirque de la Solitude depuis Bocca Tumaginesca (Col Perdu)

I Cascittoni
Au fond en bas, arrivée
du Ravin de la Solitude

Descente de I Cascittoni depuis le Col Perdu

Descente depuis
le Col Perdu
 

Rencontre du 3ème type dans le Cirque de la Solitude


Le Cirque de la Solitude est vaste mais très fréquenté en été et les chances de rencontre avec des Géhéristes y sont proches de 100% pendant les mois d'été. Pourtant, en ce mois d'août 1991, c'est une autre rencontre que nous avons faite en montant à l'aller vers Punta Minuta par mon itinéraire à rallonge de l'arête S !
En effet, en remontant du fond du Cirque vers Bocca Minuta, dans les raides pentes rocheuses au-dessus de l'échelle métallique, nous avons eu la surprise de voir nous "tomber" dessus un long serpent (couleuvre ?) qui semblait onduler à toute vitesse sur la pierre en se dirigeant vers le bas du Cirque. Sachant que les serpents venimeux n'existent pas en Corse, c'est tranquillement que nous le regardâmes passer à trois mètres de nous, mais nous nous interrogeons toujours depuis lors pour savoir si ce serpent tombait dans une chute involontaire et non maîtrisée, ou bien, au contraire, si c'était une forme de progression extrêmement rapide vers le bas qu'il avait adoptée volontairement.
Enfin, que venait bien faire un serpent de ce type à plus de 2000m d'altitude dans ce désert rocailleux d'I Cascittoni ???

Vers Bocca Minuta, l'aiguille de la Solitude

Aiguille de la Solitude
 

Echelle métallique d'I Cascittoni

Echelle métallique
d'I Cascittoni

Bernard sur l'arête S de la Punta Minuta

Sur l'arête S

Bernard au sommet et Antécime N de Punta Minuta

Punta Minuta

Arête S de la Punta Minuta : Sophie et Georges montant vers la partie effilée

Sur l'arête S

Georges au sommet de la Punta Minuta

Punta Minuta

• Accès : Atteindre Haut Ascu (Stagnu) par Ascu et se garer au parking de la station.

• Dénivelé : 1130m (de 1422 à 2556m) à la montée + 250m de dénivelé positif dans Ie Cirque de la Solitude (environ 1400m en tout).

• Itinéraire : Il est décrit ici depuis Haut Ascu, car c'est cette course que j'ai réalisée deux fois, mais il serait plus logique de la faire depuis le Niolu, le refuge Tighjettu et Bocca Minuta en face S : ma version par le N permet de se faire deux fois le cirque de la Solitude (I Cascittoni) à l'aller et au retour !!
I Cascittoni vue vers le haut et le sommet de Punta MinutaDe Haut Ascu, monter à Bocca Tumaginesca (Col Perdu - 2183m - 2h30) en prenant le GR20 qui démarre du parking vers le SW. Ce col marque le début de la traversée du Cirque de la Solitude qui se fait par le GR20 : en descente tout d'abord jusqu'au fond de l'entonnoir 200m plus bas, puis en remontée sur la gauche jusqu'à Bocca Minuta (2218m - 3h30 à 4h). Bocca Minuta : Cirque de la Solitude (I Cascittoni) et Col Perdu (Bocca Tumaginesca) en face De Bocca Minuta, traverser vers l'Est jusqu'à atteindre un petit col d'éboulis (bien visible depuis Bocca Minuta) sur l'arête S de la Punta Minuta et suivre cette arête sans problème d'itinéraire au début. Lorsque l'arête, devenue de plus en plus effilée, rejoint le dôme S du sommet, l'itinéraire se complique dans un entrelacement de petites arêtes secondaires et de couloirs : il suffit de s'élever plutôt sur la G en direction générale du sommet. Après une cheminée malcommode, un petit ressaut raide de G à D nécessite un pas exposé de II+ et l'utilisation de la corde sur 5/6 mètres pour les personnes mal à l'aise. Le sommet est juste derrière, tout proche (2556m - 1h30 depuis Bocca Minuta - 5h30 en tout) et l'antécime N, avec sa croix, guère plus loin.

• Retour : Par le même chemin, en ayant bien repéré à la montée les derniers passages menant au sommet pour les refaire à l'inverse à la descente. Ne pas hésiter à ressortir la cordelette pour le passage d'escalade à la descente ou la laisser en place à la montée. Dès que l'on a retrouvé la partie effilée de l'arête, on est tiré d'affaire. Bocca Minuta, Cirque de la Solitude à l'envers, Bocca Tumaginesca, Haut Ascu !

