Rappel Identification

Ne pas oublier de s'inscrire sur le site et/ou de s'identifier !

On peut le faire soit par le biais du Méga Menu Accueil, soit directement via l'article Connexion article.
Ce processus est nécessaire pour ceux qui souhaitent pouvoir intervenir sur leurs commentaires et accéder à des informations réservées aux initiés...

Sainte-Lucie de Porto-Vecchio - Cavu - 07/2012 :

L'emblème du Haut Cavu : la Punta di Bonifacio telle que vue au départ de la balade aquatique du ruisseau de Sainte LucieImpossible de ne pas mentionner une possibilité de balade aquatique dans mon jardin, le Haut Cavu !
Autant les vasques du Cavu sont fréquentées sur la partie longée par la piste carrossable après Tagliu Rossu, autant la partie en amont du pont de Marion reste quasiment déserte toute l'année : elle demande, en effet, un peu de marche et de se frotter au maquis qui a envahi les anciennes pistes qui desservaient le cours du Haut Cavu (ruisseaux de Sainte-Lucie et de Mela)...

Accès ruisseau de Sainte-Lucie : pont détruit peu après le départ

"Piste" du Haut Cavu

Accès ruisseau de Sainte-Lucie : 'sente' de la RG

"Sente" sur la piste en RG

Accès ruisseau de Sainte-Lucie : pont détruit du Mela

Pont détruit du Mela

Le pont détruit IGN300 sur le ruisseau de Sainte-Lucie

Le pont détruit IGN300

Départ de la balade aquatique sous le pont IGN300

Départ sous le pont IGN300

Vues de la descente du ruisseau de Sainte-Lucie en balade aquatique

Vasque du départ

Vues de la descente du ruisseau de Sainte-Lucie en balade aquatique

Vasque du ruisseau

Vasque-cascade du ruisseau de Sainte-Lucie

Vasque-cascade

Vues de la descente du ruisseau de Sainte-Lucie en balade aquatique

Cascade

Vasque d'arrivée de la descente du ruisseau de Sainte-Lucie en balade aquatique

Vasque de l'arrivée

• Accès : Via Sainte-Lucie de Porto-Vecchio et la D168A qui mène à Tagliu Rossu. La route traversant le village se prolonge par une piste peu avant d'arriver au Parc Aventures Tyroliana : elle emmène au Départ de la balade aquatique sous le pont IGN300 pont de Marion que l'on traverse et continue ensuite sur la RG du Cavu. Ne pas prendre la piste qui monte à droite vers Bocca di Sadica, mais continuer vers l'Ouest par une petite descente, traverser un radier restauré début 2010 et s'arrêter à Lora, carrefour avec une piste à gauche menant au ruisseau et qui servira de sentier de retour à la voiture. Carrossable sans trop de problèmes pour une berline (juillet 2012) et parking commode au carrefour.
Continuer à pied la piste de droite : la partie carrossable s'arrête rapidement et fait place à une "sente" tracée sur l'ancienne piste détruite. Cette sente peut être démaquisée au départ selon les saisons et dans ce cas avoir la largeur de l'ancienne piste (4-8m), mais, en général, elle se transforme assez rapidement en une trace étroite (1-2m) encombrée de maquis. Traverser le ruisseau de Mela (pont détruit) et continuer sur l'autre rive en rejoignant la RG du ruisseau de Sainte-Lucie. On arrive ainsi jusqu'à un grand pont détruit (point IGN 300m : environ 45mn depuis le parking).

• Retour : Une large sente partant en RG du ruisseau (cairns), exactement en face de l'arrivée de la piste 4x4 en RD, 400m avant le lieu-dit "Fontaine de Lora" sur IGN, remonte perpendiculairement au ruisseau de Sainte-Lucie et rejoint un peu plus haut la piste ramenant au carrefour (10mn depuis le ruisseau). Attention à bien repérer cette sente que l'on trouve le long d'une grande vasque peu après la confluence Mela/Sainte-Lucie (cairns sur la rive dorénavant - juin 2011 - et repère de l'arrivée de l'autre piste sur la RD du ruisseau) !

Vasque en aval du pont détruit IGN300 sur le ruisseau de Sainte-Lucie • Descente : Du pont détruit IGN 300, descendre dans le ruisseau en RD et contourner la première cascade peu praticable. Ensuite, c'est une succession de vasques, de cascades et de toboggans dont certains obstacles doivent se contourner, mais sans difficulté d'escalade. Compter un peu plus d'1h40 pour atteindre la confluence avec le Mela, et 20mn de plus pour la vasque et la sente de retour.

