Rappel Identification

Ne pas oublier de s'inscrire sur le site et/ou de s'identifier !

On peut le faire soit par le biais du Méga Menu Accueil, soit directement via l'article Connexion article.
Ce processus est nécessaire pour ceux qui souhaitent pouvoir intervenir sur leurs commentaires et accéder à des informations réservées aux initiés...

Randonnée en Sud-Ouest Corse

Le plateau du Cuscionu aux environs du Castellu d'OrnucciuCette partie de la Corse du Sud n'a été différenciée que pour scinder cette région de manière à rendre plus aisée l'&ccès direct à ses nombreux parcours de randonnée ! C'est en fait la Corse du Sud sans Bavedda (et son satellite, le Haut-Cavu)...
Les vallées du Taravu et du Fiumorbu, l'Alta Rocca, ainsi que le massif de Cagna, beaucoup moins connus que Bavedda, n'en sont pas moins très intéressants pour la randonnée avec un plus lié à leur absence de fréquentation et des sites uniques sur l'île (Cuscionu/Coscione, Uovacce, ...).

Le Sud de la Corse n'est pas cantonné aux plages et stations du littoral !
Même si le caractère alpin est moins accentué qu'en Centre et Nord Corse, la cordillère de partage des eaux reste encore très marquée du col de Verde à Bavella, avec un massif de Cagna qui en est l'extrémité décalée.

Col de Funtanella depuis Bitalza

Col de Funtanella et la crête de Cagne derrièreUne randonnée un peu plus ardue que la précédente au départ des bergeries de Bitalza !
Bocca di Funtanella est l'un des principaux cols de la crête du massif de Cagne et peut s'atteindre assez rapidement par une traversée austère depuis Bitalza et une redescente sur le col depuis la crête Est qui le domine...

Dans la traversée de la Combe de Malpaseu : l'extrémité Est de la combe

Sapinières dans la traversée de la Combe de MalpaseuUne des randonnées les plus compliquées de Cagna avec la traversée depuis Bocca di Funtanella au pianu d'Uovacce via la "Combe de Malpaseu" un peu en contrebas de la ligne de crête peuplée de blocs qui marque ce parcours. Cette combe est la mystérieuse combe plate, indiquée par Michel Fabrikant dans son "Guide des Montagnes corses", "qui longe l'Arête de Partage sur son versant NW avec une belle forêt de sapins centenaires, d'énormes blocs moussus, des clairières couvertes d'un gazon tendre, des ruisselets aux eaux limpides composant un décor romantique et quelque peu insolite."
Elle permet une des deux principales traversées de cette partie de la Cagne, en alternative de celle passant par Apaseu, et demande une bonne expérience des traces cairnées éthérées spécifiques à la Corse ainsi qu'un sens assuré de l'orientation !

Crête de Compolelli

Vue de la Punta Chantata (1091m ?) et du couloir depuis le bas des dallesDifficile de savoir si cette course est localisée en Cagne puisque certains locaux assurent que ce n'est plus le massif de Cagna ! De toute manière, c'est bien le début de la traversée Est-Ouest de ce massif, en démarrant vers Bocca di Bacinu et en terminant à Giannucciu ou Naseu...
Voici, par là même, un parcours surprenant puisque l'itinéraire de "crête" présenté comporte le seul franchissement de ravin connu en Cagna (ravin de Ferula ou Punta Chantata ?), puis un superbe dédale labyrinthique sur cette longue arête, reliant le col de Ferula au col de Morello, qui sépare deux zones de vallons désertiques aux approches Nord des hameaux de Vignalella et Bitalza. Encore une fois, le randonneur habitué aux sentiers confortables d'autres massifs sera sans doute "désorienté" par cette trace simplement signalée par des cairns intermittents et propice à plusieurs variantes toutes aussi déroutantes... Mais quel panorama !