• Descente : 3h30 à 4h depuis le sommet jusqu'à Haut Ascu, soit une belle course d'ensemble de 8 à 10h de marche !

• Intérêt : C'est la plus belle course d'arête accessible aux randonneurs que je connaisse, en Corse ou ailleurs ! Course alpine, vertigineuse, spectaculaire et facile à l'exception de ce petit pas d'escalade expo sans lequel elle ne serait qu'une simple randonnée aérienne... Au col d'éboulis de l'arête S de la Punta Minuta : mouflons femelles sur l'arête vers le haut La Punta Minuta est de loin le plus beau sommet du coin (rien à voir avec ce tas de cailloux du Cintu !) et est un point orographique remarquable avec sa vue sur les vallées d'Ascu, du Falasorma et du Niolu. Puissante pyramide tronquée visible depuis la majeure partie de la Corse, elle est, en outre, agrémentée d'arêtes remarquables : l'arête N, objet d'une escalade bien connue, l'arête S décrite dans cette randonnée aérienne et l'arête E qui se projette vers Bocca Rossa, Capu Larghja, Punta Crucetta et Monte Cintu. Plus belle montagne, plus belle vue, meilleure localisation, plus belles arêtes que le Monte Cintu : si, après celà, vous persistez à vouloir aller d'abord au point culminant de la Corse, c'est que vous n'avez rien compris à ce site ! Cette course, que j'ai découverte en 1983 au hasard de ma première visite au Cirque de la Solitude depuis Ascu en complétant la randonnée depuis Bocca Minuta, est magnifique mais longue et d'envergure : en outre, un petit pas d'escalade expo peut gêner les non-initiés. Si elle paraissait trop longue pour certains, il serait alors préférable et plus logique de la réaliser depuis le Niolu (Calasima et le refuge de Tighjettu) en rejoignant Bocca Minuta directement (mais on se prive de la traversée de I Cascittoni !). Bien noter que les horaires donnés ci-dessus sont assez larges et permettent une randonnée promenade : la première fois en 1983 que j'ai réalisé cette course, et malgré les délais dûs à la méconnaissance de l'itinéraire et à l'exploration, je l'ai parcourue seul en à peine plus de 6h30 dont 30mn pour déjeuner. Attention, on est au-dessus de 2000m et il faut prévoir de quoi se couvrir sérieusement !

Carte du Massif de la Punta Minuta avec l'ascension par l'arête S via la SolitudeLa carte ci-contre vous détaille cet itinéraire, un peu détourné, permettant de réaliser cette ascension de la Punta Minuta en traversant DEUX fois le Cirque de la Solitude (I Cascittoni) !

Sommet de la Punta Minuta : Grande Barrière vers Paglia Orba et Tafonatu

Grande Barrière et Paglia Orba

Sommet de la Punta Minuta : le cirque de la Solitude (I Cascetoni) et le Falasorma

Falasorma et I Cascittoni

Du sommet de Punta Minuta

Le diaporama ci-dessous est un diaporama récent d'un parcours réalisé depuis le Niolu en septembre 2009, faisant suite à une montée à Bocca di Serra Pianella par ce versant (Cf. course suivante) :

Diaporama "Bocca di Sierra Pianella et arête S de Punta Minuta"


Commentaires   

PhE
#10 PhE 08-01-2014 21:51
Citation en provenance du commentaire précédent de Guest :
... Ainsi, comme vous connaissez ce secteur, pourriez-vous me dire si la montée du cirque de trimbolacciu à Punta Minuta est possible et réalisable ?