• Intérêt : Bien loin de la foule estivale que vous aurez rencontrée entre le Parc Tyroliana et le pont de Marion, cette partie du Cavu n'est connue que de quelques locaux qui y viennent en 4x4 (mais par l'autre rive !) et vous serez le plus souvent seul sur un tronçon de rivière aligné exactement Est-Ouest et recevant donc le soleil fort tard dans la journée. Si cette balade aquatique n'est pas aussi sensationnelle et spectaculaire que celles de Bavella (Fiumicelli, Purcaraccia, Pulischellu), elle offre cependant toutes les facettes du canyoning sans les difficultés techniques des rappels et du fort débit, dans un cadre superbe Crête Punta Velaco -  Calanca Murata et Tafonu di u Cumpuleddu (Trou de la Bombe) dominé par la Punta di Bonifacio et les crêtes de Bavella (crête des Terrasses, Promontoire-Calanca Murata) au Nord et les crêtes du Monte Calva et de Luviu au Sud. Tout cela avec une altitude démarrant à 300m et se terminant à 240m : autant dire que l'eau est chaude ! Les seuls défauts notables, le peu de pente et de débit et l'absence de véritables étroitures, sont compensés par une grande souplesse de pratique de ce parcours qui peut se faire intégralement en aquatique, mais aussi en parcours de vasque à vasque pour les baigneurs...
A noter que cette descente peut être largement augmentée en dénivelé et durée si l'on accepte de remonter environ jusqu'à 1h dans le ravin du Finicione : cette partie très ludique et facile du Finicione peut être descendue en environ 1h30 et couplée à la descente du ruisseau de Sainte-Lucie pour constituer une descente de plus de 3h. Superbe et on ne peut plus sauvage !

Carte du Haut Cavu avec les accès et la balade aquatique du ruisseau de Sainte-LucieLes accès aller-retour n'étant pas toujours évidents, il est utile de consulter la carte IGN du coin avec les tracés des accès et de la descente. Attention au maquis encombrant la "sente" aller : il peut être redoutable, surtout en début de saison, et le port du pantalon est recommandé, même si normalement je me colle au démaquisage de cette trace en début de saison !

Paysage de la balade aquatique du ruisseau de Sainte-Lucie

Paysage du ruisseau de Sainte-Lucie

Vues de la descente du ruisseau de Sainte-Lucie en balade aquatique

Le ruisseau de Sainte-Lucie
en balade aquatique

Nota : compte tenu des conditions fluctuantes de l'état des pistes du secteur et de la fermeture des barrières, il est difficile de donner de manière permanente un accès précis pour rejoindre le pont IGN300 (pont de Figa).
Le plus simple est donc de consulter les commentaires ci-dessous accompagnant ce topo où je m'efforce de préciser les dernières informations concernant les conditions locales en cours et les recommandations sur les possibilités d'accès...

Diaporama "Ravin du Finicione (partie basse)
et balade aquatique du ruisseau de Sainte-Lucie"

Et pour terminer, une petite vidéo vous donnant une idée de l'ambiance de la descente du ruisseau de Sainte-Lucie en juin 2011 :

Balade aquatique du ruisseau de Sainte-Lucie (juin 2011)


Commentaires   

PhE
#31 PhE 16-06-2016 09:03
En ce qui concerne l'approche pour la balade aquatique de la Sainte-Lucie, deux possibilités selon les fermetures de pistes (se renseigner au Parc-Aventure à l'entrée de la piste du Cavu) :

- Si la piste du pont de Marionu est ouverte, on peut aller en berline jusqu'à la barrière vrillée (virage à droite vers Bocca di Sadica/Conca) et après le pont de Figa Bona/Mela en 4x4 musclé : dans le cas 1 45mn de marche jusqu'au pont de Figa/IGN300, dans le cas 2 25mn de marche seulement

- Si la piste du pont de Marionu est fermée, on peut aller en berline (pas facile) par l'autre piste en RD du Cavu jusqu'à l'embranchement de la piste annexe qui descend à la Sainte-Lucie : cette piste est aisément praticable cette année pour des 4x4, mais ne peut se descendre que partiellement en berline. Le plus court est de prendre une bonne sente depuis le premier parking proche du ruisseau et de rejoindre la grande vasque-cascade de la descente aquatique. On contourne cette vasque par la gauche et on traverse le ruisseau pour rejoindre le sentier sur l'autre rive (RG) et continuer sur la partie démaquisée jusqu'au pont de Figa. Compliqué mais assez court, de 20 à 40mn de marche selon que l'on est descendu plus ou moins bas sur la piste annexe.

Le problème de cette balade aquatique est effectivement que l'approche-reto ur est plus compliqué que la descente elle-même... :sad: Surtout avec les conditions changeantes de l'état des pistes et de leur fermeture !! :cry:
PhE
#30 PhE 16-06-2016 08:19
Citation en provenance du commentaire précédent de Stéphane Rochette :
Bonjour PhE, tu peux nous refaire un topo sur l'etat des pistes et des sentes sur ce parcours ?


Pas de problèmes, mais il faut savoir que, sous l'impulsion de notre association "A Punta Bunifazinca", cela bouge beaucoup en ce moment dans la vallée ! :P
  • Les chasseurs avec l'aide de la commune sont en train de refaire au tracto-pelle la piste détruite en RG de la Figa Bona (Mela sur IGN) : ils ont dépassé l'embranchement avec le pont de Figa Bona/Mela et il n'y a plus de sente sur cette partie praticable en 4x4 (un vrai !)
  • Au-delà, la sente du sentier de Paliri par Bocca di Monte Bracciutu est dans un état praticable mais avec pas mal de ronces car peu parcourue
  • Vers la Sainte-Lucie, la sente en RG de la Sainte-Lucie a été démaquisée sur presque toute sa longueur jusqu'au pont de Figa (IGN300) et est parfaitement praticable sauf peut-être une petite partie après le,pont détruit de Figa Bona (Mela)
  • La RD de la Sainte-Lucie n'a pas été touchée mais reste praticable au même niveau que l'année dernière
  • La piste du pont de Marionu sera fermée pendant toute la période estivale à partir du parking de Ranuchjghja (snack des 3 Piscines)
  • Il est probable que l'autre piste en RD du Cavu qui rejoint le réseau des pistes de Luviu par la RD de la Sainte-Lucie soit aussi fermée à partir de juillet prochain


Pour illustration de la réfection de la piste RD de la Figa Bona, bien se rendre compte que les vestiges du pont détruit sur le premier ruisseau traversé avec vestiges de parapets et de tuyau d'écoulement ont été déplacés et que la piste traverse le ruisseau à nouveau (en 4x4).