Bien sûr que c'est réalisable ! Le cirque de Trimbolacciu se termine par une fourche avec deux couloirs menant à gauche à Bocca Pampanosa et à droite à Bocca Rossa. Le couloir de gauche vers Bocca Pampanosa éloigne de la Punta Minuta et est souvent entravé d'un raide névé même en été alors que le couloir de droite permet de monter à Bocca Rossa avec névé estival restreint (le plus souvent, surtout en août !) mais avec franchissement en zigzag d'une barre rocheuse dotée de vires qu'il faut trouver pour passer avec le minimum d'escalade. Depuis Bocca Rossa, l'enchaînement de deux couloirs de même orientation en face sud permet de gravir facilement la punta Minuta en 45 mn. Descente à Bocca Minuta par l'itinéraire de l'arête sud...
Evidemment, s'il y a un névé, mieux vaut se méfier et avoir chaussures adaptées, piolet et/ou crampons. 8)
Jetez un coup d'oeil au topo précédent sur les "Ravins de Trimbulacciu" et regardez les photos des deux couloirs prises en août 98 : il n'y avait pas de neige dans le couloir de Bocca Rossa !
Guest
#9 Guest 08-01-2014 18:13
Bonjour,
je lis avec beaucoup d'intérêt vos périples Corse. Je suis également un traileur et je parcours chaque année des variantes et des parcours "historiques" du GR. En 2013, j'ai cherché une voie pour monter sur punta Minuta par le cirque de Trimbolacciu, au bout du cirque j'ai du renoncer car le manteau neigeux instable (en août!) rendait la progression délicate (je n'étais pas seul...). Je compte refaire cette ascension cette année. Mon objectif étant de faire une boucle en partant d'Ascu, en montant par Trimbolacciu, puis Punta et Bocca Minuta, le cirque et éventuellement passer par Punta Stranciacone et Culaghia (que j'ai découvert en 2013) et redescendre à Ascu par bocca di stagnu. Ainsi, comme vous connaissez ce secteur, pourriez-vous me dire si la montée du cirque de trimbolacciu à Punta Minuta est possible et réalisable? Merci.
PhE
#8 PhE 13-10-2013 10:04
Merci Victor,
Tu confirmes mon évaluation de la difficulté de cet itinéraire... :-)
Effectivement, il est quand même recommandé de redescendre par Bocca Rossa et, éventuellement, de faire Capu Rossu et Bocca Pampanosa pour le retour plutôt que de faire la Solitude deux fois de suite ! :P
vgomis
#7 vgomis 11-10-2013 21:49
Bonjour Philippe,
Bonjour a tous,
C'est vrai qu'il y à une "Petite Difficulté" 50 metres avant le sommet ; le plus a l'aise dans le groupe grimpe et assure ("rassure" serait le mot qui conviendrait) les autres . Le seul passage "vertigineux" je le considére a l'arête séparant le sommet Sud du Sommet Nord . Aucun probléme a la descente vers Bocca Rossa . Pour info , nous étions trois le 12 Juillet dernier . Si on se donne tant de peine pour gravir ce superbe sommet , il vaudrait mieux le completer avec l'ascension de Capu Rossu et descente par Bocca Pampanosa . Cela vaut bien le détour .
PhE
#6 PhE 28-09-2013 09:41
Cette course semble tout de même pratiquée de temps en temps. Ainsi, Victor Gomis l'a parcourue le 12 juillet 2013 avec un compagnon depuis la Grotte des Anges et redescente par Bocca Rossa !
Il ne m'a pas dit avoir eu des difficultés importantes, même dans le passage d'escalade expo. Voir ses photos sur flickr en flickr.com/.../....
D'ailleurs, il est possible qu'il y ait une voie plus simple plus à droite en montant pour parvenir au sommet : en 2009, en redescendant, nous avions eu un peu de mal à retrouver le passage et il m'avait semblé que d'autres passages plus simples étaient possibles... mais on avait laissé la corde en place dans le pas de montée !
PhE
#5 PhE 28-09-2013 09:29
Citation en provenance du commentaire précédent de Guest :
on vient de faire l'arete SW de la punta minuta...
olivier tramoni


Au fait, Olivier, je me rappelle vos commentaires et demandes d'informations précédents ! Avez-vous pu aller voir Bocca Scaffone et relier par ce col Scaffone - Laoscella par le cirque de Tondu ? Et êtes vous allé jeter un coup d'oeil à la falaise (et la fissure Fabrikant) qui doit être escaladée pour rejoindre le col des Maures ou la brèche Nord de la Paglia Orba ? 8)
PhE
#4 PhE 28-09-2013 09:15
Citation en provenance du commentaire précédent de Guest :
le passage exposé est a aborder avec la plus grande prudence, nous ne sommes plus dans la catégorie randonnée, ce passage et un autre juste après sont à la limite maxi du niveau 4.