La photo ci-dessous est celle de l'état avant travaux :
Stéphane Rochette
#29 Stéphane Rochette 15-06-2016 16:25
Bonjour PhE, tu peux nous refaire un topo sur l'etat des pistes et des sentes sur ce parcours ? Toujours au top ce site ;-)

Stéphane
PhE
#28 PhE 07-06-2016 21:04
Citation en provenance du commentaire précédent de David et Sabrina :
Bonjour,
Savez-vous ce qu'il en est actuellement de l'état de la sente après le Mela ((dé)maquisage)...?
Nous nous y rendrons de 2 semaines !
Bel été et salutations 8)


Il semblerait que cette partie de la piste soit en cours de réfection : passage d'une "pelle" jusqu'au premier pont détruit à la fin de la piste carrossable actuelle. La suite est toujours une sente étroite, mais, comme nous allons y passer prochainement (avant le 10/06/2016) pour aller visiter la brèche du Carciara d'Aragali, elle devrait être bientôt rafraîchie !! :-)
David et Sabrina
#27 David et Sabrina 07-06-2016 06:19
Bonjour,
Savez-vous ce qu'il en est actuellement de l'état de la sente après le Mela ((dé)maquisage)...?
Nous nous y rendrons de 2 semaines !
Bel été et salutations 8)
PhE
#26 PhE 30-04-2016 22:01
Citation en provenance du commentaire précédent de Dauger :
J'ai tenté ce jour de rejoindre le pont 300 en RG: impossible à cause du maquis sur la sente après la mela.


Merci de me remonter l'info ! :eek:
Je n'ai pas encore pratiqué cette sente et, donc, pas encore démaquisé le parcours. Ce sera fait dés que possible... :-)
Dauger
#25 Dauger 28-04-2016 15:17
J'ai tenté ce jour de rejoindre le pont 300 en RG: impossible à cause du maquis sur la sente après la mela.

Dommage que l'office ou le parc ne finance pas la création d'un vrai chemin dans cette merveilleuse vallée.
PhE
#24 PhE 27-07-2015 12:58
Citation en provenance du commentaire précédent de David / CH :
Merci pour votre topo qui nous a permis de découvrir ce cadre superbe.

Merci pour vos compliments sur le topo et bravo pour la vidéo et le montage ! 8)
Il est certain que passer du temps à se filmer dans la descente (et dans les approches), outre les erreurs d'itinéraire et autres problèmes, n'aide pas à tenir l'horaire normal et qu'il n'est pas étonnant, dans ces conditions, que vous ayez passé 3 heures de descente et 9 heures au total dans cette aventure... :-*
David / CH
#23 David / CH 26-07-2015 20:32
Petite vidéo de notre balade du 27 juin dernier (voir commentaire du 7 juillet ci-dessous)
Magnifique souvenir et hâte d'y retourner !
youtu.be/vRN_Cd0iIRQ
Merci pour votre topo qui nous a permis de découvrir ce cadre superbe.
PhE
#22 PhE 15-07-2015 19:39
Citation en provenance du commentaire précédent de Guillaume :
... j'ai l'impression que cette balade bien que magnifique ne peut être qualifiée de facile..
Avec la barrière au niveau du pont de Marion fermée, il faut compter, si j'ai suivi, 3h de marche au sec plus la descente c'est bien cela?

La barrière au niveau de Ranuchjaghja (Snack des 3 piscines), 500m en aval du pont de Marionu, est fermée par arrêté préfectoral depuis 2012 pour la période "risque s d'incendie", soit en gros du 1er juillet au 15 septembre selon saison !! Actuellement, cette barrière se soulève aisément en appuyant dessus et en dévissant la vis à la main, ce que font bon nombre de touristes qui vont en voiture au pont de Marionu ou à celui de Funtanedda... Cela permet d'atteindre le virage de Bocca di Sadica (barrière vrillée) où la piste devient dégradée et de ne compter que 15/20mn de marche pour rejoindre le parking de Lora indiqué dans ce topo ! 8)
Si on ne veut pas risquer de braver l'arrêté (que je considère personnellement comme stupide puisque l'autre piste sur l'autre rive est ouverte toute la saison bien qu'aussi dangereuse en matière d'incendie !), il faut compter 3,3km de marche supplémentaire (1h/1h15) pour rejoindre le parking de Lora.
Autre possibilité : remonter la piste en RD, toujours ouverte, jusqu'à l'embranchement qui permet de descendre jusqu'au Cavu/Ste-Lucie. Il suffit alors de traverser le Cavu à cet endroit (qui sera la fin de la balade aquatique) et de retrouver la sente de remontée de la balade qui ramène au parking de Lora (10mn). L'inconvénient est que cette piste est, selon les saisons, fort peu carrossable, en général au moins jusqu'à l'embranchement avant la descente, mais peut ensuite nécessiter un 4x4 presque toujours indispensable en bas de la descente en approchant du Cavu.
Désolé, mais les pistes se sont largement dégradées depuis l'hiver 2013 et, avec la fermeture estivale vers le pont de Marionu, tout ce que j'ai écrit dans ce topo en 2010 est devenu plus ou moins caduque. Avec la marche depuis le pont de Marionu, il faut effectvement compter 2 x 1h15mn de marche d'accès et retour en plus !! :cry:
Guillaume
#21 Guillaume 15-07-2015 10:02
Bonjour,
J'ai pris l'habitude de faire des balades aquatiques faciles avec mes enfants de 7 et 10 ans, moi aussi avec portable GPS et cartes IGN. A la lecture des commentaires ci dessous, j'ai l'impression que cette balade bien que magnifique ne peut être qualifiée de facile..
Avec la barrière au niveau du pont de Marion fermée, il faut compter, si j'ai suivi, 3h de marche au sec plus la descente c'est bien cela?
Merci beaucoup
PhE
#20 PhE 08-07-2015 19:53
Bonjour,
Citation en provenance du commentaire précédent de David / CH :
Parcours effectué le 28 juin 2015 !
Jolie aventure même si tout ne s'est pas passé exactement comme prévu...!

Effectivement, l'aventure ne s'est pas du tout passée comme prévue... :lol: Heureusement, vous avez gardé l'humour et l'auto-dérision nécessaires en face des péripéties qui vous sont arrivées !!!
J'ai bien rigolé en lisant votre prose si bien tournée et en prenant connaissance des nombreuses erreurs que vous avez faites :
  • La méprise des ponts avec un décalage à partir du premier pont (secondaire !) rencontré. Pourtant, la photo des 2 ponts (Mela ou Figa Bona, IGN300 ou Figa) figurent sur le topo et ils ne sauraient être confondus avec d'autres !
  • La descente aquatique du Mela (Figa Bona) au lieu de la Sainte-Lucie !!
  • Le parcours de la "se nte", pourtant plutôt débonnaire pour la Corse, avec vêtements déchiquetés (et le sac étanche). Pas de chance, pour la 1ère fois depuis 6 ans, je n'ai pu démaquiser cette sente comme d'habitude en début de saison pour cause des tâches à accomplir pour l'association "A Punta Bunifazinca"...
  • Le chien pas au niveau en balade aquatique et les contournements par le maquis (normal, toute cette descente peut se faire complètement à pied sec et sans trop de pb de maquis) !
  • Le loupé de la sortie en RG du Cavu/Ste-Lucie (ça, c'est + classique !), mais on ne sort pas à la fontaine de Lora (que je n'ai d'ailleurs jamais trouvée en eau et qui est beauoup plus en aval) mais au niveau de l'arrivée de la piste en RD
  • Le sac pas étanche, le portable, le GPS...