Oui, toujours les problèmes d'appréciation de la cotation d'un passage : personnellement , j'ai coté II+ et j'admets sans problème du III, mais je ne pense pas que ce soit un passage de IV ou alors je suis meilleur grimpeur que je ne pensais ! ;-)
Mais vous avez raison quant au jugement global de la difficulté de la course et j'espère que c'est clair dans le topo décrit sur cette page : c'est un parcours réservé aux pratiquants expérimentés, randonneurs sportifs aptes à faire des pas courts d'escalade et insensibles au vertige (en fait, la peur du vide !)... :-* Pour les non grimpeurs, il faut impérativement être accompagné d'un grimpeur initié dans son groupe ( ou faire demi-tour à ce passage, ce que je fais quand je ne me sens pas sûr de mon coup...) !

Il faut quand même que je mette à jour ce topo en signalant plus clairement 1°) que la course se fait plutôt au départ de Tighjettu et du Niolu (et pas depuis Haut-Ascu comme je l'ai fait plusieurs fois) 2°) qu'il est plus simple et plus facile dans tous les cas de redescendre par la voie normale de Bocca Rossa...
Guest
#3 Guest 27-09-2013 13:14
on vient de faire l'arete SW de la punta minuta, c'est très aerien en effet, on domine de 300m le vallon de bocca rossa d'un coté et de 500m le cirque de la solitude de l'autre. mieux vaut ne pas le faire avec du vent... le passage exposé est a aborder avec la plus grande prudence, nous ne sommes plus dans la catégorie randonnée, ce passage et un autre juste après sont à la limite maxi du niveau 4. j'ai assuré mon collegue en montant, corde 20m necessaire + baudrier reverso et quelques sangles. AUCUNE ERREUR N'EST PERMISE!!! le retour plus facile par la voie normale de punta minuta jusqu'a bocca rossa, puis le vallon de rossa jusqu'a tighjettu. une aventure extraordinaire, mais a conseiller uniquement pour des randonneurs experimentés qui n'ont pas le vertige...
olivier tramoni
PhE
#2 PhE 11-08-2011 16:23
Citation en provenance du commentaire précédent de Philippe G. :
Bon sang, je vais finir par me coucher à 5 heures du mat', avec ce site !!!


Ravi de vous avoir fait coucher si tard si c'est pour vous avoir fait rêver sur des itinéraires insulaires ! :roll:
Quant à l'arête S de la Punta Minuta avec un sac GR20, c'est effectivement à déconseiller : le poids du sac sur le GR20 est certainement le facteur le plus insupportable de ce trek et est à mettre au même niveau que la saturation estivale du parcours... Comment profiter d'une randonnée si elle est entravée constamment par ces deux facteurs ? :cry:
Ma réponse personnelle est de TOUJOUR S éviter le GR20, sauf lorsqu'on ne peut éviter de parcourir un de ses tronçons sur de courtes distances et qu'on doit l'intégrer dans d'autres randonnées et de ne JAMAIS aller coucher dans un de ses refuges, y compris au prix d'un bivouac sauvage et interdit ! :-x
A noter que, pour un Géhériste de passage à Bocca Minuta, il suffit de laisser le sac non loin de Bocca Minuta au moment où l'on quitte le GR20 pour aller vers le col d'éboulis et de le reprendre après l'A/R au sommet moins de 3h après !! ;-)

P.S. : J'ai reclassé ces commentaires dans l'article traitant de l'arête S de la Punta Minuta, plutôt que les ravins du Trimbulacciu !
Philippe G.
#1 Philippe G. 10-08-2011 22:34
Bon sang, je vais finir par me coucher à 5 heures du mat', avec ce site!!!

Félicitations et remerciements pour ces moments de lecture et de rêve; le poids du sac "GR 20"me dissuade un peu d'emprunter cet itinéraire superbe pour monter à la Punta Minuta.
Tant pis, je le poserai à Tighiettu et remonterai le lendemain pour l'arête S!

Mais quel dommage! Cette montée, descente par l'arête S, fait très envie. Si je trouve un porteur... :-)

PS: j'ai aussi dégusté quelques autres itinéraires bien sauvages...Enco re merci.

Ajouter un Commentaire

Mode d'emploi des commentaires Corse sauvageIl est nécessaire d'être enregistré pour pouvoir modifier ou supprimer ses propres commentaires déjà publiés.
Les visiteurs non identifiés n'ont pas accès à certaines fonctions des commentaires (insertion vidéos, wikipedia, textes privés, ...).
Cliquer sur l'icône à gauche pour le Mode d'Emploi des commentaires.