Bref, une aventure peu commune, à tel point que je me suisdemandé si c'était à cause de la mauvaise qualité de mon topo, trop confus, pas assez détaillé, erronée, etc.. J'ai donc consulté les gens du coin connaissant cet itinéraire et ceux qui ont descendu le ruisseau : leur verdict est que mon topo n'est absolument pas en cause mais que vous avez cumulé inexpérience de la Corse et sous-estimation des difficultés de la montagne locale, même si elle se parcoure entre 200 et 300m d'altitude !! 8)
Restez cool tout de même et n'hésitez pas à recommencer l'expérience quand même, peut-être avec plus d'humilité, car c'est comme cela qu'on apprend !! ;-)
David / CH
#19 David / CH 07-07-2015 14:43
Parcours effectué le 28 juin 2015 !
Jolie aventure même si tout ne s'est pas passé exactement comme prévu...!
Départ vers 11h00 avec ma copine et mon chien (première erreur, trop chaud !) du parking "touristes" avant le Pont de Marion, la barrière incendie étant baissée...
Téléphone portable (avec les infos de votre site sauvegardées) et GPS dans un sac étanche, on commence de suivre notre progression sur la carte IGN.
Jusqu’à l’endroit du dernier parking possible, aucun souci, mis à part la chaleur. Quand commence la sente, on a un premier aperçu du maquis Corse, qui ne nous inquiète pas plus que ça (précisions qu’on a eu une 2e excellente idée : Partir en short-T-Shirt…)
On traverse une sorte de petit pont (que je prends bêtement pour le Pont détruit du Mela) et quand on arrive donc au vrai pont du Mela, je m’imagine au pont IGN300 et fanfaronne de la rapidité et de la facilité de notre accès au départ de la descente aquatique du Cavu !
On se met donc à l’eau et commence à descendre le pipi de chat du Mela jusqu’à s’apercevoir, au bout de quelques minutes, que quelque chose cloche… (ou que le Cavu n’est vraiment pas si exceptionnel que ça… !) Allumage donc du GPS qui nous ramène à la réalité et à notre vraie situation ! On remonte donc les quelques mètres parcourus, traverse le Mela et se lance dans la suite de notre progression. C’est là que les chosent se Corse, sans mauvais jeu de mot… Durant une bonne heure, le maquis va nous griffer, piquer, couper, etc… Sans exagérer, nos vêtements sont déchiquetés (T-Shirt gardé en souvenir), on saigne de partout et le stupide bout de bois que je brandis comme une machette ne nous est de quasi aucune utilité… ! Mais à force de persévérance (bravo à la copine et au chien !), on atteint le Graal que constitue le (vrai) Pont IGN300 ! Petite pause pique-nique-réc upération et on se met à l’eau : C’est magnifique ! Les vasques s’enchaînent, l’eau fraîche calme la douleurs de nos bobos, on remonte plusieurs fois sur les bords pour effectuer des sauts et des photos. Comme un vrai guide de canyoning, je jette mon sac étanche dans les bassins (important pour la suite…) avant d’y sauter majestueusement , bref, que du bonheur durant plus de 3 heures (on prend notre temps !)
On arrive à la fin à un saut obligatoire d’environ 3-4 mètres (qui doit pouvoir se contourner par une petite balade dans le maquis en RD, ce qui ne nous tente plus vraiment…). Ma copine s’y lance mais le chien (labrador) n’est pas trop rassuré. Je contourne donc la cascade par la droite avec lui en passant sous un rocher mais il reste 2 mètres à sauter. En le poussant un peu, il finit par se lanc… par tomber, avec un plouf sans souci 2 mètres plus bas. Je le rejoins et récupère mon sac « étanche » à la sortie du bassin… pour m’apercevoir que cela fait près de 3 heures qu’il n’a d’étanche que le nom depuis son passage dans les ronces du maquis… Un litre d’eau le remplit joyeusement et mon GPS y barbote en compagnie de mon téléphone portable dernier cri… Tous deux sont alors évidemment HS (le GPS redémarrera le lendemain, le portable est à ce jour en réparation…)
Je m’appuie donc sur une de mes nouvelles qualités, cette journée en étant remplie : la mémoire. Je me rappelle qu’une sente part en RG peu après la confluence avec le Mela (qu’on remarquera facilement) au lieu-dit de la Fontaine de Lora (qu’on ne remarquera pas…) En effet, bien repérable sur mon GPS (j’avais enregistré un repaire avec les coordonnées trouvées sur Google Maps avant le départ), ce dernier nous ayant lâchement abandonné, on est passé tout droit sans remarquer de sente en RG, de chemin en RD ou de cairns… S’en suivra donc plus d’une heure de joyeuse marche sur des blocs de pierre, épuisés par notre virée, avec un hélicoptère des secours nous survolant à une trentaine de mètres (ce n’était toutefois pas nous qu’il recherchait ce jour-là…)
Peu avant le Pont de Marion, un petit effort nous permet de sortir du lit de la rivière par un talus en RG et de rejoindre notre voiture !
En résumé, hormis ma fierté, j’y aurai laissé mon sac étanche, nos habits du jour et peut-être mon téléphone portable… mais on aura passé près de 9 heures dans un environnement sauvage, sans croiser personne, en pleine nature et avec des paysages magnifiques !
Bien équipés (vêtements longs et résistants, sac vraiment étanche, machette en début de saison), cette balade doit donc vraiment superbe. La Fontaine de Lora pour le retour ne doit pas être si difficile à trouver mais le coup porté au moral par le litre d’eau dans le sac étanche et la fatigue de la marche d’approche ne nous a probablement pas permis de l’atteindre dans le meilleur état d’esprit !
Pour ma part, je retenterai l’aventure une prochaine fois… mais le plus difficile sera sans doute de convaincre ma copine d’en faire de même !
(Et parce qu’il faut toujours voir le verre à moitié plein, nous n’avons pas attrapé la bilharziose durant nos vacances, ceci malgré plusieurs baignades dans le Cavu touristique !)
PhE
#18 PhE 07-07-2014 12:57
Actuellement, la situation du Haut-Cavu est la suivante :
  • Les sentes du Mela (jusqu'au Peralzone) et de la Sainte-Lucie RG ont été démaquisées et sont praticables selon les conditions habituelles (trace étroite, ronces revenant assez vite en travers...)
  • La sente de la Sainte-Lucie RD est bien démaquisée
  • Les pistes d'accès ont TOUT ES largement souffert des fortes pluies de l'hiver
  • On peut aller en berline au pont de Marion et prendre la piste en RG de la Sainte-Lucie jusqu'à la barrière vrillée, mais au-delà 4 x 4 musclé indispensable !
  • En RD du Cavu et de la Sainte-Lucie, berline impossible rapidement et 4 x 4 indispensable
  • Pour le moment, aucune barrière n'est fermée, mais la baignade dans le Cavu est "int erdite" pour cause de risque de bilharziose. Pas de problème sur les affluents en amont (Finicione, Sainte-Lucie, Niffru, Mela, Carciara, ...)
  • L'interdiction de baignade dans le cours aval du Cavu est liée bien sûr à l'application du célèbre et stupide principe de précaution, car les prélèvements effectués depuis le début de la "vague de terreur sur le Cavu" (dixit Corse-Matin !) n'ont pas montré de vers parasites !! :oops:
PhE
#17 PhE 05-11-2013 14:51
Baignade dans le ruisseau de Sainte-Lucie le 1er novembre 2013 au niveau de l'arrivée de la balade aquatique : pas un chat, température de l'eau 19°C, température de l'air 24°C.
Vive la Corse sauvage ! :-)

Baignade le même jour sur la plage de Pinarellu : 3 à 4 baigneurs aux alentours, température de l'eau 22°C, température de l'air 24°C.
Vive la Corse littorale hors-saison ! 8)
PhE
#16 PhE 20-07-2013 17:01
Citation en provenance du commentaire précédent de Guest :
Mais l'orage nous ayant fait fuir les vasques "touristiques", nous avons persisté et trouvé le " pont" sur la piste...donc nous y retournerons demain...si le temps le permet...


Oui, en ce moment, c'est orage tous les jours sur Sainte-Lucie et le Cavu depuis le début de la semaine ! :sad:
Attention à bien utiliser la carte IGN pour l'accès, car je ne sais pas à quel "pont" vous faites allusion : il y en a 2 sur la piste (Marion et Funtanella) et 2 sur la sente (Mela et pont IGN300 au départ de la balade aquatique)...
Le WE dernier la piste du pont de Marion était ouverte et on peut donc remonter en voiture jusqu'au virage à droite devant la barrière vrillée où il faut garer son véhicule car au-delà la piste est dégradée et dangereuse => rajouter 20mn aux horaires d'accès et de retour indiqués dans cet article.
Si jamais la piste du pont de Marion avait été fermée dans la semaine, consulter le commentaire 10 ci-dessus.
Guest
#15 Guest 20-07-2013 15:25
Bonjour,
Merci pour ce site! Nous pratiquons la ballade aquatique depuis de nombreuses années( les 1eres en corse en 2002) et c'est dans le même esprit que vous...maintena nt on est avec des enfants.... Aujourd'hui c'était st Lucie... Mais pas trouvé.. Car mal compris... Mais l'orage nous ayant fait fuir les vasques "touristiques", nous avons persisté et trouvé le " pont" sur la piste...donc nous y retournerons demain...si le temps le permet...:s
PhE
#14 PhE 13-06-2013 06:23
Citation en provenance du commentaire précédent de Guest :
pas de souci et encore merci , déjà fort content des infos, et du sentier démaquisé que perso j'ai fait en short sans souci :-)

Pas de souci non plus de mon côté...
Vous n'avez pas eu trop de chance : en cette saison, normalement, l'eau est plutôt à 21/22°C qu'à 18°C et l'air à 30/32°C plutôt qu'à 20/22°C, mais cette année est particulièremen t pourrie ! :P
Guest
#13 Guest 12-06-2013 19:46
pas de souci et encore merci , déjà fort content des infos, et du sentier démaquisé que perso j'ai fait en short sans souci :-)
PhE
#12 PhE 12-06-2013 17:03
Citation en provenance du commentaire précédent de Guest :
la piste qui descend et part à l'ouest au niveau du carrefour avec la piste qui monte à droite vers Bocca di Sadica, n'est plus praticable avec un véhicule normal (ca doit passer en vrai 4x4)


Exact, j'avais oublié de mettre cette information ! :cry:
Depuis mars 2013, la piste de la RG du Mela qui part vers l'W à la barrière forestière vrillée et qui mène au pont du Mela s'est effondrée partiellement peu après la barrière, suite aux inondations de cet hiver...
Pour s'y risquer, il faut un 4x4 de compétition (berlines, RAV4, 4x4 urbains s'abstenir !) et il vaut mieux se garer dans le virage avant de franchir la barrière. 8)
Punition : 2 x 20mn en plus...
Le sentier est toujours dans cet état après mon démaquisage de début de saison (avril 2013) et est tout à fait praticable...
Evidemment, ce n'est pas un "sentier" tout à fait traditionnel, mais c'est une sente standard pour la Corse et sans gros obstacles sauf quelques franchissement exotiques du Mela et de ruisseaux affluents ruinés par la crue de 1993 ! :lol:
Guest
#11 Guest 11-06-2013 21:18
fait ce jour 11 juin 2013
la piste qui descend et part à l'ouest au niveau du carrefour avec la piste qui monte à droite vers Bocca di Sadica, n'est plus praticable avec un véhicule normal (ca doit passer en vrai 4x4)
du coup on s'est garé au carrefour des deux pistes
je dirais 15, 20 minutes de plus aller.
Le sentier est assez bien démaquisé mais un pantalon est un plus surtout pour ces dames.
eau à 18 ° cairn tjrs en place pour la sortie
PhE
#10 PhE 18-09-2012 20:07
Cette année 2012, pour la première fois depuis 2009, la piste en RG du Cavu, du Mela et de Sainte-Lucie a été fermée (barrière incendie baissée !) au niveau du dernier parking avant le pont de Marion (en aval donc) du 15/07 au 11/09, soit presque deux mois.
Dans ces conditions, l'accès décrit dans le topo ci-dessus est caduque, puisque que l'on ne peut atteindre le carrefour des pistes Mela/Lora (point IGN 262) en voiture. A pied du dernier parking, il faut environ 1h pour atteindre le point IGN 262, soit 2 x 1h en plus pour les accès indiqués. :cry:

Dans ce cas, la solution de secours la plus pratique consiste à remonter l'autre piste en RD du Cavu qui permet de retrouver un embranchement descendant au ruisseau de Sainte-Lucie presque exactement à l'arrivée de la descente aquatique. Il suffit alors de traverser le ruisseau, de remonter la sente de l'accès retour et de continuer par le trajet normal. Du coup, en fin de descente, le retour est un peu plus rapide.
Cela suppose que l'on ait un 4x4 (en ce moment) pour pouvoir descendre presque jusqu'au ruisseau. Avec une berline, il sera plus sûr de s'arrêter à l'embranchement avec la branche de descente et de faire la suite à pied, mais c'est bien long ! :-?
PhE
#9 PhE 06-08-2012 22:25
Toujours en complément pour Louna qui ne connaît peut-être pas assez bien cet endroit idyllique :
le Haut-Cavu (je le fais commencer en amont du pont de Marion) est l'un des endroits les plus "sauvages" de Corse et je les connais bien !!!
Je suis dorénavant sur ce terrain une cinquantaine de jours par an et je n'y vois quasiment jamais personne, même en période estivale où seuls quelques courageux remontent chercher des vasques un peu solitaires dans le ruisseau de Sainte-Lucie (jamais dans le Mela) et où même les chasseurs locaux passent peu.
Inversement, c'est l'endroit de Corse où les mouflons descendent le plus bas (300/400m fréquemment, même en été), sur les sentiers (sentier d'I Scarpi fin octobre 2010), au pont IGN300, sur la piste menant au sentier de Capeddu, etc... On y voit aussi fréquemment des aigles tournant au-dessus des ruisseaux... Les nombreux sentiers qui existaient depuis des siècles et que l'on retrouve sur le Plan Terrier et sur le Cadastre Napoléonien sont TOUS abandonnés et n'existent plus à l'exception du sentier montant à Bocca di Monte Bracciuttu dont j'ai essayé de remettre le tracé en état !!
Cet "endroit idyllique" était donc fortement utilisé et exploité il y a encore quelques dizaines d'années : il n'y a qu'à voir l'état des pistes qui mènent au pont IGN300, sans doute détruites par les crues de 1993 !
A quoi sert de conserver un "endroit idyllique" au détriment de son patrimoine historique qui s'est perdu pour toujours : chemins, sentiers, bergeries, exploitations agricoles et minières, ... Pourquoi la Corse ne se préoccupe-t-ell e pas de la sauvegarde de son patrimoine plutôt que de pleurer sur un soi-disant envahissement touristique qui ne concerne que le littoral et quelques lieux faciles d'accès alors que TOUTE la montagne corse est désertée par ses habitants comme par les touristes d'ailleurs ?
Il y a des jours où je me dis que la Corse n'a pas besoin des touristes pour se tuer, mais qu'elle le fait très bien toute seule !! :cry:
PhE
#8 PhE 06-08-2012 22:07
Citation en provenance du commentaire précédent de louna :
de grace! préservons cet endroit idyllique...


En complément du commentaire précédent :
Les administratifs locaux (PNRC ? ONF ? Communes ? ...) ont pris la décision de fermer une barrière incendie le long de la piste carrossable du Cavu au dernier parking avant le pont de Marion depuis le 15 juillet dernier !
Résultat : toujours autant de monde en aval entre le parc Tyroliana et le pont, mais plus personne ne peut remonter au-delà par la RG du Cavu. Cela ne gêne pas grand monde, car peu de voitures allaient au-delà faute de parkings conséquents. Pour mon compte personnel, cela me rajoute 2 x 1h de marche à tous mes parcours locaux : quand on sait que certains me coûtent 10/12h de marche, on comprend que je vais devoir envisager le bivouac (qui est d'ailleurs stupidement interdit dans le PNRC) !!
Malheureusement, cette décision ne concerne que la RD du Cavu et la piste de la RG est toujours ouverte à tous les vents !! En final, autant de monde dans la partie accessible aux voitures mais avec moins de place pour les garer et possibilité de remonter quand même en voiture en amont par l'autre rive (??). :o
Voila le genre de décision mal réfléchie, inutile, inefficace, incohérente qui peut être prise pour soi-disant EMPÊCHER LE TOURISTE DE NUIRE A L'ENVIRONNEMENT. N'y a-t-il pas d'autres solutions ? Et, avant toute chose, ne faudrait-il pas réfléchir aux objectifs ? 8)
PhE
#7 PhE 06-08-2012 21:54
Bonjour à tous,
Citation en provenance du commentaire précédent de louna :
de grace! préservons cet endroit idyllique...


Oui, c'est très bien ! ;-) Et alors, vous proposez quoi ?
J'habite ici depuis 2009, près de "cet endroit idyllique" qui a été envahi par les touristes au même moment que les autres (Sulinzara, Purcaraccia, Polischellu, Fiumicelli, Fangu, Restonica, Tavignanu, Travu, ...) depuis la mode du "pataug ing" dans les vasques des ruisseaux corses vers la fin des années 1990. J'ai bien suivi cette évolution et, si elle est dommageable, elle est toutefois COMPLET EMENT limitée aux ruisseaux accessibles depuis la route !! :-)
Seul le début des grands ravins de Bavella (Purcaraccia, Polischellu, Fiumicelli) fait exception sur la partie amont proche de la route que les gens remontent sur en gros 1h de marche au pire, ce qui n'est pas grand chose. Tout le monde sait qu'il n'y a jamais personne dans le Polischellu et le Purcaraccia au-delà du départ des canyonings et qu'il reste encore en gros 1300m de dénivelé à se faire en pleine solitude !! Idem pour le Fiumicelli, où là personne ou presque ne remonte le ruisseau puisque la balade aquatique se fait vers le bas quand on y accède depuis Rocchiu Pinzutu !
Le Cavu ne fait pas exception à la règle et, depuis que je le pratique, la fréquentation n'a toujours pas dépassé les accès au ruisseau depuis LA PISTE CARROSSABLE qui le longe, soit en gros jusqu'aux ponts de Marion et de Funtanella. Au-delà, les pistes, aussi bien en RG qu'en RD du Cavu qui devient le ruisseau de Sainte-Lucie, s'écartent du fleuve et les accès demandent de la marche !! Après la fin des pistes, seules des sentes pourries que je démaquise au mieux pour MON passage permettent de remonter le ruisseau sans trop d'efforts, ce qui n'est pas le cas quand on remonte dans les blocs du torrent. Tous ces obstacles (pistes lointaines et peu carrossables, marche, maquis, blocs, etc...) font que le touriste de base n'ira jamais s'y frotter puisque cela va à l'encontre de ce qui fait les attraits touristiques de la Corse : farniente, baignade facile, pas d'efforts, parasol, glacière, bouffe à profusion... :-x

Pour conclure : voila pourquoi vous ne verrez pas grand monde dans le ruisseau de Sainte-Lucie qui ne sera de toute manière certainement pas préservé par de simples souhaits pleins d'angélisme comme ceux de votre commentaire... Ces vasques (pas toutes) sont depuis longtemps sortis du silence, et l'on voit mal comment on pourrait les y faire retourner !! :-*
Et pour mettre un peu de miel dans mes propos : évidemment, tous les touristes ne sont pas comme ceux que j'ai décrits plus haut ! :P
louna
#6 louna 06-08-2012 12:25
de grace! préservons cet endroit idyllique, je le vois au fil des années envahi par des troupeaux de touristes qui viennent par douzaine hurler, retourner les pierres, arracher la flore!... et parfois même laisser leurs poubelles!... trop de tourisme tue la corse! pour les amoureux de la nature, ces vasques doivent rester dans le silence et se doivent d'être respectées
PhE
#5 PhE 01-07-2012 13:16
En ce moment (1er juillet 2012), la piste d'accès au parking des pistes de Mela et Lora n'a pas été refaite et est donc en état moyen. Il est toujours possible d'y aller en berline si la voiture n'est pas trop basse et en prenant quelques précautions. Par contre, ensuite, la sente est bonne et bien démaquisée !
Merci la machette de Corse sauvage... ;-)
PhE
#4 PhE 22-07-2011 13:06
Jean-Paul,

J'ai corrigé le code pour insérer la vidéo You Tube sur le VTT dans le Cavu => [ youtube]sietxDJ SvnA[ /youtube]( sans les espaces ajoutés pour ne pas redonner la vidéo !!)
avec sietxDJSvnA qui est le code de la vidéo correspondante dans You Tube... (après le ?v= dans l'URL).
jeanpaul.persichitti@free
#3 jeanpaul.persichitti@free 22-07-2011 06:32
Une autre approche intéressante de cette merveilleuse vallée du Cavu, le VTT.
Nous y étions en juin dernier.
Et merci à CORSE SAUVAGE pour toutes ses "idées"
[youtube]sietxDJSvnA[/youtube]
PhE
#2 PhE 29-05-2010 17:01
Vous remarquerez aussi dans cet article un effet qui n'existe pas encore dans les autres articles, faute d'en avoir eu connaissance avant :

- En plus de l'effet 'lightbox" sur les agrandissements d'images, vous constaterez la possibilité de défiler en diaporama TOUTES les photos de l'article
- Possibilité d'accéder aussi à CHAQUE photo par son n° d'ordre

Bien entendu, au fur et à mesure, j'essaierai de propager cette fonctionnalité dans les articles antérieurs :-*
PhE
#1 PhE 29-05-2010 13:01
Première occasion de rajouter un nouvel article dans les balades aquatiques :

Beaucoup plus simple qu'avec l'ancien site où il fallait réorganiser une page avec une dizaine de parcours !! :roll:

Rappel : c'est très simple de modifier ses propres commentaires QUAND ON EST ENREGISTRE (cela est très utile pour les gens comme moi qui sont dyslexiques)...

Ajouter un Commentaire

Mode d'emploi des commentaires Corse sauvageIl est nécessaire d'être enregistré pour pouvoir modifier ou supprimer ses propres commentaires déjà publiés.
Les visiteurs non identifiés n'ont pas accès à certaines fonctions des commentaires (insertion vidéos, wikipedia, textes privés, ...).
Cliquer sur l'icône à gauche pour le Mode d'Emploi des commentaires.